rêver

Démodécie des paupières chez l’homme, quels sont les symptômes et le traitement

Les maladies parasitaires en ophtalmologie sont rares. Mais de plus en plus souvent, une maladie telle que la démodécie est diagnostiquée. Elle est causée par des acariens qui vivent dans les follicules pileux. Ces parasites peuvent être présents sur les cils de nombreuses personnes, mais leur présence n’est pas révélatrice d’une démodécie. La maladie survient lorsque l’activité des parasites augmente, ce qui peut être causé par divers facteurs. Aux premiers symptômes de la maladie, il est recommandé de consulter un médecin, car l’absence de traitement peut entraîner des lésions oculaires et même une déformation irréversible des bords des paupières.

Causes de la démodécie des paupières

Les tiques du genre Demodex se trouvent dans de nombreuses espèces de mammifères, dont deux vivent sur l’homme. Les parasites plus gros, dont la taille atteint 0,4 mm, sont appelés Demodex humain (Demodex folliculorum). On les trouve le plus souvent dans les follicules pileux des sourcils et des cils. Le plus petit (mesurant environ 0,3 mm) s’appelle Demodex brevis et vit principalement sur les cils et sur la peau des paupières supérieures et inférieures. Les deux types d’acariens peuvent parasiter dans la zone du sillon nasogénien, autour des yeux, sur le front, le menton et même sur la peau des mains ou des pieds, se nourrissant de particules de peau exfoliée et de sécrétions sébacées.

Demodex peut vivre sur presque toutes les parties du corps humain, où il aura accès aux racines des cheveux et aux glandes sébacées. En pratique, cependant, ces parasites vivent principalement sur le visage, autour du nez, du front, du menton et des joues. C’est dans ces endroits que sont créées les conditions optimales de vie, de reproduction et de développement pour ces tiques. Étant donné que Demodex sélectionne facilement les racines des cils, il provoque donc souvent aussi des conjonctivites et des blépharites.

Le parasite se transmet d’une personne à une autre par contact direct. Le simple fait de toucher le visage d’une autre personne, de l’embrasser, de lui serrer la main ou de partager un lit ou une serviette peut transférer les acariens Demodex de la peau d’une personne infectée au corps d’une personne en bonne santé. Après cela, l’acarien pénètre dans la peau et commence à vivre dans les glandes sébacées des follicules pileux. Ils y trouvent des conditions de vie optimales et se nourrissent de sébum.

C’est dans les glandes sébacées que ces parasites effectuent tout leur cycle de vie. Leurs déchets affectent la peau humaine, provoquant des irritations et des réactions allergiques. Des substances nocives pour le corps humain sont libérées du corps du démodex, provoquant le développement d’une inflammation et d’une irritation de la peau, qui se manifestent par des démangeaisons, l’apparition de taches rouges, de l’acné et s’accompagnent de douleurs.

Si la maladie n’est pas diagnostiquée et traitée rapidement, les parasites continueront à se multiplier intensément, causant des dommages à la peau du patient. Avec la démodécie, les pores et les capillaires se dilatent, un gonflement des paupières apparaît.

Classification des formes de la maladie:

La démodécie est classée selon la forme:

Érythémateux – la forme initiale, dans laquelle apparaissent les premiers symptômes (gonflement de la peau des paupières, rougeur).

Pustuleuse – l’acné apparaît sur la peau du patient, des abcès dont la taille varie de 0,5 à 2 mm avec une inflammation périfolliculaire sévère.

La démodécie des paupières est une forme distincte dans laquelle le parasite colonise les glandes de Meibomius – glandes sébacées modifiées, dont la bouche s’ouvre sur les bords des paupières. Il existe plusieurs formes de cette maladie :

Blépharoconjonctivite (non compliquée, compliquée).

En Hongrie, désigné perdant du conflit ukrainien
On a rappelé aux Russes le droit de recevoir une pension majorée
Lavrov a lancé un avertissement à la Moldavie
Les médecins ont nommé un légume qui protège contre le cancer

Quels symptômes sont observés ?

L’œil est particulièrement vulnérable aux blessures. Si l’apparition de rougeurs et d’acné sur d’autres parties du corps humain ne provoque pas d’inconfort important, alors la démodécie des paupières provoque l’apparition de nombreuses affections oculaires, telles que :

Rougeur des paupières et de la conjonctive.

Perte des sourcils et des cils.

Brûlure, démangeaisons et larmoiement.

Sensibilité accrue des yeux à la fumée et à la poussière.

Expansion des vaisseaux de la peau des paupières.

Changer la direction de la croissance des cils.

L’apparition de bourrelets de graisse de kératine autour des cils.

Syndrome de l’oeil sec.

Les symptômes qui indiquent souvent que le démodex s’est installé devant les yeux sont des infections bactériennes des yeux sous forme d’orge et de chalazion. Ils apparaissent comme un épaississement de la paupière, qui est le résultat d’une inflammation chronique de la glande qui lubrifie ses bords. Par conséquent, si une personne présente périodiquement les symptômes ci-dessus, il vaut la peine de se faire tester pour Demodex.

Demodex peut provoquer une inflammation de la glande sébacée ou du follicule pileux, qui à son tour inhibe la sécrétion de sébum. C’est ce qui cause la douleur et l’inflammation. Les démangeaisons de la peau, ressenties par les personnes plus sensibles, sont causées par l’activité des acariens.

Diagnostic de la blépharite démodécique

Si une démodécie des paupières est suspectée, les méthodes de diagnostic suivantes sont utilisées:

Interroger le patient, étudier les symptômes, les plaintes, la présence de maladies chroniques.

Inspection des paupières avec un appareil spécial qui permet d’étudier les glandes de Meibomius, la qualité du film lacrymal.

Études en laboratoire (cils, grattages de peau sont prélevés pour analyse).

Un grattage cutané ou plusieurs cils sont prélevés des deux yeux du patient pour analyse. Le biomatériau est livré au laboratoire et examiné au microscope. La présence d’au moins quatre spécimens vivants et mobiles de Demodex indique une démodécie.

Comment sont-ils traités

Si diagnostiquer la démodécie peut sembler simple, traiter le parasite qui la cause ne l’est pas. En soi, le démodex ne présente pas de danger particulier pour notre santé ou notre vie, mais il provoque un grand inconfort. Nous parlons de symptômes tels que des démangeaisons ou des brûlures, ainsi que de changements cutanés laids qui font que les patients ont honte de leur apparence. Malheureusement, lors de la lutte contre la démodécie, vous devez être préparé au fait que cela peut prendre plusieurs mois. Un élément important du traitement est le maintien de la discipline en matière d’hygiène personnelle et une combinaison de diverses méthodes de traitement de Demodex.

La thérapie vise à réduire le niveau de dommages causés par les tiques, est réalisée dans un complexe:

L’hygiène thérapeutique est la base du traitement. Les compresses chaudes n’interféreront pas avec le patient.Leur température doit être comprise entre 50 et 60 degrés, la compresse doit être sur la paupière pendant au moins 2-3 minutes. Il aide à améliorer la perméabilité des conduits des glandes, la libération des sécrétions dans le contour des yeux et le nettoyage de la paupière.

Médicaments. Avec la démodécie, le patient se voit prescrire des médicaments antiparasitaires. Les médicaments les plus couramment utilisés, qui comprennent le soufre, l’huile d’arbre à thé, le métronidazole, les anti-gale.

Élimination de l’inflammation. La démodécie peut être accompagnée d’une inflammation des paupières, de sorte que le patient se voit prescrire des médicaments hormonaux qui soulagent l’inflammation.

Thérapie de remplacement des larmes. Des larmes artificielles contenant des lipides sont prescrites pour réduire les symptômes de sécheresse et d’inconfort associés à la blépharite démodécique.

Antibiotiques. Avec la démodécie, des antibiotiques à large spectre sont également prescrits sous forme de comprimés ou de collyres.

Dans le traitement de la démodécie, il est également extrêmement important d’éliminer systématiquement les acariens de la démodécie de la peau du patient. Nous parlons à la fois de lavages réguliers et d’utilisation de peelings doux. Grâce à eux, vous pouvez vous débarrasser de l’épiderme mort et, bien sûr, du parasite qu’est Demodex.

De plus, dans la lutte contre la démodécie, les soins quotidiens des paupières sont très importants, ils doivent être soigneusement nettoyés. Au premier stade, des compresses chaudes sont recommandées. Après que le patient doit masser légèrement les paupières et les nettoyer avec le médicament prescrit par le médecin.

Le traitement de la démodécie est effectué sous la supervision d’un ophtalmologiste, qui contrôle la dynamique du processus inflammatoire, prescrit des médicaments.

Prévention de la démodécie des paupières

La base de la prévention de la démodécie est le respect des règles d’hygiène. Des préparations spéciales conçues pour le nettoyage quotidien des paupières et du contour des yeux peuvent être utiles. Ils aident à éliminer les impuretés, les résidus de maquillage et les sécrétions de la surface des paupières. De plus, ils favorisent la régénération de la peau. Si quelqu’un est déjà infecté par la démodécie, ces médicaments empêcheront son développement actif, favorisant ainsi le processus de guérison.

Il est important de bien prendre soin de sa peau. Demodex se développe le plus souvent sur les peaux grasses, il est donc recommandé d’utiliser des produits de soin qui normalisent la sécrétion de sébum, mais n’irritent pas les peaux sensibles. L’exfoliation systématique de la peau est également très utile, car elle nettoie complètement l’épiderme mort et les pores dans lesquels se cache le démodex.

Thérapies complémentaires

Avec la démodécie, l’utilisation d’huiles essentielles est recommandée. Les huiles contenant des terpènes sont mortelles pour le démodex. Ils ont des propriétés antibactériennes, antifongiques et anti-inflammatoires. Le meilleur combat contre ce parasite est l’huile d’arbre à thé, les clous de girofle, la menthe, la sauge. Les huiles essentielles ne peuvent pas être appliquées sur la peau sous leur forme pure, elles doivent être correctement diluées afin de ne pas provoquer d’irritation cutanée.

L’immunité humaine est également d’une grande importance. Un mode de vie sain, une alimentation équilibrée, un sommeil normal, un stress réduit – tout cela a un effet positif sur le système immunitaire et augmente la capacité du corps à combattre diverses infections et parasites. Et dès les premiers symptômes de la maladie, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Résultats

La maladie est causée par les acariens Demodex. Il s’agit d’une infection assez courante. Tout le monde peut en obtenir, quel que soit son sexe ou son âge. La tique elle-même ne constitue pas une menace pour la vie, de nombreuses personnes en sont porteuses. Mais avec une immunité affaiblie, des changements hormonaux liés à l’âge dans le corps ou sous l’influence d’autres facteurs, les parasites commencent à se multiplier et à se développer activement, ce qui peut provoquer une démodécie. La maladie est généralement diagnostiquée à l’aide de tests de laboratoire sur des échantillons de matériel biologique. Le traitement est complexe, comprenant à la fois une pharmacothérapie et des procédures spéciales pour nettoyer la peau, soulager l’inflammation, les démangeaisons et d’autres symptômes de la maladie.

démodécie

La démodécie est une maladie chronique de la peau. Son agent causal est l’acarien Demodex. Cette maladie se caractérise par des périodes d’épidémies et de rémissions. Le plus souvent, la démodécie de la peau est activée avec le début du printemps et se poursuit jusqu’au début de l’automne. L’agent causal de la maladie est présent sur la peau de toutes les personnes, quel que soit leur âge, leur sexe ou leur couleur de peau. Mais lorsque des conditions favorables apparaissent, il est activé. Le traitement est réalisé par un dermatologue après un examen préalable.

Les raisons

La démodécie sur le visage se développe lorsque le système immunitaire est affaibli. Il peut être transmis d’une personne malade à une personne en bonne santé. Plus souvent, il apparaît sur les arcades sourcilières, les paupières, le menton, le front, les plis nasogéniens, le dos, la poitrine, le conduit auditif externe. Il existe des facteurs exogènes et endogènes qui contribuent à l’activation de l’activité vitale de l’acarien Demodex. Les facteurs exogènes les plus courants sont :

  1. Détérioration des fonctions de résistance naturelles de l’organisme, dans laquelle il lui devient difficile de repousser les attaques de virus, de champignons et d’agents pathogènes.
  2. Épuisement du corps, qui peut être causé par une alimentation déséquilibrée, des maladies antérieures, des situations stressantes, un surmenage psycho-émotionnel.
  3. Maladies de nature virale et microbienne présentes dans l’organisme sous une forme chronique. Parmi eux, on peut distinguer le développement de la tuberculose, de l’hépatite, de la chlamydia, de l’uréeplasmose, de la toxoplasmose.
  4. Invasion d’helminthes. Avec une maladie parasitaire, le corps s’affaiblit également, le système immunitaire est épuisé.
  5. Maladies auto-immunes – diabète sucré, polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux disséminé.
  6. Processus oncologiques dans le corps.
  7. Maladies du système digestif. La gastrite et l’ulcère peptique se développent souvent sous l’influence de la bactérie Helicobacter pylori. Avec le développement de maladies du tractus gastro-intestinal, le corps s’affaiblit également, ce qui a un effet bénéfique sur le développement de la démodécie.
  8. Maladies dermatologiques – dermatite séborrhéique, couperose, rosacée, acné. En violation des propriétés de barrière de la peau, en présence de processus inflammatoires, des conditions favorables sont créées pour l’activation de l’agent causal de la démodécie.
  9. Troubles du fond hormonal. Le plus souvent, cela est associé à la puberté, à la maternité, à l’allaitement, à la ménopause ou aux maladies du système reproducteur.

Parmi les facteurs endogènes qui contribuent au développement de la démodécie, on peut identifier :

  • conditions climatiques – plus la température de l’air est élevée, plus la probabilité d’activation des tiques est élevée;
  • maintenir un mode de vie malsain – présence de mauvaises habitudes, manque d’alimentation équilibrée, stress fréquent;
  • l’utilisation de produits cosmétiques de mauvaise qualité et inappropriés;
  • mauvaise écologie, qui affecte négativement la barrière protectrice de la peau.

Souvent, des facteurs défavorables externes et internes sont combinés.

La démodécie du visage est une maladie parasitaire de la peau. Il existe des démodécies primaires et secondaires. Le diagnostic de démodécie primaire repose sur les motifs suivants :

  • activation de plusieurs agents pathogènes à la fois;
  • absence de maladies dermatologiques;
  • traitement réussi avec des médicaments antiparasitaires.

La démodécie secondaire est diagnostiquée s’il existe des maladies dermatologiques concomitantes, s’il existe des maladies systémiques dans le corps. Le plus souvent, la forme secondaire se développe dans le contexte d’un système immunitaire considérablement affaibli, d’une insuffisance rénale et d’une exposition aux rayonnements radioactifs. Selon les symptômes de la démodécie, on distingue les formes suivantes de la maladie:

  • acnémorphique – il se caractérise par la présence de papules et de pustules;
  • semblable à la rosacée – il y a un érythème et une rougeur étendus;
  • séborrhéique – en plus des éruptions cutanées, une desquamation lamellaire est présente à la surface de l’épiderme;
  • ophtalmique – se manifestant par une inflammation des paupières, un corps étranger se fait sentir dans les yeux.

Les symptômes

Les symptômes de la démodécie peuvent varier en fonction de la forme de la maladie. Si la démodécie apparaît sur le visage, les principales manifestations sont :

  • éruptions cutanées ressemblant à de l’acné, des nodules, des pustules, de la rosacée;
  • démangeaisons, inconfort sévère, ces symptômes sont particulièrement intenses le soir et la nuit ;
  • haute teneur en graisse de la peau;
  • rougeur à la surface de la peau.

Si une forme ophtalmique de la maladie se développe, elle se caractérise par un tableau clinique différent :

  • les yeux sont constamment fatigués;
  • les cils tombent;
  • les cils collent ensemble;
  • les paupières rougissent et s’enflamment.

Pour faire un diagnostic précis, vous avez besoin d’un examen préliminaire.

Diagnostique

Pour poser un diagnostic précis, vous devez contacter un dermatologue. Le spécialiste procède à un examen externe, recueille des données anamnestiques, les envoie au grattage. Après avoir prélevé un grattage de la zone endommagée de la peau en laboratoire, il est examiné au microscope. Avant l’examen, vous ne pouvez pas utiliser de produits cosmétiques.

Pour déterminer la forme oculaire de la maladie, un grattage est prélevé sur les cils. Les résultats du test seront prêts dans quelques minutes.

Traitement

Le traitement de la démodécie ne doit être prescrit que par un médecin après un examen préliminaire. La durée du traitement est assez longue – de un à trois mois. Dans la plupart des cas, le traitement se limite à l’utilisation de médicaments locaux. Dans certains cas, en outre, le médecin prescrit des médicaments ayant une propriété immunostimulante, ainsi que des complexes multivitaminés pour renforcer le système immunitaire. Si un processus infectieux est détecté et dans un cas avancé, il sera nécessaire de suivre un traitement antibiotique.

Si une démodécie des paupières est diagnostiquée, le traitement est effectué par un ophtalmologiste. Avec la démodécie primaire, le traitement est simple, mais long. Dans un délai d’un mois et demi à deux mois, il sera nécessaire de prendre des agents acaricides oraux et d’appliquer des préparations acaricides locales sur la peau, ce qui détruira l’agent pathogène dans le sang et sur la peau.

Le traitement de la démodécie secondaire est un peu plus compliqué. Elle doit être globale et inclure l’élimination des maladies concomitantes. S’il y a des éruptions cutanées papulopustuleuses prononcées, en plus des principaux rendez-vous, des onguents de zinc ou d’ichtyol sont ajoutés. Dans la forme acnéique, en plus des médicaments antiparasitaires, des rétinoïdes systémiques et des procédures physiothérapeutiques sont prescrits. Si une démodécie des paupières est diagnostiquée, des médicaments anticholinestérasiques sont ajoutés qui paralyseront les tiques et les empêcheront de se multiplier.

Les traitements supplémentaires sont :

  • cryomassage;
  • ozonothérapie;
  • traitement au laser;
  • électrophorèse.

Ces méthodes aideront à se débarrasser des conséquences de la démodécie – cicatrices, cicatrices, taches de vieillesse.

La prévention

Pour empêcher l’activation des tiques, vous devez suivre les recommandations simples des dermatologues :

Traitement de la démodécie oculaire

Conseiller et mentor du PDG. Docteur honoré de la Fédération de Russie. Chirurgien ophtalmologiste. Chef du département d’ophtalmologie, Université nationale russe de recherche médicale FDPO. NI Pirogov. Professeur. Docteur en sciences médicales.

Directeur Général Candidat des Sciences Médicales. Membre de l’Académie américaine d’ophtalmologie, membre de la Société européenne des chirurgiens réfractifs et des cataractologues.

Chirurgien ophtalmologiste. Candidat en sciences médicales. Chef du service d’ophtalmologie. Professeur agrégé du Département d’ophtalmologie, FDPO Russian National Research Medical University. NI Pirogov.

D’ici 2020, le nombre de patients atteints de glaucome dans le monde sera de 80 millions de personnes Glaucome. Cette maladie est connue de la médecine depuis l’Antiquité. Donc, en 400 av. Hippocrate a mentionné le terme « glaucome » dans ses écrits. Traduit du grec, cela signifie la couleur de l’eau de mer, vert bleuté.

De 80% à 90% des informations sur le monde extérieur qu’une personne reçoit à l’aide de l’appareil visuel. C’est un système complexe constitué de la cornée, du cristallin, de l’humeur vitrée de la chambre antérieure, des membranes environnantes. Les pathologies ophtalmiques ne sont pas rares, elles sont diverses en type, symptômes. Le groupe le plus courant est celui des maladies inflammatoires, y compris la démodécie.

La démodécie des paupières (blépharite démodécique) est une inflammation de la conjonctive, de la paupière ou d’une autre partie de l’œil. Il survient à la suite d’une intoxication par les déchets de démodex – un acarien. Le parasite microscopique vit dans les glandes sébacées, les follicules pileux, les paupières, les cils, les sourcils. Normalement, il est même utile car il se nourrit des cellules mortes et des lipides en excès sur la peau. Tout le monde a des acariens démodex, ils coexistent normalement avec les humains. Mais dès qu’un facteur provoquant apparaît, les micro-organismes commencent à se multiplier activement.

Vous pouvez faire une analyse de la démodécie à Moscou et obtenir des conseils d’un ophtalmologiste du Centre de santé international de Medvedev.

Causes de la démodécie des paupières chez l’homme

Un fait intéressant est que tous les porteurs de l’acarien des cils ne développent pas la maladie. Les symptômes sont souvent caractéristiques des personnes ayant :

  • système immunitaire affaibli;
  • Troubles métaboliques;
  • maladies chroniques du tractus gastro-intestinal.

Les facteurs provoquants peuvent être :

  • abus d’alcool ou de café;
  • tension nerveuse, stress;
  • exposition prolongée au soleil;
  • visites de bains, saunas;
  • charges importantes sur la vision avec astigmatisme ou hypermétropie.

L’activation de Demodex Folliculorum et Demodex Brevis est également facilitée par l’utilisation de cosmétiques contenant des hormones. Les cosmétiques en eux-mêmes peuvent devenir un foyer de micro-organismes du genre Demodex. Par exemple, l’entrée de parasites microscopiques dans un récipient de crème entraîne une auto-infection constante. Les personnes à peau sensible sont les plus sujettes à cette pathologie.

Symptômes de la démodécie

Les manifestations cliniques surviennent après la pénétration de l’acarien dans la zone des follicules pileux. À mesure que leur nombre augmente, les symptômes suivants deviennent plus prononcés :

  • follicules de cils enflammés;
  • éruptions cutanées rouges de nature dermatologique;
  • perte excessive de cils;
  • gonflement, écoulement purulent, sensation de brûlure, sensation d’un corps étranger dans les yeux ;
  • démangeaisons, douleur, desquamation, petits abcès.

Dans les situations difficiles, l’acné apparaît sur le visage du patient. Dans certains cas, un nez qui coule se développe, non accompagné d’autres symptômes caractéristiques d’un rhume.

La pathologie peut survenir isolément ou être associée à une blépharite, une conjonctivite, une kératite, des phoques de démodécie sur le visage et d’autres parties du corps.

Diagnostic de la maladie

Faire un diagnostic précis ne pose pas de difficultés et ne nécessite pas de mesures préparatoires. Pour cela, le patient soumet un grattage pour démodécie. Le test peut être effectué dans le laboratoire de l’établissement médical du lieu d’inscription, au dispensaire. Mais les organismes budgétaires ne disposent pas toujours du matériel nécessaire à l’examen.

La procédure de biomicroscopie oculaire consiste à sélectionner les cils et les poils des sourcils sans endommager les follicules pileux, à les examiner au microscope, à compter les parasites, les larves, les œufs. Leur nombre est normalement de 0 à 1, la présence de 3 à 4 micro-organismes ou plus sur 6 cils indique une déviation.

Avant la séance, il n’est pas recommandé d’utiliser des cosmétiques, des crèmes, des gouttes pour les yeux, si le patient y recourt en raison de la présence d’un fonctionnement altéré de l’appareil visuel.

Comment se débarrasser de la démodécie des paupières chez l’homme

Si le patient présente des éruptions cutanées associées à de fortes démangeaisons, des rougeurs, vous devez contacter des spécialistes à profil étroit:

  • Avec la localisation du parasite sur les paupières et les dommages aux bulbes ciliaires, l’ophtalmologiste est impliqué dans la restauration.
  • Avec des foyers d’inflammation sur la racine des cheveux – un trichologue.
  • En cas de lésions cutanées, il convient de contacter un dermatologue.

Le traitement de la démodécie se déroule généralement sans problème, mais la guérison peut prendre jusqu’à 6 mois. Le début du traitement consiste à arrêter le canal d’infection, normalisant les fonctions protectrices de l’épiderme.

La récupération doit être complète. Pour ce faire, le médecin recueille un historique détaillé. Sur la base des informations reçues, il prescrit l’option de traitement appropriée. Il se compose généralement de :

  • prendre des immunomodulateurs, des complexes de vitamines;
  • prescrire des médicaments pour restaurer le travail du tractus gastro-intestinal;
  • l’utilisation de médicaments anthelminthiques à large spectre;
  • la nomination d’antihistaminiques qui réduisent l’irritation;
  • traitement constant des zones à problèmes avec des composés thérapeutiques, des pommades.

Les onguents et les gels prescrits par les médecins réduisent le nombre d’adultes et empêchent leur reproduction ultérieure, excluent une augmentation des zones de localisation. Souvent, en complément du traitement, ils prescrivent des produits du complexe Demodex , composés de savon, de crème, de tonique.

Pour augmenter l’efficacité de la lutte et de la prévention de la maladie, vous pouvez utiliser le shampooing thérapeutique Demazol. Les composants végétaux inclus dans la composition – tanaisie, camomille, verveine, succession, goudron de bouleau – sont efficaces pour les dermatites d’étiologies diverses. Ils contribuent à la mort des acariens, des larves et des œufs de parasites. L’outil est protégé par des brevets de la Fédération de Russie : n° 2611347, n° 2611346, n° 2192860. Brevets de la Fédération de Russie au nom de Medvedev I.B.

Mesures préventives pour prévenir la démodécie

En cas de primo-infection par cette maladie, la prévention doit viser une augmentation générale de l’immunité.

Le respect de l’hygiène, l’alternance de charges visuelles avec des périodes de repos, des visites constantes chez l’ophtalmologiste pour des examens préventifs sont d’une grande importance.

Si la maladie est chronique, la prévention doit être axée sur l’exclusion de l’auto-infection :

  1. Des lingettes jetables doivent être utilisées pour essuyer les yeux.
  2. Traiter les verres avec des solutions antiseptiques.
  3. Minimiser le contact avec le visage, ne pas toucher les yeux inutilement.
  4. Traitez votre visage avec des lotions contenant de l’alcool.
  5. Désinfectez les rasoirs.
  6. Lavez votre visage après le massage des paupières.
  7. Changez de literie le plus souvent possible, soit mettez un chiffon jetable sur l’oreiller avant de vous coucher, soit repassez le linge au fer chaud.

Tous les produits cosmétiques, les outils pour son application, les lentilles doivent être désinfectés ou éliminés. Sous réserve de ces règles, la pathologie guérie ne réapparaîtra pas et ne se propagera pas à d’autres zones de la peau.

Traitement de la démodécie oculaire dans la clinique multidisciplinaire “International Health Center”

Les dermatocosmétologues qualifiés de notre clinique effectuent un examen, effectuent une analyse de démodex (cils, peau), en utilisant les derniers équipements de laboratoire, établissent un diagnostic dans la journée. Cette approche vous permet de choisir rapidement les méthodes de traitement. Dans notre pharmacie, vous pouvez également acheter le shampooing thérapeutique Demazol. Il est fabriqué à base d’extraits de ficelle, de camomille, de goudron de bouleau, de verveine, de tanaisie. Ces plantes médicinales ont un effet bénéfique sur le cuir chevelu et les cheveux. L’outil ne viole pas la croissance naturelle des cheveux, les rend brillants, soyeux et volumineux.

Nos médecins sont formés en Russie et à l’étranger. En fournissant des services payants, nous pouvons envoyer notre personnel suivre une formation aux normes modernes de la médecine. Vous pouvez connaître les prix du traitement de la démodécie en appelant notre numéro.

Nous nous efforçons de fournir des services de qualité avec un haut niveau de service. Nous remercions nos patients pour leur confiance et leurs commentaires sur notre centre médical.

démodécie

À lui seul, l’acarien démodex n’est qu’une des causes d’inflammation de la peau du visage, de la poitrine ou du dos. Le parasite se trouve également chez les personnes en bonne santé qui ne sont pas sensibles aux autres facteurs de développement de la démodécie.

La démodécie cutanée est une infection parasitaire causée par les acariens microscopiques Demodex folliculorum et Demodex brevis. Malgré le fait que l’agent pathogène parasite la peau et chez les personnes en bonne santé (selon les statistiques, Demodex folliculorum, Demodex brevis se retrouvent chez 20 à 80% des adultes et chez 100% des personnes âgées de plus de 70 ans), les manifestations cliniques ne se produisent pas chez tout le monde . On pense qu’il existe un certain nombre de facteurs prédisposants qui conduisent collectivement à la maladie. Chez certains patients, l’invasion peut entraîner une affection cutanée grave appelée rosacée ou rosacée.

Causes de la démodécie

Seuls deux types d’acariens Demodex parasitent la peau humaine – Demodex folliculorum et Demodex brevis. Le premier vit dans les follicules pileux, le second dans les glandes sébacées. Étant donné que la nourriture principale du parasite est les composants du sébum, l’agent pathogène préfère les zones cutanées avec un grand nombre de glandes sébacées. C’est la zone du visage, des paupières, du front, des sillons nasogéniens, du nez. Moins fréquemment, le parasite vit sur la peau de la poitrine, du dos.

Le D. folliculorum adulte mesure environ 0,3 à 0,4 mm de long, avec un corps translucide semblable à un ver composé de deux segments distincts. À l’extrémité de la tête, le parasite a 4 paires de membres courts segmentés. D. brevis ne diffère pratiquement pas de son “parent”, à l’exception d’une longueur de corps légèrement plus courte. Les tiques ne peuvent pas survivre longtemps en dehors du corps de leur hôte.

Modes de transmission – contact, contact-ménage. Il est possible de propager le parasite avec des serviettes, de la literie, des mains sales.

La fréquence d’apparition de Demodex folliculorum est plus élevée que celle de Demodex brevis, mais ce dernier se distingue par sa capacité à parasiter non seulement la peau du visage. Le parasite est également fréquent chez les hommes et les femmes.

Le cycle de vie de l’agent causal de la démodécie se compose de 5 phases et dure de 14 à 18 jours. L’accouplement des mâles et des femelles se produit à la surface de la peau, où le parasite monte des glandes sébacées et des follicules pileux. À la recherche d’un partenaire, la tique est capable de se déplacer à une vitesse d’environ 10-15 cm par heure. Après la fécondation, les femelles retournent dans l’épaisseur de la peau, où elles pondent leurs œufs. Au bout de 60 heures, des larves en émergent, qui se transforment ensuite en protonymphes et nymphes (36 et 72 heures pour chaque stade). Les nymphes, à leur tour, se transforment en tiques adultes en 60 heures, capables de s’accoupler après 12 à 24 heures.

On pensait auparavant que la rosacée ou la rosacée était causée par l’acarien Demodex. Cependant, des recherches approfondies ont montré que cette théorie était insoutenable. La démodécie, selon les concepts modernes, est une maladie polyétiologique dont le développement implique plusieurs facteurs.

Les tiques se trouvent souvent chez les personnes en bonne santé. La présence d’un parasite sans facteurs prédisposants n’entraîne pas de maladie. Cependant, avec les immunodéficiences, le stress, le béribéri, d’autres maladies de la peau (séborrhée, acné) et du système endocrinien (diabète sucré, maladie d’Itsenko-Cushing), avec l’utilisation fréquente de cosmétiques, l’utilisation de médicaments entraînant une diminution de l’immunité , les troubles du système immunitaire entraînent une forte augmentation du nombre de tiques. En moyenne, il y a 1 à 2 acariens par centimètre carré sur la peau d’une personne en bonne santé. Chez les patients présentant des manifestations cliniques de démodécie (rosacée), jusqu’à 60 parasites peuvent vivre sur chaque centimètre carré de peau.

Facteurs de risque

  • Application de corticostéroïdes topiques sur la peau du visage ;
  • Déficits immunitaires associés à la prise de médicaments qui dépriment le système immunitaire (corticothérapie systémique, chimiothérapie) ou maladies (SIDA, diabète sucré, maladie ou syndrome d’Itsenko-Cushing);
  • Produits cosmétiques contenant des composants qui réduisent la fonction barrière de la peau et/ou sont utilisés par les parasites comme aliments ;
  • Dérégulation de la production de sébum (séborrhée, peau grasse, acné) ;
  • Âge supérieur à 17-18 ans ;
  • prédisposition génétique.

Le mécanisme de développement de la démodécie

On ne sait toujours pas exactement comment les acariens provoquent une inflammation cutanée. Une théorie dit que la présence d’un parasite sur la peau n’entraîne pas de maladie, et ce n’est qu’avec une diminution de l’immunité que des conditions préalables apparaissent pour une pénétration plus profonde de l’agent pathogène des follicules pileux dans la peau. La violation de la barrière épithéliale entraîne l’entrée de déchets parasitaires (antigènes) dans les tissus environnants, ce qui provoque des réactions antigène-anticorps et des réactions d’hypersensibilité de type IV.

Les tentatives du système immunitaire pour neutraliser l’agent pathogène entraînent une infiltration leucocytaire de la peau et une inflammation, suivies de la formation de granulomes, d’éruptions papuleuses ou pustuleuses. L’apparition d’une infection secondaire (Bacillus oleronius, Staphylococcus epidermidis) aggrave considérablement l’évolution de la maladie.

Dans les cas graves, une démodécie des paupières, une démodécie des yeux, une démodécie du cuir chevelu, du dos et de la poitrine sont possibles.

Classification de la démodécie

À des fins pratiques, la classification clinique de la démodécie est utilisée selon les formes:

  • Forme érythémateuse : le principal symptôme est une rougeur et un gonflement de la peau ;
  • Forme pustuleuse: ressemble à l’acné vulgaire, entraîne la formation d’acné sur la peau, des pustules dont la taille varie de 0,5 à 2 mm avec une inflammation périfolliculaire sévère;
  • forme mixte.

Une mention spéciale mérite des dommages aux yeux et aux paupières. Le parasite est capable de coloniser les glandes de Meibomius – glandes sébacées modifiées, dont la bouche s’ouvre sur les bords des paupières.

La démodécie du cuir chevelu survient lorsque les parasites se propagent au cuir chevelu.

Caractéristiques de la démodécie chez les enfants

Les enfants sont très rarement infectés par la démodécie, même avec une peau grasse accrue. Le plus souvent dans l’enfance, la maladie survient sous la forme d’une blépharo-conjonctivite (inflammation des paupières et de la conjonctive de l’œil), qui résiste aux traitements antibiotiques.

Symptômes de la démodécie

Cliniquement, la démodécie sur le visage d’une personne s’apparente à une forme sévère d’acné vulgaire. La peau est épaissie, moite, grasse, luisante à la lumière, notamment au niveau du nez et des joues. La couleur de la peau est gris pâle, il y a un prurit prononcé (surtout la nuit). Les pores sont dilatés, sécrètent une grande quantité de sécrétion de sébum. Les principaux éléments de l’éruption cutanée sont variés et consistent en des pustules, des papules, des microabcès, de l’acné sur fond d’érythème sévère (rougeur de la peau). Il est possible d’augmenter le schéma vasculaire, il y a une folliculite prononcée, une sycose. Les éléments secondaires de l’éruption sont des cicatrices, des nœuds, des égratignures, dans les cas graves, une déformation cicatricielle du nez est possible avec une augmentation de son volume, le faisant ressembler à une prune rouge (rhinophyma).

Avec la défaite du cuir chevelu – démangeaisons, perte de cheveux, pellicules, éruptions cutanées. Avec des lésions oculaires, un épaississement des paupières, une perte de cils, une inflammation de la conjonctive (conjonctivite), une sécheresse oculaire due à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius et une inflammation de la cornée de l’œil sont notées.

Diagnostic de démodécie

La principale méthode de diagnostic de la démodécie est une biopsie cutanée ou une analyse microscopique des raclures cutanées du visage. Le diagnostic est confirmé par la détection visuelle du parasite.

Traitement de la démodécie

Préparations pour le traitement de la démodécie

Les médicaments antibactériens (métronidazole, tétracyclines, macrolides), les médicaments qui réduisent la production de sébum (isotrétinoïne) sont utilisés comme agents systémiques.

Préparations topiques

La pommade au soufre de la démodécie est utilisée en raison de son action acaricide (capacité à tuer les tiques) et antiseptique. Il est appliqué sur les zones touchées de la peau et bien frotté.

La perméthrine est un remède plus moderne qui a un effet acaricide prononcé. Il est appliqué par voie topique sous diverses formes pharmaceutiques.

L’ivermectine est un médicament acaricide courant, largement utilisé sous forme de préparations locales (lotion, shampooing, pommade, gel) et systémiques (injections, comprimés). Comme la perméthrine, il provoque la mort des parasites en raison d’une transmission altérée de l’influx nerveux.

Esdepalletrin (Spregal) est un médicament insecticide largement utilisé pour traiter les maladies parasitaires causées par les arthropodes (acariens), telles que la démodécie et la gale.

IMPORTANT! Il existe des contre-indications et des effets secondaires. La nomination de formes orales de médicaments pour la démodécie n’est possible qu’après examen et consultation d’un médecin.

En cas de démodécie des yeux et des paupières, on utilise des gouttes oculaires à l’érythromycine, de la pilocarpine sous forme de gouttes ou de gel (provoque la paralysie et la mort du parasite).

Régime pour la démodécie

L’augmentation de la production de sébum est l’un des facteurs qui augmentent le risque de démodécie. Comme pour l’acné et la séborrhée, un régime qui limite l’apport en graisses et en glucides peut réduire le risque et la gravité des manifestations cliniques de la démodécie. L’absence de graisses et de glucides dans l’alimentation réduit significativement la production de sébum, principalement synthétisé par l’organisme à partir des acides gras et des triglycérides.

Il est recommandé de suivre une alimentation saine riche en vitamines, oligo-éléments et protéines avec une forte restriction en glucides et en lipides. Introduisez des légumes, des fruits, des viandes maigres et du poisson dans votre alimentation. Il faut exclure les produits gras et laitiers, les délices, les cornichons, les plats épicés, les saucisses. Méthode de cuisson – cuisson à la vapeur, ébullition. Toute graisse qui pénètre dans le corps sera utilisée pour la synthèse de sébum.

Complications de la démodécie

  • changements cicatriciels;
  • Abcès de la peau et de la graisse sous-cutanée ;
  • infection secondaire.

Prévoir

Le pronostic de la démodécie dépend de la gravité de la maladie. Avec un traitement opportun et adéquat, une guérison complète est possible. Les cas avancés sont difficiles à traiter et conduisent à la formation d’un défaut cosmétique prononcé.

Démodécie. Diagnostic et traitement des acariens de la peau

1. Qu’est-ce que la démodécie et ses facteurs déclenchants ?

La démodécie (demodex, acarien de la peau) est un acarien microscopique Demodex folliculorum qui habite les glandes sébacées de la peau et les follicules pileux des paupières. Ce parasite est le plus souvent à l’origine de problèmes cutanés sur le visage et d’acné sur le corps (dos, poitrine, épaules).

Il existe une opinion selon laquelle l’inflammation et les ulcères de la peau sont associés à l’adolescence et ne nécessitent pas de traitement. Cependant, la maladie reste souvent avec une personne tout au long de la vie. Cela indique que l’âge de transition n’est qu’un arrière-plan pour le début de l’activité des parasites cutanés. La restructuration hormonale, l’instabilité immunitaire pendant la période de croissance ne font que créer des conditions favorables à l’activité de l’acarien de la peau, qui pour une raison quelconque a déjà infecté le corps.

La tique vit partout et pénètre tôt ou tard sur la peau de n’importe qui. Cependant, il se peuple et ne commence à se reproduire activement que sous certaines conditions :

  • augmentation de l’onctuosité de la peau;
  • immunité affaiblie;
  • Troubles métaboliques;
  • violations du mode de vie, de l’hygiène;
  • maladies chroniques qui réduisent les propriétés protectrices de la peau;
  • facteurs de stress persistants.

Le parasite Demodex folliculorum a une forme oblongue, il est presque transparent, la taille d’un adulte est de 0,1 à 0,4 mm. Il est impossible de le distinguer sans équipement spécial. La tique se nourrit de cellules cutanées et de sébum. Le parasite ne vit que quelques jours. L’individu est disposé de telle manière qu’il n’a pas d’organes excréteurs. Au cours de sa vie, la tique ne fait que se nourrir et produire une progéniture. Puis il meurt. Le développement de la larve à partir de l’œuf prend également 2 à 3 jours. Ainsi, on peut supposer qu’un traitement intensif détruit tous les parasites adultes et leurs larves en une semaine. Cependant, dans la pratique, ce n’est pas si simple. L’évolution chronique de la démodécie est due à la réinfection constante d’une personne.de leurs propres articles ménagers. Surtout beaucoup de larves d’acariens de la peau sur les serviettes, les taies d’oreiller, les peignes et les brosses de massage pour les cheveux, les cosmétiques.

2. Symptômes de la maladie

À faible concentration, l’acarien démodex ne se manifeste en aucune façon. La propre immunité de la peau ne permet pas au parasite d’avoir un effet négatif sur elle. Mais dans certaines conditions défavorables, la protection s’affaiblit et la tique commence à se nourrir et à se multiplier activement. Le sébum y contribue. Des signes apparaissent sur la peau, collectivement appelés « peaux à problèmes » : acné et boutons, pores dilatés, inflammation des glandes sébacées. Le plus souvent, le parasite est localisé sur le menton, le nez, les joues, le front. La peau devient malsaine, un éclat gras apparaît, la fermeté et l’élasticité sont perdues. Les dommages causés par les acariens aux paupières entraînent également une inflammation, entraînant parfois même la perte des cils. La peau devient bosselée, douloureuse, des démangeaisons se produisent souvent, une sensation de chatouillement sur la peau – ce sont des parasites qui se déplacent le long de la surface. Demodex est particulièrement actif le soir et la nuit.

3. Diagnostic de la maladie

Après un examen visuel et une conversation avec le patient, le dermatologue prescrit un examen microscopique pour préciser le diagnostic . Le matériel d’analyse est prélevé en grattant l’épiderme des zones affectées de la peau. Il est également recommandé d’ analyser des cils prélevés sur différentes parties des yeux. L’analyse express vous permet d’obtenir des résultats instantanés. Au cours de l’étude, des tiques adultes, leurs œufs et leurs coquilles chitineuses sont trouvés. Afin que le dermatologue ait une image complète de la densité de la colonisation cutanée par l’acarien, il est recommandé de ne pas se laver le visage la veille de l’examen. Dans ce cas, ce n’est pas le fait de trouver une tique qui est important pour poser un diagnostic, mais le nombre et l’activité du parasite, comme en témoignent le nombre de larves et d’œufs.

4. Traitement de la démodécie

Le traitement et le pronostic des patients atteints de démodécie sont toujours une question très individuelle. Les efforts doivent viser non seulement à nettoyer la peau de la tique, mais également à éliminer les facteurs qui ont affaibli la protection cutanée. Parallèlement aux actes médicaux, l’assainissement doit également être pris au sérieux, et mieux encore, le remplacement de certains articles ménagers potentiellement infectés par des larves de démodécie.

Ainsi, le traitement comprend trois volets :

  • 1. Enlever une tique de la surface de la peau et créer des conditions inacceptables pour la vie et la reproduction des parasites cutanés.
  • 2. L’élimination maximale possible des causes qui ont servi de contexte favorable à l’apparition de la maladie.
  • 3. Traitement de l’espace de vie et des objets en contact avec la peau pour réduire le risque de réinfection.

Les méthodes et les moyens d’influencer la tique sont bien développés. En règle générale, le traitement associé à l’utilisation de préparations contenant du soufre (onguents, lotions, masques) devient le plus efficace. Demodex ne tolère pas très bien cette substance. Le parasite est assez bien protégé par plusieurs couches de membranes de l’action d’autres facteurs néfastes, mais arrête de se nourrir et de pondre dans un environnement saturé de soufre. Dans certains cas, le traitement au métronidazole donne un résultat positif . À la suite du traitement, la chaîne de reproduction continue de la tique est interrompue. Un élément important du traitement des acariens de la peau est l’élimination de l’excès de graisse de la surface de la peau, car les sécrétions cutanées constituent la base du régime alimentaire du parasite.

Pour mettre en œuvre le deuxième volet du traitement, des consultations et des examens par des médecins de différentes spécialités peuvent être nécessaires : endocrinologue, neuropathologiste, gastro-entérologue, gynécologue. L’élimination des infections chroniques, des troubles métaboliques et des déséquilibres hormonaux soulage le système immunitaire. Les propres défenses de l’organisme sont restaurées.

Malgré le fait que le cycle de vie d’un acarien de la peau soit assez court, un traitement à long terme (1 à 3 mois) est le plus efficace. Le contact constant avec un habitat infecté nous oblige à détruire les larves de Demodex qui se retrouvent encore et encore sur la peau. La probabilité de réinfestation par la tique doit être minimisée autant que possible. Pour ce faire, le dermatologue prescrit au patient un certain nombre de règles qu’il doit respecter scrupuleusement pour qu’il y ait un assainissement complet de l’espace de vie et que l’effet du traitement soit durable :

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published.