11 remèdes maison naturels contre le paludisme !

Le risque de paludisme augmente avec l’arrivée de la saison de la mousson dans la plupart des régions du monde, par exemple en Inde. C’est l’un des maux de santé universels qui affectent les enfants et les adultes.

Le paludisme est une maladie transmise par les moustiques. Et il se propage lorsqu’un moustique vous pique et que la salive du moustique anophèle est transférée dans votre corps. Le barbecue contient plusieurs types de micro-organismes parasites tels que P. falciparum, Plasmodium vivax, P. ovale et P.malariae.

Le paludisme provoque une forte fièvre accompagnée de frissons, de douleurs, de frissons et de maux de tête.

Il existe trois types connus de paludisme :

Fièvre tertiaire Fièvre
quarte
Fièvre maligne

symptômes du paludisme

Certains des symptômes significatifs du paludisme sont :

  • Jaunisse
  • La diarrhée
  • Vomi
  • La nausée
  • Convulsion
  • Sang dans les selles
  • Transpiration
  • Anémie
  • Présence de mérozoïtes dans le sang.
  • Frissons dans le corps
  • Un mal de tête et une forte fièvre.

11 remèdes maison naturels contre le paludisme

1. cannelle

L’épice contient d’étonnantes qualités antiparasitaires. C’est un entrepôt d’un composé organique appelé cinnamaldéhyde. Vous pouvez également trouver des propriétés anti-inflammatoires dans l’assaisonnement, qui sont nécessaires pour neutraliser la douleur dans le corps que le paludisme apporte habituellement. La cannelle fait partie des remèdes traditionnels pour traiter le paludisme depuis des siècles. Il peut également combattre les symptômes associés à la maladie, tels que la diarrhée et la fièvre. Le moyen rapide et facile de consommer de la cannelle pendant la condition est de faire du thé à la cannelle fraîche et de le boire jusqu’à ce que vous récupériez complètement.

2. jus d’orange

La vitamine C est essentielle pour renforcer votre système immunitaire. Une immunité saine est nécessaire pour prévenir les maladies causées par des bactéries infectieuses, y compris le paludisme. Il est recommandé de consommer de l’orange lors de la lutte contre le paludisme. Le jus d’orange frais vous gardera non seulement hydraté, mais il accélérera également le processus de récupération. La vitamine C est un antioxydant essentiel au maintien de la santé générale. Il est clair que si vous incorporez des aliments enrichis en vitamine C dans votre alimentation, vous êtes moins susceptible de développer des symptômes associés au paludisme.

3. gingembre

Le gingembre est une autre option polyvalente pour traiter le paludisme. Il contient un ingrédient puissant appelé gingérol. En outre, il peut fournir une grande quantité d’hydrocarbures connus comme agents anti-inflammatoires et antibactériens. Ces propriétés du gingembre le rendent idéal mais sûr à consommer en cas de paludisme. Vous pouvez boire du thé au gingembre chaud pour obtenir un soulagement. De plus, les composants trouvés dans la racine sont bénéfiques pour stimuler le système immunitaire et l’empêcher de devenir la proie des bactéries pathogènes.

4. Jus de citron ou de lime

Consommer du jus de citron ou de citron vert frais est très bénéfique pour le traitement du paludisme. Sans oublier qu’il regorge de vitamine C, qui aide à restaurer efficacement la santé que vous perdez. Cette source alimentaire d’agrumes soutient le processus de guérison et empêche en même temps la propagation de l’infection. Aide à soulager les symptômes associés aux nausées. Vous pouvez presser quelques gouttes de citron dans un verre d’eau pour obtenir un soulagement instantané. Il ne faut cependant pas opter pour l’automédication en cas de forte fièvre et consulter son médecin.

5. Saint-Basile

Le basilic sacré est une herbe moins connue qui peut soulager les symptômes associés au paludisme. C’est une puissance d’eugénol un composé actif. On dit que ce composé contient les propriétés thérapeutiques dont vous avez besoin pour combattre les bactéries infectieuses. Chaque partie de la plante de basilic sacré est utilisée pour les remèdes ayurvédiques pour soigner divers problèmes de santé, y compris le paludisme. Vous pouvez consommer une tisane à base de feuilles de basilic sacré frais pour un maximum d’avantages.

6. Thérapie à l’eau chaude

Vous ne devez pas négliger la signification des remèdes simples. Boire de l’eau chaude peut soulager le paludisme. Cela aidera à réguler vos selles et la diarrhée causée par la maladie. L’eau chaude est également connue pour neutraliser l’inflammation interne.

Le paludisme s’accompagne de nombreux désagréments. Et vous pouvez accélérer le processus de récupération en buvant 6 à 8 verres d’eau tiède par jour. Malgré cela, une visite chez votre fournisseur de soins primaires pour éviter les effets néfastes sur la santé.

7. Noix de fièvre

Les noix de fièvre sont des herbes largement utilisées pour traiter des problèmes de santé tels que le paludisme. D’après leur nom, les noix contre la fièvre peuvent aider à réduire les températures corporelles élevées en peu de temps. Vous pouvez opter pour la fièvre des noix pour traiter efficacement la maladie, et en plus, vous n’aurez jamais à vous soucier des effets secondaires.

8. Jus de pamplemousse

Le jus de pamplemousse est une autre option sûre pour renforcer votre système immunitaire. C’est une réserve de substances actives. Ces substances peuvent détruire les parasites qui contribuent au paludisme. Consommer du jus de pamplemousse est une délicieuse façon de traiter le paludisme. Cela permettra à votre corps de récupérer rapidement. Et les antioxydants qui s’y trouvent protégeront votre système immunitaire contre les bactéries pathogènes.

9. Fraises et autres baies

Les fraises sont également utiles lorsqu’il s’agit de traiter le paludisme, et c’est un remède parfaitement naturel. Tout ce dont vous avez besoin est de manger régulièrement des baies fraîches. Ces baies contiennent des antioxydants et diverses enzymes qui protègent les parasites sans nuire à votre santé. Vous pouvez également obtenir beaucoup de nutriments à partir de fraises. De cette façon, vous récupérerez votre énergie perdue et récupérerez rapidement.

10. Graines de fenugrec

Ces graines sont chargées de qualités antibiotiques. Vous pouvez opter pour les graines de fenugrec pour traiter le paludisme. Il est suggéré d’incorporer ces graines dans l’alimentation d’une personne atteinte de la maladie. Vous pouvez diluer les graines de fenugrec en poudre dans de l’eau et boire. Vous devriez consommer la concoction jusqu’à ce que vous guérissiez. De plus, si vous vous sentez nauséeux après avoir consommé ce mélange, vous ne devez plus le boire et consultez immédiatement votre médecin.

11. manzanille

Le paludisme présente des symptômes spécifiques, notamment de la fièvre, des frissons et des nausées. Vous serez ravi d’apprendre que la camomille peut aider à soulager ces symptômes sans nuire à votre santé. Sans oublier que la camomille contient des substances puissantes et des propriétés médicinales. Vous pouvez consommer du thé à la camomille lorsque vous souffrez de paludisme pour démanteler les bactéries et accélérer le processus de récupération.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *