rêver

carie profonde

La carie profonde est la dernière étape du processus carieux, caractérisée par des dommages importants aux tissus durs de la dent, capturant les couches profondes de la dentine. Cliniquement, la carie profonde se traduit par la présence d’une cavité carieuse profonde, la destruction de la couronne dentaire, des sensations douloureuses lors d’une exposition à des stimuli thermiques, mécaniques ou chimiques. La carie profonde est diagnostiquée sur la base des données d’examen, des plaintes caractéristiques, du sondage de la cavité carieuse, du thermodiagnostic, de l’électroodontodiagnostic, de la radiographie. Le traitement des caries profondes comprend les étapes de préparation de la cavité carieuse, l’application de coussinets thérapeutiques et isolants et le remplissage.

Contents

informations générales

La carie profonde est le stade le plus sévère de déminéralisation et de destruction des tissus dentaires durs. Selon la classification topographique, on distingue en dentisterie les stades suivants de la carie non compliquée: le stade d’une tache carieuse, les caries superficielles, moyennes et profondes. Ainsi, le terme “caries profondes” (caries profunda) reflète la profondeur de la lésion et les changements pathomorphologiques qui se développent avec la progression de la destruction des tissus durs de la dent et la défaite de la dentine péripulpaire. Avec les caries profondes, une étroite couche de dentine sépare la cavité carieuse de la pulpe. Les tâches les plus importantes dans le traitement des caries profondes consistent à préserver l’utilité fonctionnelle de la dent, à prévenir l’évolution compliquée des caries – pulpite ou parodontite.

Causes des caries profondes

Les caries profondes peuvent se développer principalement à la suite de la progression de caries moyennes non traitées, ou secondairement – dans une dent préalablement préparée (sous une obturation, avec des défauts de traitement, avec une obturation ébréchée, etc.). Sinon, les causes et les mécanismes de développement des caries profondes sont similaires à l’étiologie et à la pathogenèse de la maladie carieuse en général. Le rôle principal est ici attribué au processus de fermentation des glucides, à la suite duquel des acides organiques (en particulier l’acide lactique) se forment dans la cavité buccale, endommageant l’émail des dents et ouvrant l’accès des bactéries cariogènes à la dentine. tubules. Cela s’accompagne de la libération de sels de calcium de la dentine, de son ramollissement et de la destruction des tissus durs de la dent.

Des colonies de bactéries cariogènes sont présentes dans la plaque, qui s’accumule dans les fissures, les espaces interdentaires, sous les gencives, sur les surfaces des dents. Par conséquent, une hygiène bucco-dentaire insuffisante et une élimination prématurée de la plaque contribuent à la poursuite de la progression des caries. Dans la survenue de caries profondes, le rôle de la nature de la salivation est important : la quantité et le pH de la salive, son potentiel reminéralisant, ses propriétés tampons, ses facteurs protecteurs spécifiques et non spécifiques.

Outre les facteurs microbiens et chimiques locaux, l’apparition de caries profondes peut être associée à une prédisposition héréditaire, à une violation du métabolisme des minéraux, des glucides et des protéines dans l’organisme, à une infériorité de la structure de l’émail et de la dentine, à une mauvaise qualité de l’eau potable, à la malnutrition, surtout pendant les périodes d’éruption et de changement de dents.

Classification des caries profondes

En plus des caries profondes primaires et secondaires (récurrentes), dont nous avons décrit les différences précédemment, il existe des formes aiguës et chroniques du processus pathologique. Dans un cours aigu, la cavité carieuse a une entrée étroite et une base large; les sensations de douleur sont causées principalement par des stimuli thermiques ou chimiques. La forme chronique des caries profondes se caractérise par la présence d’une cavité carieuse en forme d’entonnoir avec une entrée large et un fond étroit; la douleur est associée à une irritation mécanique du fond de la cavité (lorsque la nourriture pénètre dans un creux profond, sondage).

Selon l’évolution clinique, on distingue les formes de caries profondes compensées, sous-compensées et décompensées.

Symptômes de carie profonde

La principale manifestation clinique des caries profondes est un mal de dents aigu mais de courte durée qui survient en réponse à la température (nourriture et boisson chaudes et froides), chimique (acide, sucré, salé), mécanique (mastication, résidus alimentaires pénétrant dans le creux , pression sur le fond de la cavité carieuse) irritants et disparaissant immédiatement après la fin de ces facteurs et d’autres. Si des fragments de nourriture restent dans la cavité carieuse, la douleur douloureuse persiste longtemps jusqu’à ce que les stimuli mécaniques soient supprimés. Avec une cavité de carie étendue ou plusieurs caries profondes, l’halitose peut être déterminée – la mauvaise haleine.

La formation d’une cavité carieuse sous un plombage dans les caries profondes chroniques peut prendre des années. Dans ce cas, il y a une longue période asymptomatique, et lorsque la destruction de la dentine atteint le fond de la dent, il y a une douleur lorsqu’on appuie dessus. L’obturation recouvrant la dent peut se rompre, devenir mobile ou tomber complètement.

Diagnostic des caries profondes

Lors du diagnostic de caries profondes, le dentiste prend en compte les plaintes du patient, les données d’examen clinique et les études instrumentales. L’examen dentaire révèle une destruction importante de la couronne de la dent, provoquant une gêne lors des repas et portant atteinte à l’esthétique de la dentition.

Dans la forme aiguë des caries profondes, on trouve une cavité carieuse profonde, remplie de dentine légèrement ramollie. Les tentatives de sonder le fond de la cavité carieuse sont sensibles ou très douloureuses. Dans les caries profondes chroniques, les parois et le fond de la cavité sont remplis de dentine pigmentée dense, dont la couleur peut varier du brun au noir. Le sondage de la cavité est indolore, du fait de la présence d’une zone de dentine secondaire. La percussion de la dent ne s’accompagne pas de douleur.

La réalisation de thermodiagnostics vous permet d’identifier une réaction douloureuse à court terme au chaud et au froid, passant rapidement après l’arrêt du stimulus. L’électroodontodiagnostic avec carie profonde révèle la réaction de la pulpe à un courant de 2-6 μA; il y a parfois une diminution de l’excitabilité de la pulpe à 10-12 μA. Si une carie profonde secondaire qui s’est développée sous une obturation est suspectée, une radiographie ou une radiovisiographie est également réalisée.

Au cours de l’examen, il est nécessaire d’effectuer des diagnostics différentiels par rapport à d’autres processus pathologiques, en premier lieu les caries secondaires, les pulpites focales, hypertrophiques et fibreuses, la parodontite chronique.

Traitement des caries profondes

Le traitement des caries profondes peut être effectué en une ou deux visites chez le dentiste. Un traitement en deux doses peut être nécessaire si le dentiste n’est pas sûr que la pulpe est intacte ; dans ce cas, lors de la première visite, la cavité dentaire est traitée avec l’élimination de tous les tissus modifiés par la carie, l’imposition de substances médicamenteuses et la mise en place d’une obturation temporaire. Si les symptômes de douleur ne se développent pas dans les 3-4 jours, lors de la prochaine visite, le remplissage temporaire est remplacé par un remplissage permanent. Dans le cas où, pendant la période d’observation, des douleurs croissantes indiquent une infection de la pulpe, un traitement complexe de la pulpite est nécessaire.

Les principales étapes du traitement simultané des caries profondes comprennent l’anesthésie par injection (infiltration ou conduction), la préparation de la cavité dentaire, le traitement médicamenteux de la cavité formée, l’application d’un tampon isolant thérapeutique au fond de la cavité dentaire, la mise en place d’une lumière -remplissage durci, son meulage et son polissage. Les complications d’un traitement de mauvaise qualité des caries profondes peuvent être des caries récurrentes, une pulpite, une fracture partielle de la couronne dentaire, une perforation de la cavité dentaire.

Prévision et prévention des caries profondes

Un traitement approprié et qualifié des caries profondes permet de sauver une dent, puis de la restaurer ou de la renforcer avec une couronne, tout en conservant les caractéristiques esthétiques et la fonction. En cas de progression ultérieure des caries profondes, une pulpite ou une parodontite se développe, ce qui peut nécessiter une extraction dentaire.

La prévention des caries profondes dicte la nécessité d’examens dentaires réguliers, de soins bucco-dentaires (se brosser les dents, se rincer la bouche après les repas, la soie dentaire, l’hygiène professionnelle), de limiter les aliments et les boissons contenant du sucre dans l’alimentation, de traiter en temps opportun les caries moyennes.

Traitement des caries profondes

La carie profonde se caractérise par la défaite d’une grande surface de tissu dentaire dur avec propagation ultérieure à la dentine. Une complication probable de cette affection est la pulpite, qui survient lorsque des agents pathogènes pénètrent dans la pulpe.

Le problème des caries profondes survient très souvent. Les principales causes de cette maladie dentaire sont la malnutrition, ainsi que le non-respect des règles d’hygiène bucco-dentaire.

La procédure d’élimination des caries profondes est financièrement coûteuse et la complexité du traitement lui-même. Les spécialistes dans le domaine de la dentisterie esthétique recommandent fortement la prévention rapide des lésions carieuses des dents, ainsi que des visites urgentes dans les cabinets dentaires en cas de symptômes de carie.

Le coût du traitement des caries de la racine de la dent

Fermeture de la perforation radiculaire 3190 roubles.
Enlèvement du kyste de rétention 5450 roubles.

coût du traitement des caries

Traitement des caries avec obturation photopolymérisable 4820 roubles.
Restauration fonctionnelle de la dent en cas de destruction de la partie coronaire de la dent inférieure à 1/2 (due à la carie) 6250 roubles.
Restauration fonctionnelle de la dent en cas de destruction de la partie couronne de la dent supérieure à 1/2 (due à des caries) 8250 roubles.
ICON – traitement innovant des caries sans préparation 3230 roubles.

Causes des caries profondes

Le début de ce processus se caractérise par l’apparition de foyers acides locaux qui, en peu de temps, peuvent détruire l’émail des dents et perturber l’intégrité de la couronne dentaire. Ces dents après la perte du complexe protecteur sont rapidement détruites. La cause la plus probable de cette maladie est l’insuffisance des soins bucco-dentaires ou même son absence totale.

Le lieu de localisation des foyers carieux profonds est souvent la mastication des dents. Des poches d’acide se forment généralement sur les côtés de la dent, ainsi qu’aux endroits où le nettoyage des dents est insuffisant.

D’autres facteurs potentiels dans le développement de lésions carieuses profondes de la cavité buccale comprennent :

  • les spécificités de l’activité de travail, le contact régulier avec des produits chimiques qui affectent négativement l’état des processus métaboliques dans le corps et l’émail des dents;
  • nutrition irrationnelle, ainsi que l’utilisation d’une eau potable de mauvaise qualité;
  • anomalies congénitales de la croissance et du développement des dents ;
  • déséquilibre des minéraux dans le corps;
  • prédisposition génétique à la destruction rapide du tissu dentaire.

Symptômes des caries dentaires profondes

La reconnaissance des foyers carieux profonds ne pose pas de difficultés même pour une personne qui n’est pas liée à la pratique dentaire professionnelle. Cette pathologie grave se caractérise par les symptômes suivants :

  • L’apparition d’une odeur désagréable de la cavité buccale, associée à l’activité active de micro-organismes pathogènes responsables de la décomposition du tissu dentaire.
  • Formation d’un défaut visible de la surface de la dent. Avec une lésion carieuse profonde, une cavité volumétrique se forme à l’intérieur de la dent malade, recouverte à l’intérieur d’une pigmentation foncée. En mangeant, des particules de nourriture peuvent pénétrer dans la cavité, accélérant ainsi le processus de destruction.
  • Sensations inconfortables avec un changement brusque de température. Manger des aliments chauds ou froids s’accompagne d’une douleur atroce, qui est douloureuse ou lancinante.
  • Syndrome douloureux d’intensité variable. Jusqu’à ce que le processus carieux s’étende à la zone de la pulpe et des nerfs dentaires, une personne peut ne pas être gênée par la douleur (ou être légèrement dérangée).

La vitesse de progression d’une lésion carieuse dépend directement de la qualité de la minéralisation dentaire et de sa stabilité. Plus la dent est solide, plus elle est capable de résister longtemps au processus carieux.

Diagnostic des caries profondes

Malgré le fait qu’une lésion carieuse profonde est difficile à confondre avec d’autres maladies de la cavité buccale, afin d’effectuer un diagnostic différentiel et de poser un diagnostic précis, les dentistes recommandent d’effectuer un examen radiographique. Cette technique diagnostique permet de différencier une carie profonde d’une parodontite et d’un processus carieux de sévérité modérée.

Contrairement aux caries modérées, une lésion profonde se caractérise par une absence partielle ou totale de dentine dans la zone touchée de la dent. Si une personne a développé une parodontite, un examen aux rayons X montre des changements pathologiques localisés dans les tissus entourant la dent.

La technique de sondage de la cavité carieuse permet de distinguer les caries profondes des pulpites aiguës. Dans la pulpite aiguë, une personne se plaindra d’une douleur lancinante intense en réponse à l’introduction d’une sonde.

Étapes du traitement des caries dentaires profondes

Pour le traitement des caries profondes, il est nécessaire de retirer les tissus affectés, de rincer la cavité carieuse et de la sceller. Toute la période de traitement d’une dent endommagée comprend les étapes suivantes:

  1. Évaluation du degré d’endommagement de la dent à l’aide de son examen visuel, du sondage et de l’examen radiographique.
  2. Anesthésie par infiltration administration d’un anesthésique local.
  3. Enlèvement des tissus endommagés de la dent.
  4. Traitement soigneux de la cavité carieuse avec une solution antiseptique.
  5. Isolez la pulpe du matériau de remplissage pour éviter les fluctuations de température.
  6. Pose d’un plombage dentaire permanent.

Le traitement en une étape des caries profondes n’est possible que si les processus nécrotiques ne se sont pas propagés au tissu pulpaire. Si une pulpite est diagnostiquée, le médecin installe une obturation temporaire contenant un composant médicamenteux et, lors du prochain rendez-vous, évalue l’état de la dent. La durée du traitement des caries profondes compliquées de pulpite est de 3 à 10 jour.

Caries profondes chez les enfants

Le problème des caries profondes concerne non seulement la population adulte, mais également les enfants d’âge préscolaire et primaire. Le risque de développer une lésion carieuse profonde augmente chez les enfants qui mangent une grande quantité de sucreries et de confiseries. Les bébés qui ne sont pas formés aux règles de prise en charge de la cavité buccale sont également à risque d’apparition de cette condition pathologique.

Le traitement des caries profondes chez les enfants est effectué simultanément, ce qui élimine l’impact négatif sur le psychisme de l’enfant. De plus, les caractéristiques structurelles des dents de lait permettent aux dentistes de résoudre le problème des caries profondes en une seule fois. Avec une lésion massive de la dent de lait, le médecin peut recommander l’extraction (retrait) de l’unité dentaire.

Les caries profondes non traitées se transforment avec le temps en pulpite aiguë, accompagnée d’un syndrome douloureux intense. Avec le développement de cette complication, la tâche du dentiste n’est pas seulement l’élimination des zones nécrotiques de la dent, mais également la mise en œuvre de mesures complexes pour éliminer le processus inflammatoire de la pulpe.

Pour prévenir les caries profondes, suivez les règles d’hygiène bucco-dentaire, normalisez la nutrition et visitez le cabinet dentaire en temps opportun.

carie profonde

La carie profonde est la destruction des tissus dentaires durs due aux processus de déminéralisation, c.-à-d. lessivage des composants minéraux qui donnent de la force à la dent. La carie profonde est la dernière étape des dommages aux dents, après quoi la pulpite s’installe déjà.

L’auteur de l’article est un médecin de famille

Pose de facettes à prix réduit

-vingt%

*La promotion est valable uniquement lors de l’installation à partir de 6 placages jusqu’au 30 août 2022.

Vous n’avez pas aimé le docteur ? remplaçons

Est libre

Si pour une raison quelconque vous n’êtes pas satisfait de votre médecin traitant, vous pouvez toujours le remplacer sans en expliquer la raison, le médecin ne le saura même pas.

Des réductions pour toute la famille*

jusqu’à 50%

Vexel – your go-to place for all things crypto!

* Il existe des remises cumulatives pour tous les membres de la famille, la remise maximale peut aller jusqu’à 50 %.

Pose de facettes à prix réduit

-vingt%

*La promotion est valable uniquement lors de l’installation à partir de 6 placages jusqu’au 30 août 2022.

Vous n’avez pas aimé le docteur ? remplaçons

Est libre

Si pour une raison quelconque vous n’êtes pas satisfait de votre médecin traitant, vous pouvez toujours le remplacer sans en expliquer la raison, le médecin ne le saura même pas.

Des réductions pour toute la famille*

jusqu’à 50%

* Il existe des remises cumulatives pour tous les membres de la famille, la remise maximale peut aller jusqu’à 50 %.

Ce matériel est destiné à informer les patients atteints d’une maladie diagnostiquée. Ne vous soignez pas vous-même. Si vous présentez des symptômes de la maladie, contactez votre médecin.

Est-ce douloureux de traiter une carie profonde ?

Les réalisations modernes en dentisterie sont telles que le traitement d’un processus carieux, même profond, n’est pas associé à la douleur. Pour cela, des anesthésiques sûrs, non toxiques et à action rapide sont utilisés, dont l’action est suffisante pour toute la durée du traitement. En moyenne, l’effet analgésique est observé dans les 1,5 à 3 heures.

Les raisons

La carie peut être primaire, c’est-à-dire se développer dans une dent précédemment non traitée et être un processus secondaire qui se développe dans une dent sous une obturation. Le mécanisme et les causes de la formation de la maladie carieuse sont similaires. Un rôle important est joué par :

  • soins dentaires médiocres ou irréguliers;
  • plaque bactérienne sur les dents;
  • consommation fréquente de glucides simples – aliments sucrés et féculents;
  • la présence dans la cavité buccale de bactéries cariogènes (contribuant au développement des caries), en particulier les streptocoques;
  • changer les propriétés des éléphants;
  • apport insuffisant en minéraux Ca, F, P et vitamines (B et D);
  • la présence de pathologie interne (dysfonctionnement des organes endocriniens, des systèmes digestif et nerveux),
  • prendre des contraceptifs oraux;
  • grossesse.

Chacun de ces facteurs contribue à un déplacement du pH dans la bouche vers le côté acide, ce qui affecte négativement l’état de l’émail. Il commence les processus de déminéralisation et de destruction progressive de la dent. Sans traitement rapide, la dent, en règle générale, passe successivement par toutes les étapes de destruction, en conséquence, la profondeur du défaut carieux devient maximale et des caries profondes se produisent.

Les symptômes

La principale plainte présentée par les patients est une douleur intense, aiguë et transitoire qui survient au contact d’aliments froids ou chauds. Dans une bien moindre mesure, les patients s’inquiètent de la douleur causée par les irritants chimiques – acides, sucrés, salés. De plus, des douleurs dans la dent peuvent survenir sous l’influence de stimuli mécaniques – l’ingestion de morceaux de nourriture dans la cavité pendant la mastication. Tant que les fragments de nourriture restent dans la dent, cela se manifeste par une douleur douloureuse, après leur retrait, la douleur disparaît rapidement.

Avec les caries secondaires, la destruction sous l’obturation peut durer des années sans se manifester. Le fait que la carie ait atteint le fond de la dent est indiqué par l’apparition d’une douleur lors de l’appui sur l’obturation. Après un certain temps, il peut commencer à se colorer, à se desserrer et finalement à tomber complètement.

La procédure comprend :

  • Examen des dents et fixation de la formule dentaire.
  • Examen de la muqueuse.
  • Vérification des gencives.
  • Déterminer le type de morsure.
  • Recommandations.

Le coût de la procédure comprend :

  • La consultation du médecin.
  • Prendre une radiographie ciblée.
  • Opinion d’expert.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation du médecin, examen oral.
  • Nettoyer les dents de la plaque.
  • Traitement des caries avec le système ICON.
  • Conseils du médecin après la procédure.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation avec un dentiste et examen de la cavité buccale.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Préparation dentaire.
  • Placement de remplissage.
  • Recommandations spécialisées.

Premier rendez-vous et plan de traitement*

Est libre

Pathogénèse

Avec l’utilisation fréquente de glucides dans un contexte de soins insuffisants et médiocres de la cavité buccale, la plaque s’accumule sur l’émail des dents. Les bactéries s’y multiplient activement, dans le processus d’activité vitale, elles sécrètent des acides (en particulier l’acide lactique). En conséquence, des microrugosités apparaissent sur l’émail, auquel il convient de fixer une plaque dentaire – un endroit où les micro-organismes cariogènes se multiplient activement.

Sous l’influence du pH modifié de la cavité buccale, les minéraux sont éliminés de l’émail et la dent perd de sa force. C’est ainsi que se forment les foyers de déminéralisation. L’émail perd son éclat et devient cassant. Il y a une dissolution progressive de l’émail et la formation de caries au stade de la tache. Sans traitement, le processus descend progressivement, endommageant les couches profondes de l’émail, puis la dentine jusqu’au fond de la dent, ce qui correspond à des caries profondes.

Types de caries profondes

Tout d’abord, le processus carieux est divisé en primaire et secondaire, ou récurrent. Elle peut aussi être aiguë ou chronique. L’entrée des caries profondes aiguës est étroite et la base est large et dirigée vers l’emplacement de la pulpe. Dans le cours chronique, au contraire, l’entrée a une largeur considérable et la base est étroite.

Il existe également des caries compensées (paresseuses, évoluant en 3-4 ans), sous-compensées (taux de progression modéré) et décompensées (évoluant rapidement, en 3-4 mois).

Vous n’avez pas aimé le docteur ? remplaçons

Est libre

Chronique

Les caries profondes chroniques dans la grande majorité des cas se manifestent par une légère douleur dans la dent. Ils surviennent principalement avec une irritation mécanique du fond de la cavité carieuse (par exemple, des aliments ou des instruments dentaires). Souvent, la maladie ne s’accompagne pas du tout de plaintes. Le patient peut être dérangé par un défaut esthétique et une décoloration de la dent.

Épicé

Si la carie profonde a une évolution aiguë, tous les symptômes apparaissent rapidement et sont principalement associés à des douleurs qui surviennent après le contact de la dent avec des aliments sucrés, acides, salés ou lors de la consommation d’aliments trop chauds ou trop froids. Il est également possible de ressentir de la douleur lorsque des morceaux de nourriture solides pénètrent dans la cavité. Cette forme se caractérise par une disparition progressive (en quelques secondes) de la douleur.

Sur la dent de devant

Les dommages carieux aux incisives sont moins fréquents que les dents à mâcher. La maladie est favorisée par une mauvaise hygiène et un encombrement des dents, qui, ensemble, aggravent la qualité du nettoyage des dents de la plaque et conduisent à la formation de maladies carieuses. Les localisations préférées des foyers carieux sont les surfaces de contact (points de contact des surfaces latérales des dents) et la région cervicale. Du fait que l’émail des dents de devant est assez fin, le processus carieux atteint rapidement les couches les plus profondes de la dentine et, sans traitement, se transforme en pulpite ou parodontite.

Sur les dents à mâcher

La carie des dents à mâcher survient dans la grande majorité des cas. Il peut être localisé dans la zone des contacts, dans les fissures et dans la zone cervicale.

Les fissures sont des dépressions et des fosses naturelles situées sur la surface de mastication des molaires. Ils accumulent souvent des débris alimentaires et, sans nettoyage de haute qualité, la destruction des tissus dentaires durs se produit. Chez les enfants, les fissures sont particulièrement profondes, de sorte que la carie des fissures est courante chez les enfants.

Sur la dent de sagesse

En raison de leur emplacement éloigné, les huit chiffres sont mal nettoyés de la plaque, de sorte que des caries se forment souvent en eux. Si la dent a complètement éclaté, se tient droite et que le patient peut ouvrir grand la bouche, le dentiste essaiera de traiter les caries profondes. Cependant, il y a des cas où vous devez dire au revoir à une telle dent, car. il ne peut pas être entièrement nettoyé et scellé.

Sur les dents de lait

Les caries chez les enfants peuvent apparaître dès l’apparition des premières dents. Ils sont encore insuffisamment minéralisés, ils ont donc un émail plus fin et plus faible, ce qui est un facteur favorable à la défaite de leur processus carieux profond.

L’opinion selon laquelle les dents temporaires ne peuvent pas être traitées est erronée, car. les dents de lait doivent rester debout jusqu’à ce qu’elles soient remplacées par des dents permanentes, sinon des problèmes de morsure sont possibles. S’ils ne sont pas traités, l’enfant ressentira une gêne, les rudiments des dents permanentes peuvent être endommagés et elles mourront et n’éclateront pas, ou celles déjà touchées par la carie éclateront.

Caries profondes secondaires

La carie secondaire se développe dans les cas où l’obturation de la dent est ancienne (ou non installée hermétiquement) et est déjà attachée de manière lâche aux bords de la cavité précédemment traitée. Le liquide buccal et les bactéries s’infiltrent en dessous, ce qui déclenche le processus de carie dentaire.

La dent elle-même s’assombrit sous le plombage, ce qui indique que la carie progresse. En plus des changements de couleur, la présence de la maladie peut être découverte à l’aide de diagnostics par rayons X. Le processus secondaire sera visible comme un centre d’illumination sous un remplissage de contraste.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation du médecin, examen oral.
  • Nettoyer les dents de la plaque.
  • Traitement des caries avec le système ICON.
  • Conseils du médecin après la procédure.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation avec un dentiste et examen de la cavité buccale.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Préparation dentaire.
  • Placement de remplissage.
  • Recommandations spécialisées.

Le prix de la prestation comprend :

  • Examen et consultation du dentiste.
  • Réglage de l’anesthésie.
  • Desceller les canaux – retirer l’ancien matériau de remplissage.
  • Traitement mécanique et médical.
  • Obturation temporaire et permanente des canaux radiculaires.
  • Restauration de la couronne de la dent avec une obturation, une incrustation ou une couronne photopolymérisable.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation, examen de la cavité buccale.
  • Nettoyer les dents de la plaque.
  • Traitement des caries avec le système ICON.
  • Conseils du médecin après la procédure.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation d’un dentiste pédiatrique et examen de la cavité buccale de l’enfant.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Préparation dentaire.
  • Placement de remplissage.
  • Recommandations spécialisées.

Complications

La principale complication des caries profondes est la pulpite. Il se produit lorsqu’un processus infectieux (c’est-à-dire une carie) pénètre à travers le toit de la chambre pulpaire et affecte le faisceau neurovasculaire.

Une autre complication fréquente est la parodontite. Il se développe à la suite d’une pulpite laissée non traitée.

Dans certains cas (par exemple, si la couronne de la dent détruite par la carie s’est cassée au ras de la gencive), la dent doit être extraite. Il convient également de rappeler que les caries non traitées entraînent le développement de maladies du tube digestif.

Le coût de la procédure comprend :

  • La consultation du médecin.
  • Anesthésie locale.
  • Extraction d’une dent.
  • Traitement des trous.
  • Recommandations du médecin pour réduire le risque de complications.

Le coût de la procédure comprend :

  • La consultation du médecin.
  • Radiographie.
  • Anesthésie locale.
  • Extraction d’une dent.
  • Traitement des trous.
  • Recommandations du médecin pour réduire le risque de complications.

Le prix de la prestation comprend :

  • Examen de la cavité buccale et consultation avec un spécialiste.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Pose d’une digue en caoutchouc.
  • Dépulpant.
  • Traitement mécanique et médicamenteux des canaux radiculaires.
  • Obturation canalaire temporaire et permanente.
  • Restauration de la partie coronaire avec obturation ou construction orthopédique.

Le prix de la prestation comprend :

  • Examen de la cavité buccale et consultation avec un spécialiste.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Pose d’une digue en caoutchouc.
  • Traitement mécanique et médicamenteux des canaux radiculaires.
  • Obturation canalaire temporaire et permanente.
  • Restauration de la partie coronaire avec obturation ou construction orthopédique.

Diagnostique

Le diagnostic de la maladie comprend la collecte des plaintes des patients, l’examen et l’examen instrumental de la cavité buccale. La plus grande valeur diagnostique est la radiographie : visée ou panoramique. Ces méthodes de recherche donnent au médecin une idée de la profondeur des lésions dentaires et du degré de viabilité du faisceau neurovasculaire. De plus, le dentiste peut :

  • transillumination – transillumination de la dent avec un faisceau de lumière verte brillante pour révéler les cavités cachées;
  • thermodiagnostic – montre comment la dent réagit aux irritants sous forme de froid ou de chaleur;
  • coloration des tissus affectés – les personnes infectées par la carie acquièrent la couleur du colorant.

Diagnostic différentiel

Lors du diagnostic, la carie profonde est différenciée avec de telles maladies:

  • carie moyenne;
  • pulpite aiguë;
  • pulpite fibreuse chronique.

La procédure comprend :

  • Examen des dents et fixation de la formule dentaire.
  • Examen de la muqueuse.
  • Vérification des gencives.
  • Déterminer le type de morsure.
  • Recommandations.

Le coût de la procédure comprend :

  • La consultation du médecin.
  • Prendre une radiographie ciblée.
  • Opinion d’expert.

Le coût de la procédure comprend :

  • La consultation du médecin.
  • Réalisation d’un orthopantomogramme.
  • Opinion d’expert.

Traitement des caries profondes chez un adulte

Le traitement est réalisé sous anesthésie locale. La cavité affectée par le processus pathogène est nettoyée des tissus détruits et reçoit une forme qui contribuerait à une meilleure fixation des matériaux d’obturation.

Un tampon thérapeutique contenant du calcium est d’abord appliqué au fond de la cavité, puis une couche de matériau isolant est appliquée. Le traitement est complété par un comblement. Il peut être fabriqué à partir de GIC (ciment verre ionomère) ou de matériaux photopolymérisables. Pour s’assurer que la garniture est lisse et que des fragments de nourriture n’y adhèrent pas, elle est soigneusement polie. Ils vérifient également que le remplissage ne surestime pas, sinon des douleurs dans la dent peuvent apparaître.

Le traitement peut être effectué en une ou deux visites. Si le médecin est sûr que la pulpe est calme, tout le volume de traitement est effectué en une seule visite. Dans les situations où le dentiste a peur d’une infection nerveuse, une pause est faite entre la première et la deuxième visite pendant une période de 3 à 5 jours. S’il n’y a pas de douleur dans la dent, elle est remplie.

Il peut être conseillé au patient de restaurer la molaire ou la prémolaire avec un inlay en céramique. Il est plus solide, plus durable et ne rétrécit pas, ce qui signifie qu’il protège mieux la dent du processus secondaire.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation du médecin, examen oral.
  • Nettoyer les dents de la plaque.
  • Traitement des caries avec le système ICON.
  • Conseils du médecin après la procédure.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation avec un dentiste et examen de la cavité buccale.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Préparation dentaire.
  • Placement de remplissage.
  • Recommandations spécialisées.

Le prix de la prestation comprend :

  • Examen et consultation du dentiste.
  • Réglage de l’anesthésie.
  • Desceller les canaux – retirer l’ancien matériau de remplissage.
  • Traitement mécanique et médical.
  • Obturation temporaire et permanente des canaux radiculaires.
  • Restauration de la couronne de la dent avec une obturation, une incrustation ou une couronne photopolymérisable.

Méthodes de traitement d’une cavité carieuse profonde chez un enfant

À ce stade, le traitement chez les enfants est effectué uniquement à l’aide de méthodes invasives, c’est-à-dire. l’utilisation de fraises dans ce cas est obligatoire. Si l’enfant a peur des injections, les gencives sont d’abord lubrifiées avec un gel anesthésique local, il gèle la membrane muqueuse et le moment où l’aiguille est injectée devient imperceptible.

Étant donné que les enfants ont une minéralisation insuffisante des tissus durs, on leur donne souvent des plombages contenant du calcium et du fluor. Ils sont progressivement libérés de l’obturation et protègent ainsi la dent des processus carieux répétés. Des composites de ciments chimiques et photopolymérisables, de silicophosphates et de silicates sont également utilisés comme matériau de remplissage.

Souvent, les caries profondes chez les bébés sont traitées en deux étapes. Tout d’abord, la dent est nettoyée des tissus endommagés, après quoi elle est irriguée avec des antiseptiques et soigneusement séchée. Puis commencez à remplir. Pour prévenir le développement de la pulpite, premièrement, un matériau thérapeutique est appliqué au fond de la cavité nettoyée, et après 10 à 14 jours (dans le cas d’un processus décompensé, la pause entre les visites est prolongée à 6 à 8 semaines) et matériau isolant. Lors de la première visite, un remplissage temporaire de dentine d’eau est placé sur le tampon de traitement, et lors de la deuxième visite, après l’application d’un tampon isolant, la cavité est fermée avec des matériaux permanents.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation, examen de la cavité buccale.
  • Nettoyer les dents de la plaque.
  • Traitement des caries avec le système ICON.
  • Conseils du médecin après la procédure.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation d’un dentiste pédiatrique et examen de la cavité buccale de l’enfant.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Préparation dentaire.
  • Placement de remplissage.
  • Recommandations spécialisées.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation d’un dentiste pédiatrique et examen de la cavité buccale de l’enfant.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Préparation dentaire.
  • Placement de remplissage.
  • Recommandations spécialisées.

Le coût de la procédure comprend :

  • Consultation d’un dentiste pédiatrique et examen de la cavité buccale de l’enfant.
  • Réalisation d’anesthésie.
  • Traitement des caries par la méthode choisie.
  • Recommandations spécialisées.

Sensibilité dentaire après traitement des caries profondes

Peut apparaître à la suite du travail du médecin à une distance critique de la pulpe, comme des endroits particulièrement sensibles aux irritants. Étant donné qu’entre le remplissage et la chambre pulpaire se trouvent des coussinets médico-isolants dont le but est de protéger la pulpe des irritations et des inflammations, la douleur disparaîtra d’elle-même en 5 à 7 jours.

Cependant, si la dent reste sensible une semaine après le traitement, une visite chez le dentiste est recommandée. La raison peut résider dans la surestimation du remplissage, car. Il est assez difficile de l’ajuster au plus juste en fonction de la morsure avec l’anesthésie actuelle. Par conséquent, une deuxième visite chez le dentiste est parfois nécessaire pour corriger la dentition en fonction de la morsure. De plus, pour s’assurer que le faisceau neurovasculaire n’est pas enflammé, le médecin peut prescrire une radiographie de la dent.

Photos avant et après traitement

Ces photos montrent des dents touchées par des caries profondes avant et après le traitement.

avant de

après

Des réductions pour toute la famille*

jusqu’à 50%

Prévoir

Avec un traitement approprié, la dent « tiendra » pendant de nombreuses années. Sans traitement, le pronostic est défavorable : la maladie se transforme en pulpite ou parodontite, ou la dent doit être extraite. Pour prévenir une nouvelle progression de la maladie, il est recommandé de traiter les pathologies internes de fond, en particulier celles qui modifient la composition de la salive et la microflore de la cavité buccale.

Prévention à la maison

La principale mesure préventive est une toilette buccale de haute qualité et appropriée. Il est obligatoire de se nettoyer les dents avec des pâtes contenant du fluor ou de la chlorhexidine deux fois par jour, et après chaque repas, de se rincer la bouche avec de l’eau claire ou des élixirs dentaires à effet cariéostatique et antimicrobien.

De plus, il est recommandé d’effectuer les soins à l’aide de fil dentaire, de brosses de diamètre approprié et d’un irrigateur. Ces outils vous permettent de nettoyer aussi efficacement que possible vos dents, vos gencives et votre langue de la plaque microbienne et des débris alimentaires, ce qui constitue la meilleure prévention des caries.

Il est également nécessaire de visiter périodiquement le dentiste pour un nettoyage professionnel des dents. Cela stabilisera le processus. Dans le même temps, le médecin peut suggérer de suivre une thérapie reminéralisante, qui renforcera l’émail et arrêtera la progression du processus carieux.

De plus, il est très important de veiller à ce que les aliments contenant du sucre et les féculents ne prédominent pas dans l’alimentation, car. cela contribue à la création de conditions favorables à la formation de foyers carieux. Le menu doit être composé de légumes et de fruits crus, ainsi que de lait aigre et de produits laitiers, de poisson, d’œufs, de choucroute. Il est utile après avoir mangé et s’il est impossible de se brosser les dents, en mâchant du chewing-gum au xylitol, il a la capacité de neutraliser la microflore cariogène.

carie profonde

Le traitement des caries profondes vise à préserver la fonction de la dent et à prévenir l’apparition de complications – pulpite et parodontite.

Définition d’un concept en dentisterie

La carie profonde est la dernière étape du processus carieux se produisant dans la dent, qui se caractérise par des dommages importants non seulement aux tissus durs, mais également aux couches profondes de la dentine. En général, le concept de “caries profondes” reflète la profondeur de la lésion.

Les caries peuvent être :

  • primaire – une conséquence de caries secondaires non traitées;
  • secondaire (récurrent) – le déroulement d’un processus carieux sous une obturation dans une dent précédemment traitée.

Selon les sensations de douleur et l’examen clinique, la maladie se divise en 3 formes :

  1. Forme pointue. Il est déterminé par l’entrée étroite de la cavité carieuse et la base large (à l’examen), ainsi que par les descriptions des sensations du patient – réponse à la température des aliments et aux stimuli chimiques.
  2. Forme chronique. Il se caractérise par une entrée large (en forme d’entonnoir) et une base étroite. Le patient ressent de la douleur lorsque le «creux» est obstrué par de la nourriture et lors de l’examen avec une sonde chez le dentiste.
  3. Carie cervicale profonde. Elle se caractérise par le développement d’une déminéralisation des tissus de l’émail et un processus carieux dans la région cervicale de la dent (près de la gencive).

Selon l’évolution clinique, la carie se divise également en plusieurs formes :

  • compensé
  • sous-compensé,
  • décompensé.

Diagnostique

Pour établir un diagnostic, un diagnostic est effectué, qui comprend:

  • examen externe avec un miroir;
  • examen instrumental avec une sonde;
  • exprimer des symptômes (plaintes) par le patient ;
  • thermodiagnostic (vérification de la réaction au froid et au chaud);
  • électroodontodiagnostic (vérification de la réponse à l’impact du courant);
  • radiographie (réalisée en cas de suspicion de carie profonde secondaire ou pour l’exclure).

Si lors de l’examen un dommage important (destruction) de la couronne dentaire est détecté, exprimé par la présence d’une cavité carieuse profonde et accompagné de douleur lors du sondage, cela confirme la présence de carie profonde chez le patient.

Dans la forme aiguë, la cavité carieuse est remplie de dentine légèrement ramollie. Dans les caries profondes chroniques, les parois et le fond de la cavité sont remplis d’une couche de dentine pigmentée dense (du brun au noir). La percussion de la dent ne s’accompagne pas de douleur.

Quelles sont les différences avec les autres formes de la maladie

La carie profonde est très similaire à certaines formes de la maladie, mais il existe encore des différences visibles et invisibles.

Différence avec la pulpite

La pulpite est une complication des caries avancées. Il est possible de distinguer les formes de la maladie entre elles par les symptômes caractéristiques:

  1. Défaite. Avec la pulpite, le nerf est affecté, avec la carie, le nerf reste intact.
  2. Sentiments de douleur. Avec la pulpite, la douleur peut survenir spontanément, même sans stimuli affectant la dent. Avec la carie, la douleur disparaît avec la disparition des irritants.
  3. Sommeil nocturne. Avec la pulpite, le sommeil peut être perturbé en raison d’une douleur intense; avec la carie, la dent ne fait pas mal la nuit.

Différence par rapport à la carie moyenne

La similitude des deux formes de la maladie est que le patient dans les deux formes ressent une douleur causée par des aliments froids, acides ou sucrés. Cependant, avec les caries moyennes, elles disparaissent après 1-2 minutes, avec les caries profondes, elles durent plus longtemps.

La carie moyenne se caractérise par le fait que sous cette forme, la lésion carieuse n’affecte pas la pulpe de la dent et ne provoque pas d’inflammation du nerf, comme dans les caries profondes.

Étapes du traitement

Le traitement des caries profondes est impossible sans anesthésie (soulagement de la douleur) et se déroule en plusieurs étapes.

  1. Anesthésie. Elle est réalisée à l’aide de l’administration par injection (infiltration ou conduction) d’une substance anesthésique.
  2. Percer une cavité carieuse avec une perceuse. Ainsi, le spécialiste peut atteindre et enlever toutes les zones de dentine touchées, ce qui est très important pour éviter les récidives sous le plombage.
  3. Traitement (désinfection) des parois de la dent et du fond de la cavité.
  4. Pose de coussinets isolants médicaux et obturations temporaires ou définitives.
  5. La dernière étape comprend le meulage et le polissage du remplissage.

Les facteurs suivants influencent l’installation d’un remplissage – temporaire ou permanent :

  • à quelle distance de la pulpe se trouve la cavité carieuse;
  • paramètres de la dentine, qui sépare la pulpe de la cavité de la dent;
  • degré de douleur.

Avec une forte probabilité de développer une inflammation dans la zone pulpaire, le dentiste mettra une obturation temporaire. Et seulement en l’absence de plaintes de douleur et d’inconfort pendant plusieurs jours, le patient sera remplacé par un remplissage temporaire pour un remplissage permanent.

Quelles sont les complications possibles après le traitement ?

Les erreurs commises par un spécialiste lors de la préparation de la dent peuvent entraîner un déplacement, une fracture, une perte d’obturation, ainsi qu’un certain nombre de complications :

  • inflammation et nécrose de la pulpe;
  • carie secondaire;
  • papillite ou inflammation de la papille gingivale interdentaire;
  • parodontite apicale aiguë et chronique;
  • décoloration de la couronne de la dent;
  • excoriation des zones gingivales.

Que dois-je faire si ma dent continue à me faire mal après le traitement ?

Des douleurs à court terme de nature non intense peuvent apparaître après un traitement des caries profondes pendant 1 à 2 semaines, parfois plus.

Si la douleur n’a pas diminué en ces termes et continue de croître, c’est une raison pour consulter un dentiste.

Quels médicaments sont utilisés pendant et après le traitement ?

Après le traitement, les dentistes recommandent de prendre des médicaments de plusieurs groupes :

  1. Anti-inflammatoire. Ils tuent les bactéries, réduisent l’enflure, soulagent l’inflammation.
  2. Analgésiques. Aide à réduire la douleur. Certains analgésiques ont également des effets anti-inflammatoires.
  3. Préventif. Pour renforcer l’immunité.

Caries profondes des dents antérieures. Quelles sont les différences de traitement ?

Les caries profondes des dents antérieures doivent être traitées le plus soigneusement possible afin de ne pas brûler la pulpe. La principale difficulté du traitement est:

  • l’épaisseur minimale de tous les tissus dentaires;
  • emplacement peu pratique de la cavité, si nous parlons de caries situées dans l’espace interdentaire.

Lorsque l’infection pénètre dans la pulpe, la pulpite se développe rapidement. Quelques heures suffisent. La maladie s’accompagne d’une augmentation de la douleur. Il doit être traité immédiatement.

Est-il possible de traiter les caries profondes de la dent de sagesse

Le patient peut décider de retirer une dent de sagesse si la douleur survient d’elle-même. Mais le verdict sur son traitement ne peut être rendu que par un dentiste hautement qualifié.

Le traitement du “huit” carieux est considéré comme rationnel s’il a une couverture partielle sous la forme d’un capuchon de gomme, ainsi qu’un antagoniste – la troisième molaire située du côté opposé.

  • avec une dent horizontale;
  • la présence ou l’absence de 1 et 2 molaires ;
  • impossibilité de traitement due à une ouverture incomplète de la bouche;
  • déplacement de dents d’affilée dû à une dent de sagesse.

Traitement des caries profondes chez les enfants

La tactique de traitement des dents des enfants n’est pas différente de celle des adultes, à l’exception de l’approche psychologique du patient. De nombreux parents se trompent en croyant que les dents de lait n’ont pas besoin d’être traitées, car elles tomberont de toute façon. Cependant, c’est précisément l’insidiosité de la maladie.

Dans les dents de lait, le processus carieux progresse plus rapidement que dans les dents permanentes. Il peut pénétrer la gencive et affecter la dent permanente au stade de sa création.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published.