Bière : 16 propriétés et bienfaits pour la santé

Les avantages de la bière énumérés ci-dessous sont tous consommés avec modération. Une consommation excessive d’alcool a un effet négatif sur le corps, alors soyez prudent.

1. La bière aide à prévenir le cancer.

Des études ont montré que les ingrédients clés de la bière peuvent être utilisés pour lutter contre le cancer et les maladies inflammatoires. Un composé flavonoïde appelé xanthohumol se trouve couramment dans le brassage. Il a été démontré qu’il jouait un rôle important dans la chimioprévention des cancers, y compris le cancer de la prostate.

La bière est également une bonne source de polyphénols en raison des grains utilisés pour la fermentation. La bière, comme le vin rouge, s’est avérée efficace dans la lutte contre le cancer.

2. La bière réduit le risque de calculs rénaux.

Une étude a révélé qu’une consommation de bière plus élevée était associée à un risque moindre de développer des calculs rénaux.

Dans un essai de recherche, une étude détaillée de 27 000 hommes d’âge moyen a conclu que “pour chaque bouteille de bière par jour, il y avait une réduction estimée de 40% du risque de calculs rénaux”.

Il a été démontré que l’eau et l’alcool présents dans la bière augmentent le débit d’urine et le diluent, réduisant ainsi le risque de formation de calculs. L’alcool peut également augmenter l’excrétion de calcium, un composant majeur des calculs rénaux.

Les reins sont importants pour maintenir la bonne quantité d’eau dans le corps et éliminer les déchets. Boire de la bière avec modération peut aider vos reins à bien fonctionner. Lorsque les reins sont en bonne santé, les autres organes du corps sont également en bonne santé.

3. La bière peut aider à prévenir les crises cardiaques.

La bière a des bienfaits pour la santé cardiaque. Lorsque les parois artérielles sont épaissies par le cholestérol et d’autres corps gras, on sait qu’elles causent des problèmes cardiaques.

La bière contient de la vitamine B6, qui prévient les maladies cardiaques en empêchant l’accumulation d’un composé appelé homocystéine. Cela a un effet anticoagulant et empêche la formation de caillots qui provoquent des blocages dans les artères coronaires. Une consommation modérée de bière réduit également le risque de cholestérol et d’inflammation, la principale cause de l’athérosclérose, une plaque qui s’accumule sur les parois des vaisseaux sanguins et des artères.

4. La bière réduit le risque d’AVC.

Des études ont montré que les personnes qui boivent des quantités modérées de bière ont un risque plus faible d’accident vasculaire cérébral que celles qui n’en boivent pas.

L’AVC ischémique est le type d’AVC le plus courant. Cela se produit lorsqu’un caillot sanguin bloque la circulation du sang et de l’oxygène vers le cerveau. Boire de la bière avec modération rend vos artères plus souples et améliore la circulation sanguine. En conséquence, les caillots sanguins ne se forment pas et le risque d’accident vasculaire cérébral est réduit.

5. La bière a des propriétés qui favorisent la santé des os.

Un autre avantage de la bière est ses propriétés pour la santé des os. La bière est connue pour être riche en silicium, un facteur qui favorise la croissance osseuse.

Mais vous devez manger seulement avec modération. Des études ont montré qu’une ou deux bières par jour peuvent réduire le risque de fractures osseuses, mais plus que cela augmente en fait le risque de fractures.

6. La bière peut aider avec le diabète.

Des études ont montré que les hommes d’âge moyen qui boivent une ou deux bières par jour peuvent réduire leur risque de développer un diabète de type 2 jusqu’à 25 %.

Une étude portant sur 38 000 hommes d’âge moyen a conclu que la teneur en alcool de la bière aidait à prévenir le diabète en augmentant la sensibilité à l’insuline.

Une étude néerlandaise a révélé que les non-buveurs étaient moins susceptibles de recevoir un diagnostic de diabète de type 2 lorsqu’ils commençaient à boire modérément pendant au moins quatre ans.

Mais la chose la plus importante ici n’est que lorsque vous en mangez en quantité appropriée par jour.

7. La bière est bonne pour la santé du cerveau.

Des études ont montré que les buveurs de bière peuvent réduire leurs risques de développer un déclin cognitif, la maladie d’Alzheimer ou d’autres formes de démence jusqu’à 23 %.

Une théorie suggère que les avantages cardiovasculaires connus d’une consommation modérée d’alcool pourraient améliorer le métabolisme cérébral en améliorant le flux sanguin vers le cerveau.

La teneur en silicium de la bière peut également être une raison. Le silicium sert à protéger le cerveau des effets nocifs de l’aluminium dans le corps, qui est l’une des causes possibles de la maladie d’Alzheimer.

8. La bière peut aider à prévenir les cataractes.

Un autre avantage de la bière est qu’elle profite à vos yeux. Consommé avec modération, il est bénéfique pour la santé des yeux.

Des études ont montré que les antioxydants présents dans la bière jouent un rôle dans la protection contre les dommages mitochondriaux.

Les cataractes se forment lorsque les mitochondries du cristallin à l’extérieur de l’œil, la partie des cellules qui convertissent le glucose en énergie, sont endommagées. Les antioxydants protègent les mitochondries de ces dommages.

9. La bière a des propriétés qui vous aident à perdre du poids.

La bière contient des propriétés qui vous aident à perdre du poids.

Les scientifiques ont découvert qu’un composé appelé xanthohumol, que l’on trouve couramment dans la bière, peut aider à réduire le poids et le taux de cholestérol.

10. La bière élimine les toxines du corps.

La bière a un effet diurétique, ce qui augmente la miction et favorise l’élimination des toxines du corps.

11. La bière aide à réduire le stress.

Des études ont montré qu’une ou deux bières par jour peuvent réduire le stress ou l’anxiété. Cependant, boire fréquemment pour faire face au stress peut faire plus de mal que de bien. L’alcool peut aider à réduire le stress sur le moment, mais à long terme, il peut causer de la dépression et de l’anxiété, ce qui le rend plus difficile à gérer.

12. La bière est bonne pour la santé dentaire.

L’un des avantages uniques de la bière est ses propriétés bénéfiques pour la santé dentaire. Une étude a révélé que la bière aide à bloquer l’activité des bactéries qui favorisent la carie dentaire et les maladies des gencives.

13. La bière a un effet positif sur la peau et les cheveux.

Les vitamines contenues dans la bière préviennent l’acné et apportent de la luminosité à la peau. Le malt contenu dans la bière favorise une croissance saine des cheveux.

14. La bière a des propriétés hypocholestérolémiantes.

Des études ont montré que boire avec modération peut aider à améliorer la santé du cholestérol au fil du temps.

Boire de la bière peut augmenter le niveau de bon cholestérol HDL dans votre corps. Ce bon cholestérol aide à éliminer le mauvais cholestérol et la plaque qui s’accumule dans les artères.

15. La bière contient une variété de nutriments.

Un autre avantage de la bière est qu’elle contient une variété de nutriments.

Les nutriments varient légèrement d’une marque de bière à l’autre, mais comme la plupart des marques sont faites de grains entiers et de fruits, elles contiennent généralement des fibres et de petites quantités de fer, de potassium et de magnésium.

De plus, la bière a une teneur en protéines et en vitamine B plus élevée que les autres boissons alcoolisées.

16. La bière aide à réduire l’inflammation.

Les avantages de la bière incluent également ses propriétés anti-inflammatoires. L’inflammation dans le corps est la principale cause de nombreuses maladies. Une étude a révélé que certains ingrédients de la bière avaient des propriétés anti-inflammatoires.

effets secondaires de la bière

La bière agit comme un diurétique. Boire de la bière peut augmenter l’envie d’uriner.

La plupart des bières contiennent de l’orge malté. L’orge contient du gluten, un type de protéine. Certaines personnes se sont révélées sensibles au gluten. Si vous êtes sensible au gluten, optez pour une bière sans gluten.

Certaines études montrent que boire de la bière peut en fait être bon pour votre cœur, mais ces effets ne signifient que boire des quantités limitées. Par conséquent, boire trop de bière peut affecter négativement le système cardiovasculaire. De plus, boire de la bière n’aide pas ceux qui ont déjà une maladie cardiovasculaire. Toute personne impliquée dans cela devrait consulter un médecin.

Boire de la bière peut augmenter votre tension artérielle. Par conséquent, ne buvez que des quantités modérées de bière pour contrôler votre tension artérielle.

Boire trop de bière peut entraîner un reflux acide et des brûlures d’estomac.

La bière peut interagir avec certains médicaments. Les sédatifs et l’érythromycine peuvent interagir avec la bière et nuire à votre santé. Plusieurs antibiotiques peuvent également interagir avec la bière, provoquant des effets secondaires comme des maux de tête et des vomissements. Les personnes qui prennent certains médicaments doivent toujours consulter leur médecin.

Informations complémentaires : Inconvénients d’une consommation excessive d’alcool

Le foie est un organe qui aide à décomposer et à éliminer les substances nocives du corps, y compris l’alcool. La consommation d’alcool à long terme interfère avec ce processus. Il augmente également le risque d’inflammation chronique du foie et de maladie du foie. La cicatrisation de cette inflammation est appelée cirrhose. La formation de tissu cicatriciel détruit le foie. À mesure que le foie devient de plus en plus endommagé, il devient plus difficile d’éliminer les toxines du corps.

Les maladies du foie mettent la vie en danger et provoquent l’accumulation de toxines et de déchets dans le corps. Les femmes sont plus à risque de développer une maladie alcoolique du foie. Le corps d’une femme est plus susceptible d’absorber plus d’alcool et a besoin de plus de temps pour le traiter. De plus, les femmes développent des lésions hépatiques plus rapidement que les hommes.

Le pancréas aide à réguler l’utilisation de l’insuline par le corps et sa réponse au glucose. Si votre pancréas et votre foie ne fonctionnent pas correctement, vous risquez de développer une hypoglycémie. Un pancréas endommagé peut également empêcher le corps de fabriquer suffisamment d’insuline pour utiliser le sucre.

Si votre corps est incapable de contrôler et d’équilibrer votre taux de sucre dans le sang, vous pouvez rencontrer une augmentation des complications et des effets secondaires associés au diabète. Il est important que les personnes atteintes de diabète ou d’hypoglycémie évitent de boire des quantités excessives d’alcool. Une consommation excessive d’alcool peut provoquer une activation anormale des enzymes digestives produites par le pancréas. L’accumulation de ces enzymes peut provoquer une inflammation connue sous le nom de pancréatite.

L’un des moyens les plus faciles de comprendre comment l’alcool affecte le corps est de comprendre comment l’alcool affecte le système nerveux central. L’alcool peut diminuer la communication entre le cerveau et le corps. Parce que l’alcool endommage tellement le système nerveux central, vous pouvez ressentir un engourdissement dans les mains et les pieds.

L’alcool empêche le cerveau de créer des souvenirs à long terme. Cela réduit également la capacité de penser clairement et de prendre des décisions rationnelles. Au fil du temps, des dommages au lobe frontal peuvent survenir. L’abus d’alcool chronique et grave peut causer des lésions cérébrales permanentes.

L’alcool peut endommager les tissus de votre tube digestif et empêcher votre intestin de digérer les aliments et d’absorber les nutriments. Les ulcères et les hémorroïdes sont fréquents chez les personnes qui boivent beaucoup. Les ulcères peuvent être mortels s’ils ne sont pas diagnostiqués et traités tôt.

Les personnes qui consomment trop d’alcool ont également un risque plus élevé de cancer. Les gros buveurs sont plus susceptibles de développer des cancers de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, du côlon et du foie. Les personnes qui fument avec de l’alcool sont plus à risque.

L’alcool peut également affecter le cœur et les poumons. Les personnes qui boivent de l’alcool de façon chronique ont un risque plus élevé de problèmes cardiaques que celles qui n’en boivent pas. Les femmes qui boivent de l’alcool sont plus susceptibles de développer une maladie cardiaque que les hommes qui boivent de l’alcool.

Les femmes qui boivent beaucoup d’alcool peuvent également avoir des problèmes de règles. Cela peut entraîner un risque d’infertilité. Les femmes qui boivent beaucoup pendant la grossesse courent un risque accru d’accouchement prématuré et de fausse couche.

Si vous buvez de l’alcool pendant une longue période, votre corps peut ne pas être en mesure de maintenir la solidité de vos os. Cela peut augmenter votre risque de fractures.

Une consommation excessive d’alcool affaiblit le système immunitaire naturel du corps. Cela rend plus difficile pour le corps de combattre les bactéries et les virus envahisseurs. Les personnes qui boivent beaucoup pendant une longue période sont également plus susceptibles de développer une pneumonie ou une tuberculose que la population générale.

Tableau nutritionnel bière / 100g

  • Calories : 43 Kcal
  • Graisses : (0 %)
  • Sodium : (0 %)
  • Glucides : (1%)
  • Protéines : (1 %)
  • Potassium : (1%)
  • Acide folique : (2%)
  • Niacine : (3 %)
  • Riboflavine : ( 2%)
  • Vitamine B12 : (1%)
  • Vitamine B6 : (4%)
  • Cuivre : (1 %)
  • Magnésium : (2%)
  • Phosphore : (2%)
  • Sélénium : (1%)
  • Cholestérol : (0%)

% est un pourcentage de la quantité quotidienne recommandée.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *