Inflammation de l’oreille en été

L’été est une saison propice au développement des otites. L’inflammation de l’oreille éclipse souvent les vacances et les vacances.

  • Les principales causes d’inflammation de l’oreille en été
  • Les otites moyennes les plus fréquentes qui se développent en été
  • Les premiers symptômes du processus inflammatoire
  • Diagnostique
  • Traitement
    • Un traitement conservateur
    • Antibiotiques en traitement
    • Opération
    • Traitement de l’otite moyenne chez les enfants
    • Prévention de l’inflammation de l’oreille chez les enfants du camp et du pays
    • Gouttes pour les oreilles
    • Réchauffement des oreilles

    La saison estivale des vacances, des voyages dans le pays et à l’étranger arrive. Il semble que toutes les maladies aient accompagné la saison froide, mais ce n’est pas le cas. L’été est une saison propice au développement des otites.

    Contents

    Les principales causes d’inflammation de l’oreille en été

    L’exacerbation de l’otite moyenne en été est associée à une hypothermie fréquente due aux changements de température dans la rue et dans les pièces climatisées. Se baigner dans des eaux polluées contribue également à la pénétration de l’infection dans le conduit auditif externe et dans la cavité de l’oreille moyenne avec une rupture de l’intégrité du tympan. De plus, pendant la période chaude de l’été, un environnement plus favorable se développe dans le conduit auditif externe pour la croissance et la reproduction de la flore fongique. À mesure qu’une personne transpire davantage, le conduit auditif externe devient humide, l’équilibre acido-basique à la surface de la peau du conduit auditif change et il devient vulnérable aux infections.

    Un autre facteur important est la mauvaise toilette des oreilles. Si de l’eau pénètre dans l’oreille, les actions humaines peuvent entraîner des lésions de la peau du conduit auditif externe. Les voyages en avion affectent également l’apparition d’otites moyennes aiguës et chroniques. Pendant le vol, il y a de fortes chutes de pression qui, en présence d’une légère inflammation de la cavité nasale, voire d’un simple nez qui coule, entraînent le développement d’un œdème et un dysfonctionnement du tube auditif. Étant donné que le tube auditif ne peut pas faire face à l’égalisation de la pression dans les cavités de l’oreille moyenne et de l’environnement, une pression négative apparaît dans la cavité tympanique, ce qui entraîne un gonflement de sa membrane muqueuse et le développement de la maladie.

    Soulignons les principales causes d’exacerbation de l’otite moyenne en été:

    • hypothermie;
    • se baigner dans des eaux sales;
    • transpiration abondante;
    • mauvaise toilette des oreilles;
    • voyage en avion.

    Les otites moyennes les plus fréquentes qui se développent en été

    • otite externe;
    • otite moyenne catarrhale aiguë;
    • otite moyenne exsudative;
    • otite moyenne purulente;
    • exacerbation de l’otite moyenne chronique suppurée.

    Les premiers symptômes du processus inflammatoire

    démangeaisons dans le conduit auditif externe;

    Diagnostique

    Le diagnostic de toute otite commence par un examen médical. Ensuite, une endoscopie de l’oreille est effectuée, endoscopie obligatoire de la cavité nasale et du nasopharynx, car l’oreille doit être examinée à la fois du côté du conduit auditif et du côté de la bouche du tube auditif.

    Un test auditif est également effectué – l’audiométrie, qui est toujours complétée par la tympanométrie. La tympanométrie évalue la mobilité de la membrane, des osselets auditifs, la perméabilité du tube auditif et peut montrer s’il y a du liquide derrière le tympan. Une telle étude est réalisée uniquement lorsqu’il n’y a pas de perforation dans le tympan.

    Si un patient présente des troubles vestibulaires, cela signifie que l’otite moyenne est compliquée par une labyrinthite (inflammation de l’oreille interne), une étude approfondie de l’analyseur vestibulaire (vestibulométrie) est réalisée.

    Pour tout type d’otite moyenne, il est nécessaire de prélever une culture de l’oreille et de la cavité nasale pour la flore et la sensibilité aux antibiotiques. Cette information est nécessaire au médecin pour prescrire un traitement plus efficace.

    Traitement

    Un traitement conservateur

    En cas d’otite moyenne externe ou catarrhale, le traitement sera dans la plupart des cas conservateur, mais il nécessite souvent des procédures :

    • toilette du conduit auditif externe avec un type de maladie externe;
    • cathétérisme des tubes auditifs;
    • souffler les tubes auditifs selon Politzer;
    • pneumomassage de la membrane tympanique.

    Toutes les procédures sont effectuées exclusivement par un médecin.

    Antibiotiques en traitement

    Si la maladie est au stade initial de développement, lorsqu’il y a un léger dysfonctionnement du tube auditif, les antibiotiques ne sont pas prescrits. Dans d’autres cas, l’otite nécessite la nomination de médicaments antibactériens. Et dans le cas d’une otite fongique, des médicaments antifongiques sont prescrits, éventuellement en association avec des antibiotiques.

    Opération

    Si un traitement chirurgical est nécessaire, une paracentèse ou un pontage de la membrane tympanique est effectué, ce qui est effectué avec une otite moyenne exsudative ou purulente. Des opérations plus complexes sont réalisées avec des complications de l’otite moyenne aiguë ou avec leur forme chronique. Dans la plupart des cas, la maladie est traitée de manière conservatrice et le traitement chirurgical est effectué strictement selon la prescription du médecin.

    Otite moyenne chez les enfants

    Il se trouve que cette maladie survient beaucoup plus souvent chez les enfants que chez les adultes. En effet, les enfants sont plus susceptibles d’avoir des végétations adénoïdes qui ferment le tube auditif. De plus, le tube auditif chez les enfants est plus court que chez les adultes, ce qui contribue à la pénétration rapide du processus inflammatoire dans la cavité de l’oreille moyenne, y compris en cas d’alimentation inappropriée. De plus, les enfants peuvent endommager le conduit auditif externe et y apporter une infection.

    Traitement de l’otite moyenne chez les enfants

    Pour le traitement du processus inflammatoire de l’oreille chez les enfants, un examen complet est indiqué. Il est nécessaire d’effectuer une endoscopie de la cavité nasale, de rechercher dans le nasopharynx la présence de végétations adénoïdes, car si la cause de la maladie se trouve dans les végétations adénoïdes, l’effet du traitement sera de courte durée – une rechute sera surviennent assez rapidement.

    Les enfants sont souvent sujets au rhume, c’est pourquoi l’enfant doit être traité sous la supervision d’un médecin ORL. Un traitement inapproprié de l’otite moyenne entraîne le développement d’une otite moyenne chronique suppurée ou d’une otite moyenne adhésive, qui peut entraîner une perte auditive irréversible.

    Prévention de l’inflammation de l’oreille chez les enfants du camp et du pays

    Les enfants doivent consulter un oto-rhino-laryngologiste pour examiner le nasopharynx une fois par an. Par conséquent, si votre enfant souffre souvent d’otite moyenne ou souffre de congestion nasale, consultez un médecin ORL avant de vous rendre dans un camp ou une maison de campagne.

    Pour protéger l’enfant de cette maladie, il est nécessaire de l’empêcher de nager dans l’eau sale. Évitez l’hypothermie. Si l’enfant est toujours malade, la meilleure solution serait de l’emmener en rendez-vous chez un médecin ORL.

    Traitement de l’otite moyenne à domicile

    Gouttes pour les oreilles

    Selon la forme et la localisation de l’inflammation de l’oreille, diverses gouttes auriculaires sont prescrites. Les gouttes prescrites pour les otites externes peuvent contenir des antibiotiques ototoxiques. Lorsqu’une perforation se produit dans le tympan, le médicament ototoxique pénètre dans la cavité tympanique et pénètre dans l’oreille interne, ce qui peut entraîner une perte auditive.

    De plus, les gouttes pour le traitement de l’otite externe et de l’otite moyenne peuvent provoquer un effet irritant et une augmentation des symptômes douloureux lorsqu’elles pénètrent dans la cavité de l’oreille moyenne.

    Aller à la pharmacie pour un “pour que ça ne tire pas dans l’oreille” est une tactique erronée et dangereuse.

    Il est important de se rappeler que pour chaque type d’otite moyenne, il existe un éventail de médicaments qui ne s’appliquent qu’à lui. Par conséquent, la première chose à faire est de consulter un médecin, et un voyage indépendant à la pharmacie et l’automédication créent un risque élevé de conséquences indésirables. Le médecin diagnostiquera et prescrira un traitement complet.

    Réchauffement des oreilles

    L’échauffement à domicile n’est pas recommandé, de même que le traitement d’autres maladies ORL sans consulter un médecin. Tout réchauffement contribue à augmenter l’inflammation et ne la soulage pas. L’auto-traitement répandu avec des phyto-bougies est également une méthode très douteuse, qui fait souvent plus de mal que de bien à la santé.

    L’automédication est mauvaise et dangereuse. L’otite moyenne aiguë entraîne de nombreuses complications dangereuses, la probabilité d’une perte auditive et un processus chronique. Par conséquent, le traitement doit être confié à un médecin.

    Prévention de l’inflammation de l’oreille en vacances

    En plus des conseils de base pour éviter les changements brusques de température, l’hypothermie, la baignade dans de l’eau sale, il est conseillé aux personnes ayant des problèmes de respiration nasale d’y remédier à temps, car le gonflement et la difficulté à respirer par le nez contribuent au développement de l’inflammation dans le oreille.

    Si vous ou un membre de votre famille avez une otite moyenne ou ses symptômes, vous devriez consulter un médecin ORL avant les vacances. Le médecin donnera les instructions nécessaires, prescrira des gouttes auriculaires en fonction de la forme de la maladie, recommandera des médicaments antibactériens, ainsi que des gouttes vasoconstrictrices dans le nez pour soulager le gonflement de la bouche du tube auditif.

    Même avec un léger nez qui coule lors d’un voyage en avion, avant le décollage et l’atterrissage, il est recommandé d’utiliser des gouttes vasoconstrictrices dans le nez, ce qui évitera le développement de complications au niveau des oreilles.

    Complications

    Toute inflammation de l’oreille sans traitement peut provoquer un processus chronique, et l’otite moyenne chronique est assez problématique dans le traitement. L’une des complications dangereuses est la perte auditive persistante.

    Une otite externe non traitée peut provoquer le développement d’un furoncle du conduit auditif externe. Il s’agit d’une inflammation purulente, qui peut se compliquer d’une septicémie et d’une thrombose des veines saphènes.

    De plus, de l’oreille externe, l’infection peut pénétrer dans l’oreille moyenne et l’otite moyenne peut être compliquée par une méningite, un abcès cérébral, une mastoïdite.

    Dès votre retour de vacances, vous devez consulter un médecin qui vous prescrira le traitement adapté.

    Consulter un médecin tôt peut vous aider à rester en bonne santé.
    Ne retardez pas le traitement, appelez maintenant. Nous travaillons 24 heures sur 24 à Moscou.

    Bruit dans l’oreille et congestion : que faire ?

    Les problèmes d’aide auditive surviennent dans la plupart des personnes d’âge moyen et plus âgées. L’oreille est connectée au corps et réagit donc même lorsque la perturbation n’affecte pas directement sa structure. Comprendre pourquoi les oreilles sont bouchées et les acouphènes se produisent aidera à identifier les maladies possibles. Si le symptôme persiste pendant une longue période, vous devriez consulter un médecin.

    Bruit dans l’oreille et congestion sans douleur

    Le blocage de l’oreille peut survenir pour diverses raisons. Certains cas de tête bruyante et de lourdeur ne nécessitent pas de visite chez le médecin – le corps récupère tout seul

    Si des acouphènes sont apparus, vous devez d’abord déterminer la cause de l’oreille bloquée.

    Causes du bruit de tête :

    1. Être dans un endroit où le niveau sonore ambiant est supérieur à la moyenne.
    2. Écouter de la musique forte avec des écouteurs.
    3. Stresser.
    4. Vol d’avion.
    5. Voyage par eau, transport terrestre.
    6. Escalader les montagnes, prendre l’ascenseur jusqu’aux derniers étages d’un immeuble de grande hauteur.
    7. Plongée.
    8. Parachutisme.
    9. Surmenage.
    10. Changement de fuseau horaire.
    11. Liège de soufre.
    12. Corps étranger dans l’oreille.
    13. Diverses maladies ORL.

    Le conduit auditif ou la cavité tympanique peuvent se bloquer pour l’une de ces raisons.

    S’il n’y a pas de pathologie grave, le symptôme d’acouphène et le mal de tête disparaîtront d’eux-mêmes après un certain temps. Il suffit d’être au calme et de se reposer. Le bouchon de soufre et les corps étrangers doivent être retirés dès que possible.

    Il vaut mieux ne pas faire le retrait par vous-même, car vous pouvez gravement blesser l’organe de l’audition, en premier lieu le tympan. Pour restaurer la perméabilité du conduit auditif, consultez un médecin.

    Oreille bouchée après un bruit fort

    Une sensation de satiété peut survenir après une exposition à un son trop fort. Cela peut arriver après avoir trouvé :

    • Dans une discothèque, lors d’une soirée, d’un café.
    • Au chantier.
    • A l’aéroport, gare, grand centre commercial.
    • Lors d’un concert et d’autres événements de masse associés à un bruit fort.

    Si la congestion disparaît le lendemain, vous n’avez pas à vous inquiéter, car. les terminaisons nerveuses de l’organe ont été restaurées.

    Un traumatisme acoustique survient lorsque l’oreille commence à faire mal et que la douleur ne disparaît pas avant longtemps. Dans ce cas, vous devez contacter un spécialiste. La violation nécessite un diagnostic précis et un traitement immédiat.

    Nez bouché, acouphènes, maux de tête

    Tous les phénomènes, à l’exception des processus aigus, ne provoquent généralement pas de symptômes douloureux – ils ne commencent à faire mal que lorsqu’une blessure ou une inflammation se produit. Dans ce cas, l’oreille peut être bloquée en raison d’un œdème ou de masses purulentes accumulées dans la cavité tympanique.

    Un nez bouché indique la présence d’une maladie catarrhale – IRA ou SRAS. Ce dernier se caractérise par un nez qui coule sévère, de la fièvre, un malaise sévère, des maux de gorge et d’autres symptômes d’intoxication générale.

    Une gêne auriculaire sous forme de congestion des organes peut apparaître au début du processus ou comme un phénomène résiduel si la maladie n’a pas été guérie jusqu’au bout.

    Pourquoi l’oreille s’enflamme-t-elle si la maladie concerne le nasopharynx ? Le fait est qu’il est relié à la cavité nasale par la trompe d’Eustache. À travers elle, du nasopharynx, du mucus avec des microbes pénètre dans l’oreille interne – cela provoque une inflammation, la formation de masses purulentes dans la région de l’oreille interne et moyenne.

    La maladie s’appelle l’otite moyenne et si le traitement n’est pas commencé à temps, il entraîne une perte auditive complète et irréversible. La pathologie s’accompagne de fièvre, de douleurs lancinantes aux oreilles. L’accumulation de pus a un très mauvais effet sur l’état du tympan – il peut fondre, se rompre.

    Symptômes généraux

    En plus des acouphènes et de la congestion, les symptômes suivants apparaissent généralement :

    1. Vertiges.
    2. Mal de tête.
    3. Fièvre légère ou sévère.
    4. Sensation de picotement, de lourdeur ou de douleur dans l’oreille.

    Par les symptômes, vous pouvez établir un diagnostic initial – dès le premier rendez-vous avec un spécialiste, il peut devenir clair ce qui s’est passé et comment être traité.

    Diagnostique

    Pourquoi peut poser la zone de l’oreille? Un examen par un spécialiste est nécessaire pour déterminer le diagnostic exact. Le bouchon de soufre, le corps étranger et la maladie ORL peuvent déjà être déterminés avec précision à ce stade.

    Le médecin examine le patient à l’aide d’un appareil spécial – un otoscope, qui permet un bon examen de l’intérieur de la cavité de l’oreille.

    Si l’examen initial n’a pas donné de résultats, le patient est envoyé pour des tests généraux et des recherches sur le matériel – pour les maladies internes.

    Traitement

    Les procédures de traitement dépendent du problème identifié :

    1. Liège de soufre. Il est éliminé avec une solution saline aspirée dans une seringue médicale – sous pression, il élimine les masses sulfuriques accumulées. Si nécessaire, la procédure est répétée, une fois terminée, le conduit auditif est fermé pendant un certain temps avec un coton-tige stérile.
    2. Corps étranger. Le spécialiste le sort à l’aide d’une fine pince à épiler incurvée. La cavité de l’oreille est traitée avec un antiseptique.
    3. Otite. Le patient se voit prescrire des gouttes auriculaires, des anti-inflammatoires, des antibiotiques, des vitamines. Mode maison obligatoire, pas de courants d’air, beaucoup de liquides, respect strict des recommandations. . Le patient se voit prescrire des sédatifs et un régime à domicile dans un environnement calme et paisible.
    4. Stress, fatigue. Si les acouphènes ne disparaissent pas, le médecin peut prescrire des vitamines et des antidépresseurs, des sédatifs au patient, ce qui aidera à revenir à la normale plus rapidement.
    5. ARI, SRAS.

    Aide qualifiée

    Nos spécialistes établissent un plan de traitement individuel pour chaque patient.

    En règle générale, des agents anti-inflammatoires et antiviraux sont nécessaires. À une température élevée critique – antipyrétique. Vous devez boire plus, prendre des vitamines – de préférence en nature (agrumes, groseilles, argousier, églantier, etc.).

    L’élimination efficace des acouphènes et de tous les types d’inconfort auriculaire est offerte par une équipe de spécialistes de la Tinnitus Neuro Clinic for Restorative Neurology.

    Comment se débarrasser de la congestion des oreilles à la maison

    La congestion auriculaire est une raison courante pour laquelle les patients consultent un médecin ORL. Cette sensation désagréable peut survenir dans le contexte d’une santé complète en raison de l’influence de divers facteurs et passer sans conséquences, mais elle accompagne parfois des conditions pathologiques, dont la négligence peut devenir mortelle. Il existe de nombreuses raisons à la congestion de l’oreille, il est donc important de déterminer ce qui l’a provoquée, ce qu’il faut faire à la maison si l’oreille est bouchée et quand des soins médicaux sont nécessaires.

    La structure et les fonctions de l’organe de l’ouïe

    Pour comprendre ce qui cause la congestion, vous devez avoir une bonne compréhension de la structure de l’oreille et également savoir à quelles parties du corps elle est étroitement liée.

    structure de l’oreille

    L’oreille est un organe complexe qui se situe en partie à l’extérieur de la tête, en partie dans l’épaisseur de l’os temporal du crâne. Ce que l’on entend généralement par le mot «oreille» n’est qu’une de ses parties, qui comprend l’oreille externe, moyenne et interne.

    L’oreille externe est la partie visible de l’organe auditif. Comprend l’oreillette et le conduit auditif externe. L’oreillette est une formation cartilagineuse recouverte de peau. Dans la région du lobe de l’oreille, il y a une petite quantité de graisse sous-cutanée. Le méat auditif externe est un tube en forme de S d’environ 2,6 cm de long et d’environ 0,7 cm de diamètre.À l’extérieur, il se termine par une ouverture auditive, à l’intérieur – par une membrane tympanique. À la surface du conduit auditif externe se trouvent des glandes qui produisent du cérumen.

    L’oreille moyenne est constituée d’une cavité tympanique remplie d’air, qui contient les osselets auditifs – l’enclume, le marteau et l’étrier, ainsi que le tube auditif (Eustache) reliant la cavité tympanique au nasopharynx. La violation du fonctionnement normal du tube auditif est souvent la cause de la congestion de l’oreille. L’oreille moyenne est séparée par la membrane tympanique de l’oreille externe et par un septum à deux ouvertures – une fenêtre ronde et une fenêtre ovale – de l’oreille interne.

    L’oreille interne est un labyrinthe osseux composé de trois sections – le vestibule, la cochlée et les canaux semi-circulaires. Le vestibule est adjacent à la cavité tympanique de l’oreille moyenne. La cochlée est un labyrinthe osseux en spirale rempli de liquide. Les canaux semi-circulaires sont des formations osseuses situées dans trois zones mutuellement perpendiculaires.

    Fonctions de l’oreille

    L’oreillette et le conduit auditif externe sont conçus pour capter et conduire les vibrations sonores. Le cérumen remplit une fonction hydratante, protège le conduit auditif des bactéries, des champignons, de la poussière, des plus petites particules de l’environnement et de l’eau.

    Les structures de l’oreille moyenne remplissent également une fonction de conduction du son. Une attention particulière doit être portée à la trompe d’Eustache, qui protège la cavité de la pénétration des infections, élimine les particules étrangères qui y pénètrent accidentellement et équilibre également la pression entre la cavité tympanique et l’environnement extérieur. C’est cette fonction de la trompe d’Eustache qui permet, dans certains cas, de décongestionner l’oreille en bâillant ou en avalant. Dans certaines conditions pathologiques, la trompe d’Eustache cesse de remplir sa fonction, à la suite de quoi elle pose les oreilles.

    L’oreille interne assure la perception des sons et est également un organe d’équilibre.

    Causes de la congestion de l’oreille

    Toutes les causes de cette condition peuvent être divisées en naturelles – conditionnellement sûres, ne causant pas de douleur, qui peuvent être éliminées à la maison sans recourir à des soins médicaux, et pathologiques – causées par une maladie ou une influence externe, causant de l’inconfort et de la douleur à une personne, nécessitant intervention médicale.

    Causes naturelles:

    • un changement brutal de la pression environnementale – décoller, descendre en avion, escalader des montagnes, plonger en profondeur, plonger, monter à une hauteur considérable dans un ascenseur, certaines attractions;
    • changements de pression atmosphérique lorsque le temps change;
    • l’eau dans l’oreille
    • quelques exercices pendant le sport;
    • l’accumulation de cérumen, qui survient particulièrement souvent chez ceux qui utilisent des écouteurs, des bouchons d’oreille, des appareils auditifs, se nettoie trop activement les oreilles avec des cotons-tiges;
    • corps étranger dans le conduit auditif;
    • grossesse, au cours de laquelle les oreilles sont posées pour diverses raisons – augmentation de la pression artérielle, forte augmentation du poids corporel, changements hormonaux.

    Les causes naturelles avec une modification de la force de l’impact, des circonstances défavorables, l’incapacité à y faire face par elles-mêmes, peuvent devenir dangereuses pour la santé. Par exemple, si après un vol, une montée et une descente sur des cols en montagne, des attractions, la pression s’égalise et la congestion de l’oreille disparaît, alors plonger à une profondeur considérable peut provoquer un barotraumatisme, dans lequel un traitement est indispensable. Une légère accumulation de soufre peut s’évacuer d’elle-même, ou elle peut augmenter et former un bouchon de soufre. Il n’est pas toujours possible de retirer soi-même un objet étranger de l’oreille.

    Causes pathologiques :

    • Bouchons de soufre . Ils se produisent avec une sécrétion accrue de soufre en combinaison avec l’influence de facteurs externes – un environnement pollué, des maladies de la peau accompagnées d’une desquamation accrue de la couche supérieure de l’épithélium, une mauvaise utilisation de cotons-tiges pour nettoyer les oreilles. La cire gonflée forme une masse dense qui bloque toute la largeur du conduit auditif, entraînant une congestion de l’oreille. Vous pouvez essayer de faire face au bouchon de soufre par vous-même, mais dans la plupart des cas, il est nécessaire de l’éliminer dans les conditions d’un cabinet ORL.
    • L’otite externe est une lésion de la peau de l’oreillette, des parois du conduit auditif résultant d’une exposition à des micro-organismes – bactéries ou champignons. Le conduit auditif gonfle, un écoulement peut se produire, ce qui entraîne une congestion de l’oreille. La maladie nécessite une consultation médicale.
    • L’otite moyenne est une inflammation de la muqueuse du tympan. L’une des causes de la maladie est une violation de la fonction de la trompe d’Eustache, qui survient, entre autres, dans les maladies du nasopharynx. L’otite moyenne s’accompagne souvent de rhinite, pharyngite, laryngite. Avec l’otite moyenne, il y a une augmentation de la température corporelle (pas toujours), des douleurs à l’oreille, des écoulements purulents ou muqueux. Il faut voir un oto-rhino-laryngologiste.
    • Eustachite – inflammation de la trompe d’Eustache, souvent causée par des pneumo-, strepto-, staphylocoques. Elle se caractérise par une température élevée, des sensations de lourdeur, un « débordement de liquide » dans la tête. Lorsque la maladie perturbe la fonction de la trompe d’Eustache, ce qui provoque une congestion dans les oreilles. Comme d’autres pathologies, elle nécessite une consultation avec un médecin ORL. Essayer de traiter la congestion de l’oreille à la maison dans cette condition est non seulement inefficace, mais également dangereux.
    • Inflammation des sinus (sinusite) – sinusite, sinusite frontale, ethmoïdite. En raison de la connexion étroite entre l’oreille et le nasopharynx, le gonflement des sinus dans la sinusite peut entraîner des difficultés respiratoires nasales, une congestion de l’oreille. L’inflammation des sinus non traitée menace de complications graves, une visite chez le médecin est nécessaire.
    • Réactions allergiquesaccompagnées d’un œdème tissulaire. Il est possible d’arrêter les allergies avec des antihistaminiques, mais les poches sont un symptôme dangereux qui peut indiquer le développement de l’œdème de Quincke. Il est important de consulter un médecin dès que possible.
    • Barotraumatisme . Ils nécessitent une consultation avec un médecin ORL, si nécessaire, un audiologiste.

    Comment soulager rapidement la congestion des oreilles à la maison

    Toutes les causes d’oreilles bouchées ne peuvent pas être traitées par vous-même. Consultez un médecin si vous présentez les symptômes suivants :

    • mal d’oreille;
    • augmentation de la température corporelle;
    • maux de tête sévères, étourdissements, perte d’équilibre;
    • écoulement de l’oreille, saignement;
    • réduction significative, perte auditive.

    Dans certaines situations, vous pouvez essayer d’éliminer la congestion de l’oreille sans aide médicale. Nous décrivons les plus courants d’entre eux et ce qu’il faut faire dans chaque cas.

    Changement de pression

    Avec un changement brusque de pression, les mouvements de déglutition avec la bouche fermée, le bâillement, la mastication, la succion peuvent aider – vous pouvez utiliser du chewing-gum, des sucettes ou imiter ces actions. Une autre façon est de boire un verre d’eau par petites gorgées. Il existe un avis sur l’efficacité du “soufflage” – le nez doit être pincé avec les doigts, inspirer et essayer d’expirer la bouche fermée, sans ouvrir les doigts.

    De l’eau dans l’oreille

    Pour commencer, vous devez utiliser un chiffon doux, une serviette pour éponger l’eau dans l’oreillette. En même temps, vous ne pouvez pas essayer de “grimper” dans l’oreille aussi profondément que possible, utilisez des cotons-tiges, des turundas. L’étape suivante consiste à sauter sur une jambe avec la tête inclinée d’un côté. Si ces actions échouent, vous pouvez vous allonger sur le côté, effectuer des mouvements de mastication, essayer d’appuyer sur votre oreille avec votre paume, puis retirer brusquement votre main. Vous pouvez également mettre un coton-tige dans votre oreille, incliner votre tête vers votre épaule et tirer doucement votre oreille vers le haut et vers l’arrière. La dernière option consiste à verser 2 à 3 gouttes d’alcool borique dans le conduit auditif, ce qui devrait assécher légèrement la peau.

    Bouchon de soufre

    Dans certains cas, vous pouvez essayer de traiter vous-même le bouchon de soufre. Pour adoucir le soufre dans l’oreille, vous devez verser quelques gouttes de peroxyde d’hydrogène à 3% ou de gouttes spéciales, couvrir l’oreillette avec une serviette ou une serviette, attendre un peu. Ensuite, aspirez de l’eau bouillie tiède dans la seringue sans aiguille (vous pouvez ajouter du permanganate de potassium à une couleur rose pâle) et injectez-la avec une seringue dans l’oreille, en dirigeant le jet dans différentes directions du conduit auditif. Inclinez la tête au-dessus de l’évier ou du récipient, attendez que l’eau s’écoule. Il est nécessaire de rincer plusieurs fois jusqu’à ce que de l’eau claire sorte de l’oreille sans particules de soufre.

    Rhumes

    Même un rhume mineur qui provoque un écoulement nasal, un mal de gorge, peut provoquer une congestion des oreilles. Dans ce cas, en plus des prescriptions du médecin, des remèdes maison aideront. Il s’agit notamment d’actions simples pour égaliser la pression (comme dans un avion) ​​- mouvements de déglutition et de mastication, bâillement, gonflage d’un ballon. Les bains chauds ou le réchauffement à sec des jambes serviront de thérapie de distraction – mettez des chaussettes remplies de moutarde la nuit ou appliquez simplement un coussin chauffant sur les jambes. Il est important de se moucher correctement – toujours en alternance, en tenant une narine.

    Conseils généraux sur ce qu’il faut faire si votre oreille est bouchée

    Les remèdes suivants peuvent aider à soulager les symptômes à la maison :

    • l’utilisation d’une grande quantité de liquide pour fluidifier le mucus, réduire la congestion nasale et, par conséquent, les oreilles;
    • humidificateur d’air qui prévient l’effet irritant de l’air sec sur les voies nasales;
    • hydrater la muqueuse nasale avec des gouttes d ‘”Aquamaris”, “Akvalor” ou une solution saline ordinaire;
    • aromathérapie avec une lampe aromatique ou inhalation d’huiles essentielles;
    • exclusion des aliments salés, de la caféine, de l’alcool, provoquant des poches;
    • l’utilisation de gouttes vasoconstrictrices dans le nez, d’analgésiques selon les indications.

    Pour prévenir l’apparition périodique d’oreilles bouchées, vous devez mener une vie saine, faire de l’éducation physique, vous durcir, éviter les rhumes, suivre les règles d’hygiène et de la cavité buccale et traiter les pathologies infectieuses à temps.

    Congestion des oreilles chez un enfant: causes et méthodes de traitement

    Souvent, les parents doivent faire face à un problème tel que la congestion dans une ou les deux oreilles chez un enfant. Dans une telle situation, vous devriez immédiatement consulter un médecin pour déterminer le facteur qui a provoqué cette condition. Un tel symptôme peut indiquer la formation d’une maladie grave.

    Causes des oreilles bouchées

    Il y a beaucoup de raisons qui peuvent conduire à un tel état. Les facteurs les plus courants :

    • Changements de la pression atmosphérique. C’est l’un des facteurs les plus courants qui se produisent lors d’un vol en avion, d’une plongée en profondeur et d’une escalade de montagnes. En règle générale, les indicateurs de pression dans les tympans se situent dans certaines limites et, avec des changements soudains de la pression atmosphérique, l’oreille moyenne ne peut pas faire face à son alignement. Un tel effet conduit à l’apparition de plaintes chez un enfant concernant la congestion de l’oreille sans douleur. Cette condition est soit à court terme, soit observée pendant tout le vol. Lorsque la pression atmosphérique revient à la normale, ce symptôme disparaît.
    • La présence d’eustachite est un processus inflammatoire catarrhal dans la trompe d’Eustache, accompagné d’une congestion de l’oreille. Le risque de cette pathologie réside dans le fait que l’audition se détériore progressivement. En médecine, cette maladie est aussi appelée tubootite, salpingo-otite, tubotympanite. La raison du développement d’une telle maladie réside dans la pénétration de micro-organismes pathogènes du système respiratoire ou du nasopharynx dans la cavité du tube auditif. Un phénomène similaire est généralement observé dans le contexte de la grippe, de l’amygdalite, de la pharyngite, de la rhinite, de la sinusite, de l’adénoïdite. Pour réduire le gonflement des muqueuses de la trompe d’Eustache, l’utilisation de vasoconstricteurs (gouttes nasales) et d’antihistaminiques est indiquée. L’utilisation de procédures de physiothérapie est également recommandée. Lorsque les phénomènes aigus dans la cavité nasale et le nasopharynx sont éliminés, l’oreille est soufflée. Ensuite, un pneumomassage est effectué, pour enlever le transsudat de l’oreille moyenne. Le médecin sélectionne le schéma thérapeutique sur une base individuelle, en tenant compte de la nature de la pathologie.
    • développement d’une otite moyenne. Avec une telle maladie, non seulement pose les oreilles, mais s’inquiète également de la douleur intense. Cette condition s’accompagne de forts pleurs de l’enfant et de caprices. À un stade précoce de la formation de la maladie, il n’y a pas de sensations douloureuses, l’enfant se plaint simplement que l’oreille est bouchée. Il convient de noter que seul un médecin peut diagnostiquer avec précision la maladie. Le plus souvent, avec une telle pathologie, vous devez immédiatement suivre un traitement antibiotique. Il est impératif de consulter un médecin ORL, même en l’absence de douleur, afin de recevoir un traitement correct et rapide.
    • Bouchons de soufre dans les oreilles. C’est une sorte de barrière dans les conduits auditifs, à cause de laquelle on a l’impression que les oreilles sont bouchées. Le soufre s’accumule au fil du temps dans la zone du conduit auditif externe avec un tube auditif étroit, une grande libération de soufre et une mauvaise hygiène des oreilles. Un médecin ORL peut facilement éliminer un tel problème. De plus, le traitement est rapide et indolore.
    • La présence d’un corps étranger. Il n’est pas rare que les enfants mettent des objets dans leurs oreilles en jouant. Il doit être retiré du tube auditif externe à temps, sinon cela entraînera une congestion de l’oreille ou d’autres problèmes plus graves.
    • L’eau pénètre dans les oreilles lors de la baignade dans un bain, une piscine ou en eau libre. Le plus souvent, dans une telle situation, l’eau est évacuée sans assistance. Si cela ne se produit pas, vous pouvez contracter le lobe de l’oreille en inclinant la tête sur votre épaule. Vous pouvez également incliner la tête vers l’une et l’autre épaule. Il est recommandé de créer un vide en inclinant la tête sur le côté et en appuyant fermement la paume contre l’oreille.
    • Une augmentation de la pression artérielle. De tels soupçons devraient apparaître avec l’apparition fréquente d’oreilles bouchées chez un enfant sans raison apparente. Si la pression artérielle est perturbée, vous devez consulter un pédiatre et subir un examen approprié afin de déterminer avec précision la cause de ce phénomène. Dans une telle situation, il est nécessaire d’ajuster le régime quotidien et le régime alimentaire de l’enfant, des promenades fréquentes dans la rue. Il est également recommandé de maintenir un mode de vie actif, en pratiquant une activité physique modérée.

    Procédures d’hygiène

    Le respect de l’hygiène aide non seulement à nettoyer les oreilles de la poussière et de la saleté, mais également à se protéger contre les effets des micro-organismes pathogènes. Si des mesures d’hygiène ne sont pas prises, la probabilité de formation de diverses pathologies augmente et l’acuité auditive est considérablement réduite.

    N’oubliez pas que le nettoyage des oreilles saines se fait sans intervention. La nature a fourni à nos oreilles une fonction telle que l’auto-nettoyage. Les glandes soufrées et sébacées situées dans les oreilles sécrètent une substance spéciale qui protège les organes auditifs des dommages. Dans les oreilles, les cellules épithéliales sont constamment renouvelées et ce processus se produit dans le sens allant de l’oreille moyenne au passage externe.

    De plus, la fonction autonettoyante est favorisée par la structure de l’articulation temporo-mandibulaire. En mâchant de la nourriture, en parlant, en toussant, en éternuant, en riant et en faisant d’autres mouvements de la mâchoire, le soufre accumulé et les cellules épithéliales mortes sont retirés de l’oreille.

    Les parents ont juste besoin de contrôler que les lobes d’oreille, les plis et derrière l’espace de l’oreille sont propres. Utilisez de l’eau et du savon pour nettoyer. N’utilisez pas de bâtonnets auriculaires pour le nettoyage, car cela entraînerait la poussée de cérumen dans le tube auditif. Pour nettoyer les oreilles chez les jeunes enfants, vous pouvez utiliser des cotons-tiges spéciaux avec un limiteur, préalablement humidifiés avec de l’eau.

    Rappelez-vous : le cérumen n’est pas de la saleté. Vous n’avez pas besoin de le nettoyer à fond. Un nettoyage fréquent et en profondeur conduit à une production plus active de soufre et à son accumulation encore plus importante.

    Le soufre peut être foncé, clair et sec. Ce n’est que lorsque du soufre noir est libéré qu’un anneau brun se forme près du conduit auditif externe. De plus, vous devez vous débarrasser de ces accumulations de soufre uniquement sans pénétrer profondément dans l’oreille. Pour un adulte, nettoyer les oreilles n’est pas difficile, il suffit de les laver avec de l’eau et du savon jusqu’au point où l’index atteint.

    Dans quels cas faut-il consulter un médecin ?

    Afin d’éliminer la congestion de l’oreille chez un enfant et de reprendre la fonction auditive, la cause de cette condition doit être établie avec précision. Pour une élimination précise, rapide et professionnelle de la congestion dans les oreilles et de nombreux autres problèmes, vous devriez demander une aide spécialisée au First Children’s Medical Center. Ne vous soignez pas à la maison, car cela entraîne de graves complications. Si vous avez les oreilles bouchées, vous devez consulter un médecin.

    La santé des jeunes enfants doit être surveillée, protégée des effets négatifs pour prévenir le développement du processus inflammatoire et des conséquences indésirables. Les oreilles des enfants sont très vulnérables et plus sujettes à l’inflammation. Les infections qui ne nuisent pas au corps d’un adulte sont dangereuses pour un enfant.

    L’enfant peut se plaindre de congestion et de douleurs dans les oreilles. Dans certains cas, une telle condition disparaît sans aide extérieure, mais un tel signe ne doit pas être ignoré. Lorsqu’un enfant a l’oreille bouchée, il est nécessaire de consulter un pédiatre et un médecin ORL. Et vous devez essayer de préparer le bébé à l’avance pour visiter le cabinet du médecin, afin de ne pas effrayer l’enfant.

    Consultation d’un pédiatre à Saratov

    La congestion dans les oreilles d’un enfant peut indiquer la présence d’une maladie. Pour déterminer exactement ce qui se passe avec votre enfant et exclure (ou confirmer) la présence d’une pathologie particulière, vous devez demander l’avis d’un spécialiste. Tout d’abord, vous devez prendre rendez-vous avec le pédiatre.

    Le First Children’s Medical Center offre l’assistance de médecins hautement qualifiés travaillant avec des enfants de tous âges. Notre Centre offre tout pour le confort des enfants et des parents. Si vous ne pouvez pas consulter un pédiatre (Saratov n’est pas votre ville et vous ne pouvez pas vous rendre au Centre) en personne, vous pouvez alors faire une consultation en ligne avec l’un de nos spécialistes.

    Vous pouvez vous inscrire pour une consultation de 8h00 à 20h00 en appelant le (8452) 244-000. L’accueil se fait sur rendez-vous.

    Que faire si l’oreille est bouchée, mais ça ne fait pas mal

    Avec l’oreille bouchée, quand ça ne fait pas mal et ne fait pas de bruit, les patients ne sont pas pressés de voir un oto-rhino-laryngologiste. Mais cette condition est lourde de complications, il est donc important de déterminer sa cause à temps et de commencer le traitement.

    Qu’y a-t-il dans l’oreille ?

    Si vous répondez à cette question en termes d’anatomie, alors dans l’oreille se trouvent :

    • partie extérieure : évier et passage ;
    • partie médiane : cavité tympanique avec marteau, enclume et étrier ;
    • partie interne : la plus complexe, représentée par un labyrinthe membraneux.

    Si nous considérons la réponse à la question du point de vue de la physiologie, nous pouvons alors donner la réponse suivante:

    • service responsable de la conduite du son ;
    • département qui le reçoit.

    Si l’on tient compte du fait que l’oreille est bouchée, on ne peut que supposer qu’elle peut contenir :

    Tous les éléments de la liste affectent grandement l’audition d’une personne, vous devez donc vous en débarrasser. Mais comment?

    Guérir en éliminant l’excès

    Si les oreilles sont bouchées, mais qu’elles ne font pas mal, il est peu probable qu’il s’agisse d’une otite moyenne, une inflammation d’une partie de l’oreille. Après tout, la maladie se caractérise par une forte douleur lancinante, très comparable à un mal de dents. Parfois, elle libère le patient, mais réapparaît.

    Pour éliminer les problèmes qui se sont posés, vous devez comprendre les causes de ces symptômes. Après avoir analysé les événements de ces derniers jours, nous pouvons tirer les conclusions appropriées.

    Fuite de liquide

    En nageant ou en prenant un bain, lorsqu’une personne est immergée dans l’eau avec sa tête, celle-ci s’écoule librement dans le conduit auditif. En le sentant, ils commencent généralement à sauter, essayant de secouer le liquide. L’eau coule de l’oreille, mais pas immédiatement.

    Une autre méthode est bien plus efficace :

    • vous devez écarter vos jambes au niveau des épaules;
    • penchez-vous brusquement en avant;
    • redressez-vous immédiatement.

    La seule limitation pour effectuer la réception est les problèmes de dos. Le lobe de l’oreille peut alors être tiré pour redresser le conduit auditif et supprimer la barrière aux fuites.

    Que se passera-t-il si vous ne faites pas toutes les manipulations et laissez de l’eau dans l’oreille ? Cela altère l’audition et, avec le temps, peut provoquer des processus inflammatoires. Pas étonnant que des rechutes d’otite se produisent pendant la saison balnéaire.

    Influence du rhume

    Oreille bouchée – d’où vient le nez qui coule ? Encore une fois, vous devrez vous tourner vers l’anatomie et la physiologie de cet organe afin d’expliquer pourquoi il repose dans les oreilles avec un rhume.

    L’oreille moyenne communique avec le nasopharynx du tube auditif. Ce dernier est nécessaire à la ventilation et au drainage de la cavité tympanique. Mais lors de la rhinite, il devient un canal par lequel le mucus et les bactéries pathogènes pénètrent dans l’oreille. Cela se produit lorsque vous toussez ou que vous vous mouchez mal.

    Pour que lors d’un nez qui coule le contenu de la cavité nasale ne pénètre pas dans les oreilles, il faut d’abord souffler la narine droite, en fermant l’autre, puis la gauche.

    Si le mucus provoque une congestion, les micro-organismes provoquent une inflammation. C’est pourquoi presque tous les enfants ont une otite moyenne comme complication après un nez qui coule.

    Pour éliminer toutes les conséquences d’un nez qui coule du conduit auditif, en plus de la thérapie générale, des gouttes auriculaires avec des antiseptiques (Miramidez), des antibiotiques (Tsipromed, Normax, Otofa) ou des glucocorticostéroïdes (Polydex, Anauran, Sofradex) sont utilisées. Ces derniers aident même avec la rhinite allergique.

    Bouchon de soufre

    Il est temps pour le troisième élément de la liste. Comment un bouchon est-il formé à partir de la sécrétion naturelle du corps, conçu pour protéger, pas pour nuire ? Il y a plusieurs raisons à sa formation :

    • mauvais nettoyage des oreilles, lorsque le soufre est repoussé profondément dans l’oreille avec un coton-tige;
    • cheveux qui poussent dans le conduit auditif;

    Le bouchon de soufre obture progressivement la lumière du méat auditif externe. L’eau qui est arrivée ici contribue au processus – le soufre gonfle fortement. Si le bouchon n’appuie pas sur le tympan, il fait juste un petit bruit dans les oreilles et l’acuité auditive diminue. S’il appuie, il y a un mal de tête, des vertiges et des nausées. Après quelques semaines d’un tel contact, l’inflammation se développe.

    Les médecins avertissent que seules l’oreillette et la partie externe et visible du conduit auditif doivent être nettoyées avec un coton-tige, sans l’approfondir.

    Pour guérir le patient, le bouchon doit être enlevé.

    Il existe différentes manières de le faire rapidement et efficacement :

    Enlèvement mécanique Dissolution avec
    préparations à base d’eau produits à base d’huile produits qui ne contiennent pas d’eau et d’huile tensioactifs médicaments qui créent un vide
    Rinçage : sous la pression de l’eau tiède d’une seringue spéciale Aquamaris Otinum Glycerin Cerumenex Bahona Clean-Irs Waxol Remo-wax Cerustop Earex Auro E-R-O Debrox Drops Wax Rimvul Murain A-cérumen Phytobougies à base de cire d’abeille et d’huiles essentielles
    Aspiration : à l’aide d’une pompe électrique Ramollir le soufre, mais ne pas l’enlever s’il a une consistance dense Action similaire Action similaire Les composants se fixent au liège et le dissolvent La chaleur ramollit le liège et le vide le retire

    A-cerumen peut être pris périodiquement même pour la prévention de la formation de liège, en particulier pour les personnes ayant une excrétion de soufre accrue.

    changement de pression

    La congestion des oreilles est typique des vols. L’inconfort est souvent accompagné d’applaudissements et même de douleur. Le passager s’élève dans les airs, s’inquiète, n’entend rien, et à ce moment la pression atmosphérique s’égalise dans la cavité tympanique. Il doit être le même à l’intérieur et à l’extérieur.

    En raison de l’altitude croissante, la pression atmosphérique n’a pas le temps de se normaliser – une poche d’ air se forme dans les oreilles .

    Comment se débarrasser de l’inconfort? Les voyageurs expérimentés partagent volontiers des moyens simples :

    Effectuez plusieurs mouvements de déglutition et ouvrez la bouche. En même temps, vous pouvez vous pincer le nez.

    Oreille bouchée après un rhume

    La gorge, le nez et les oreilles sont un système unique, par conséquent, une violation du travail de n’importe quelle zone entraîne des modifications pathologiques des organes voisins. Lorsque le nez est rempli de mucus, le flux d’air dans la trompe d’Eustache, située dans l’oreille, est bloqué. La congestion des oreilles indique qu’un processus inflammatoire a commencé dans le corps, qui est déjà dans l’oreille moyenne.

    La congestion se manifeste lorsqu’une personne se mouche. Il y a une augmentation de la pression sur le tympan en raison de l’état fermé de la trompe d’Eustache. Au moment où il s’ouvre, une fissure caractéristique se produit.

    Si vos oreilles sont bouchées après un rhume, utilisez une aide rapide temporaire. Vous devez ajuster la pression en gonflant un ballon en caoutchouc à travers une paille, tout en serrant les ailes nasales et en essayant de souffler de l’air. Dès que vous entendez un pop, vous devez vous arrêter et avaler plusieurs fois.

    Vous pouvez vous pincer le nez et dire “trente-trois”. Essayez d’expirer de l’air par le nez à ce moment-là. Faites ceci jusqu’à ce que vous entendiez un pop. Après cela, faites quelques gestes de déglutition. Vous pouvez utiliser un autre moyen. Ceci est une compresse. Humidifiez un coton avec de l’huile chaude, de préférence de l’huile d’olive, et insérez-le légèrement dans le conduit auditif jusqu’à ce que la congestion disparaisse. Vous pouvez utiliser de l’eau chaude à la place de l’huile.

    Oreille droite bouchée

    Si l’oreille droite est bloquée, mais que cela ne fait pas mal, la cause peut être le processus inflammatoire de la muqueuse nasopharyngée, de l’oreille moyenne et de la trompe d’Eustache. En relation avec l’intoxication du corps, un gonflement des tissus mous se produit, entraînant un blocage du conduit auditif, qui relie l’oreille moyenne au nasopharynx. Dans la cavité tympanique, la pression diminue, les oreilles de la personne sont bouchées. Si vous avez mal à la tête et que vos oreilles sont bouchées, les raisons peuvent être :

    • Un changement brutal de la pression atmosphérique . Cela se produit lors d’une plongée en profondeur, lors du décollage ou de l’atterrissage. Dans de tels cas, les maux de tête et la perte auditive sont de courte durée et ne sont pas des symptômes de la maladie.
    • Congestion nasale . Le nez qui coule, le patient se plaint de migraine, d’une sensation de lourdeur dans la tête et d’une perte auditive.
    • Augmentation de la pression intracrânienne . Lorsque la circulation sanguine d’une personne est perturbée, des points noirs apparaissent devant ses yeux et ses oreilles sont également bouchées.

    Les maux de tête liés à la perte auditive sont traités par :

    • oto-rhino-laryngologiste;
    • cardiologue;
    • neuropathologiste.

    Cela est dû au fait que l’éventail des pathologies accompagnées de tels symptômes est assez large. Il peut s’agir de maladies cardiovasculaires, de pathologies de l’appareil conducteur ou percepteur du son, ainsi que de maladies du système nerveux central. Un bouchon de soufre ou un corps étranger tombé après avoir nagé dans l’eau peut pondre l’oreille. Dans ce cas, la tête peut faire mal à cause du surmenage ou d’un stress intense.

    Aide de la médecine traditionnelle

    La médecine traditionnelle est très riche en recettes pour le traitement de la douleur et de la congestion des oreilles. Tous sont basés sur les effets de composants d’origine populaire, mais avant de les utiliser, il convient de consulter un ORL en l’absence de processus inflammatoires graves, les purulents présentant un danger particulier. Si vous avez une oreille bouchée, les recettes suivantes vous aideront à savoir comment la traiter à la maison.

    • Compresse à base d’huile et de propolis . Pour préparer une compresse avec de l’huile d’olive et de la teinture alcoolique de propolis, vous devez mélanger les composants dans des proportions égales. Dans la médecine naturelle qui en résulte, le coton est humidifié et placé dans une oreille douloureuse pendant plusieurs heures.
    • compresse de camphre . Très efficace dans le traitement de la douleur et de la congestion de l’oreille est une compresse, qui est chauffée, de la gaze y est humidifiée et placée autour de l’oreille douloureuse sous un bandage et un foulard pendant 2 heures. Une telle compresse chauffante est contre-indiquée chez les enfants de moins de 2 ans et ceux à qui, en raison du diagnostic, il est interdit de réchauffer l’oreille.
    • Compresse sèche . Parfois, une compresse humide peut être remplacée par de la chaleur sèche. Pour ce faire, vous devez mettre du sel chaud, du riz ou du sarrasin dans un sac en tissu ou dans une chaussette en coton. La technique d’application d’une compresse est simple – ils chauffent simplement la zone autour de l’oreille, sans envelopper ni attacher.

    Si vous ne savez pas comment vous débarrasser de la congestion de l’oreille, comment faire couler une oreille et quoi faire pour améliorer votre bien-être, vous devez contacter un ORL. L’auto-traitement est également possible, mais avant cela, vous devez vous assurer qu’il n’y a aucun risque d’infections et de maladies graves. Parfois, une compresse simple et familière peut causer des dommages irréparables, car dans certains cas, il est interdit de réchauffer l’oreille douloureuse. Dans le même temps, il ne faut pas négliger des méthodes aussi simples de prévention de l’otite moyenne que, par exemple, le massage des oreilles.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *