rêver

Dermatite chez les enfants

La dermatite chez les enfants est un complexe de réactions cutanées inflammatoires et allergiques qui surviennent en réponse à l’exposition à divers irritants. La dermatite chez les enfants se manifeste par un érythème de diverses zones cutanées, des démangeaisons, la présence d’une éruption cutanée ou de squames, une modification de la sensibilité des zones cutanées enflammées et une détérioration du bien-être général. Le diagnostic de la dermatite chez les enfants et de sa forme est basé sur des données d’examen visuel, des grattages de la surface de la peau affectée, des examens immunologiques et biochimiques. Le traitement de la dermatite chez les enfants consiste à éliminer le contact avec l’irritant qui a provoqué la réaction, à traiter la peau affectée, à prendre des antihistaminiques, des immunomodulateurs et des sédatifs.

Contents

informations générales

La dermatite chez l’enfant est une inflammation locale ou généralisée de la peau d’un enfant, qui se développe à la suite d’une exposition directe ou indirecte à des facteurs de nature biologique, physique ou chimique. En dermatologie pédiatrique et en pédiatrie, la dermatite représente 25 à 57 % de toutes les maladies de la peau. Chez les enfants, les dermatites atopiques, séborrhéiques, de contact et de couche sont les plus fréquentes. En règle générale, la dermatite chez les enfants se manifeste au cours de la première année de vie et, à l’âge préscolaire et scolaire, elle se développe relativement rarement pour la première fois. Dès la petite enfance, la dermatite peut acquérir une évolution récurrente et entraîner une diminution de l’adaptation sociale de l’enfant.

Causes de la dermatite

La dermatite atopique chez les enfants est une dermatose allergique typique, dont le développement est basé sur une prédisposition héréditaire, des facteurs causaux allergènes et non allergènes. Pour désigner la dermatite atopique de l’enfant, dermatologues et pédiatres utilisent parfois les termes « eczéma de l’enfant », « diathèse exsudative », « diathèse allergique », etc.

Les enfants atteints de dermatite atopique ont le plus souvent de lourds antécédents familiaux de maladies allergiques (asthme bronchique, allergies alimentaires, rhume des foins…). La dermatite atopique est sujette aux enfants nourris au lait maternisé souffrant d’allergies alimentaires, médicamenteuses, polliniques ou domestiques, de maladies infectieuses et virales fréquentes, de pathologie gastro-intestinale (gastroduodénite, ascaridiose, dysbactériose, etc.), d’immunodéficience.

L’érythème fessier chez les enfants est associé à une garde d’enfants médiocre ou inappropriée : changements de couches et de vêtements insuffisamment fréquents, baignades rares, etc. ), chimiques (ammoniac, sels biliaires, enzymes digestives) et microbiens (bactéries opportunistes et pathogènes, champignons de levure du genre Candida).

Le développement de l’érythème fessier est prédisposé par la maturité morphofonctionnelle insuffisante de la peau chez le nourrisson, due à la faiblesse de la composante conjonctive du derme, la fragilité des membranes basales, la finesse et la vulnérabilité de l’épiderme, une faible hydratation cutanée, imperfection des fonctions thermorégulatrices et immunitaires de la peau. Le groupe à risque pour l’apparition de l’érythème fessier comprend les bébés prématurés souffrant de malnutrition, de rachitisme, de dysbactériose intestinale et de diarrhées fréquentes.

L’agent étiologique de la dermatite séborrhéique chez les enfants est le champignon Malassezia furfu, qui est un représentant du biote normal de la peau humaine saine. Avec une bonne réactivité immunitaire, le champignon se comporte calmement, cependant, avec divers types de troubles de l’homéostasie, il peut provoquer des pellicules, une folliculite et une dermatite séborrhéique chez les enfants.

La dermatite de contact chez les enfants peut survenir lorsque la peau est excessivement exposée à des températures basses ou élevées, à la lumière du soleil, aux rayons UV, aux rayons X ; traitement fréquent de la peau avec des désinfectants (alcool, éther, iode); l’utilisation de produits d’hygiène et cosmétiques (lessives, crèmes, poudres), le contact avec certains types de plantes (berce du Caucase, euphorbe, renoncule, primevère, arnica) et insectes.

L’évolution de divers types de dermatites chez les enfants peut être aggravée par des facteurs climatiques, géographiques et météorologiques, les conditions de vie, le SRAS, l’anémie, l’obésité, le stress psychologique et la vaccination.

A cause des côtelettes : l’histoire de la rupture ridicule de Tutberidze avec une étudiante
On a rappelé aux Russes le droit de recevoir une pension majorée
Lavrov a lancé un avertissement à la Moldavie
Les médecins ont nommé un légume qui protège contre le cancer

Symptômes de dermatite chez les enfants

Symptômes de la dermatite atopique

Se manifeste généralement dans la première moitié de la vie ; se développe rarement au préscolaire, à l’école ou à l’adolescence. Les éruptions cutanées dans la dermatite atopique chez les enfants peuvent être représentées par une hyperémie persistante ou un érythème transitoire, une sécheresse et une desquamation de la peau, ou une éruption papulo-vésiculeuse suintante sur fond érythémateux. Les signes caractéristiques de la dermatite atopique chez les enfants comprennent la symétrie des lésions cutanées sur le visage, les membres, les surfaces de flexion des articulations; démangeaisons d’intensité variable. Assez souvent, avec la dermatite atopique chez les enfants, on trouve un pliage (hyperlinéarité) des paumes et des plantes; hyperkératose folliculaire des coudes, des avant-bras, des épaules ; dermographisme blanc, grattage cutané, pyodermite, hyperpigmentation des paupières (« éclat allergique »), chéilite, urticaire, kératocône, conjonctivite à répétition…

La progression naturelle de la dermatite atopique chez les enfants en l’absence de traitement approprié peut être ce que l’on appelle la “marche atopique” ou maladie atopique, caractérisée par l’ajout d’autres maladies allergiques : conjonctivite allergique, rhinite allergique, asthme bronchique.

Symptômes de la dermatite séborrhéique

Ce type de dermatite survient chez environ 10 % des enfants au cours des 3 premiers mois de la vie et s’arrête complètement vers 2 à 4 ans. Les premières manifestations de la dermatite séborrhéique chez un enfant peuvent apparaître dès l’âge de 2-3 semaines. Dans le même temps, des écailles grisâtres ressemblant à du son (gneiss) se forment sur les zones velues de la tête, qui, fusionnant, se transforment en une croûte graisseuse continue. Le gneiss peut se propager à la peau du front, des sourcils, derrière l’oreille; parfois des éruptions maculopapuleuses, couvertes d’écailles à la périphérie, se retrouvent dans les plis naturels du tronc et des membres.

Les caractéristiques distinctives de la dermatite séborrhéique chez les enfants sont la gravité minimale des démangeaisons, l’absence d’exsudation (les squames sont grasses, mais sèches). Lorsque les croûtes sont retirées de force, une peau brillamment hyperémique est exposée; dans ce cas, il peut se mouiller et s’infecter facilement.

Symptômes de l’érythème fessier

L’érythème fessier se caractérise par une irritation de la peau de la région fessière, de l’intérieur des cuisses, du périnée, du bas du dos, de l’abdomen, c’est-à-dire des zones cutanées en contact avec des couches humides et souillées, des couches, des curseurs. L’érythème fessier survient chez 35 à 50% des nourrissons, se développe plus souvent chez les filles âgées de 6 à 12 mois.

Selon la gravité des manifestations cliniques, on distingue 3 degrés d’érythème fessier. Avec des manifestations bénignes de dermatite chez les enfants, il existe une hyperémie modérée de la peau, une légère éruption cutanée et une macération de la peau aux endroits de localisation typique. L’érythème fessier de sévérité modérée se caractérise par la formation de papules, de pustules et d’infiltrats sur les zones irritées de la peau. L’érythème fessier sévère chez les enfants se poursuit par l’ouverture des vésicules, la formation de zones de suintement et d’érosion et de vastes infiltrats confluents.

Le développement de l’érythème fessier affecte le bien-être général des enfants: ils deviennent agités, pleurent souvent, dorment mal, car les zones enflammées de la peau sont très irritantes et les toucher provoquent inconfort et douleur. Chez les filles, l’érythème fessier peut entraîner le développement d’une vulvite.

Symptômes de la dermatite de contact chez les enfants

Les manifestations se produisent directement sur la zone de la peau avec laquelle tout irritant est entré en contact. Les principaux signes de dermatite de contact chez les enfants comprennent une hyperémie œdémateuse de la peau avec des limites nettes, des démangeaisons sévères, des brûlures, des douleurs, des cloques, dont l’ouverture entraîne la formation de zones érosives suintantes.

La dermatite de contact chez les enfants peut être aiguë ou chronique. La phase aiguë commence immédiatement après le contact avec le stimulus et s’arrête peu après la fin de l’exposition. La dermatite chronique chez les enfants acquiert après une exposition répétée fréquente à un facteur agressif.

Diagnostique

L’apparition de toute éruption cutanée sur la peau d’un enfant nécessite une évaluation minutieuse par un pédiatre, un dermatologue pédiatrique, un allergologue-immunologue pédiatrique et parfois un spécialiste des maladies infectieuses pédiatriques. Si une dermatite est suspectée chez les enfants, une anamnèse approfondie, un examen de la peau et un examen clinique et de laboratoire sont effectués.

Dans le diagnostic de la dermatite atopique chez les enfants, un rôle important est joué par la détection de l’éosinophilie dans le sang, des taux élevés d’IgE totales, d’IgE et d’IgG spécifiques de l’allergène par ELISA, RAST, RIST, MAST; la présence de tests cutanés ou provocateurs positifs avec des allergènes.

En présence d’une infection secondaire, un examen bactériologique des frottis est réalisé ; pour détecter les champignons pathogènes, le grattage de la peau lisse est étudié. Dans le cadre de l’examen des enfants atteints de dermatite, il est important d’étudier le coprogramme, les matières fécales pour la dysbactériose et les œufs d’helminthes, et l’échographie des organes abdominaux. Parfois, une biopsie cutanée est réalisée à des fins de diagnostic différentiel.

Lors de l’examen, il est important de clarifier les causes et la forme de la dermatite chez les enfants, ainsi que d’exclure la présence de maladies d’immunodéficience (syndrome de Wiskott-Aldrich, hyperimmunoglobulinémie E), de lichen rose, d’eczéma microbien, de gale, d’ichtyose, de psoriasis, de peau lymphome.

Traitement de la dermatite chez les enfants

La mise en œuvre d’une approche intégrée du traitement de la dermatite atopique chez les enfants comprend la réduction ou l’exclusion du contact avec l’allergène, le choix correct du régime alimentaire, la pharmacothérapie et l’immunothérapie spécifique à l’allergène. La pharmacothérapie systémique consiste à prendre des antihistaminiques, des AINS, des entérosorbants, des enzymes, des préparations vitaminées; dans la dermatite sévère chez les enfants – glucocorticoïdes. Pour arrêter les exacerbations de la dermatite atopique chez les enfants, la plasmaphérèse ou l’hémosorption est utilisée.

La thérapie topique vise à éliminer l’inflammation et la sécheresse de la peau, à restaurer les propriétés de barrière de la peau et à prévenir les infections secondaires. Il comprend l’application topique de pommades corticostéroïdes, de crèmes hydrolipidiques non stéroïdiennes, de liquides désinfectants, de lotions, de pansements à séchage humide. Dans la dermatite atopique de l’enfant, les méthodes de traitement non pharmacologiques ont fait leurs preuves : réflexologie, oxygénothérapie hyperbare, inductothermie, magnétothérapie, luminothérapie. Dans les formes de dermatite atopique résistantes aux thérapies traditionnelles chez l’enfant, la PUVAthérapie peut être utilisée.

La base du traitement de la dermatite séborrhéique est l’organisation correcte des soins pour la peau affectée à l’aide de shampooings et de crèmes antifongiques spéciaux. Les enfants se voient prescrire un lavage de tête avec des shampooings dermatologiques au kétoconazole, ciclopirox, goudron, etc.), qui ont une action fongistatique, fongicide, kératorégulatrice et anti-inflammatoire. Après cela, de l’huile minérale ou d’olive est appliquée sur le cuir chevelu. Pour nettoyer les zones de séborrhée sur une peau lisse, des gels spéciaux sont utilisés, après quoi la peau est lubrifiée avec une crème dermatologique. En moyenne, le traitement de la dermatite séborrhéique chez les enfants dure environ 6 semaines.

Dans le traitement de l’érythème fessier chez les enfants, le rôle principal est donné à l’organisation de soins hygiéniques appropriés: changement fréquent des couches et des couches, lavage de l’enfant après chaque miction et défécation, prise d’air et de bains aux herbes. Les zones touchées de la peau de l’enfant doivent être soigneusement séchées, traitées avec des poudres et des produits d’hygiène contenant du panthénol, du dexpanthénol, de la piroctone olamine, etc.). Les corticostéroïdes topiques doivent être évités dans le traitement de l’érythème fessier chez les enfants. Le traitement de la dermatite de contact implique l’exclusion de l’exposition cutanée à des substances agressives. Les pâtes à base de zinc, les onguents à base de lanoline, les poudres, les décoctions à base de plantes sont utilisées pour soulager l’inflammation.

La prévention

Pour toute forme de dermatite chez les enfants, des mesures générales sont importantes: procédures de durcissement, soin approprié de la peau des enfants, utilisation de cosmétiques pour enfants de haute qualité et de produits d’hygiène hypoallergéniques, port de vêtements en matières naturelles, etc. Il est nécessaire de changer les couches toutes les 4 heures (ou immédiatement après une selle), en évitant le contact prolongé de la peau avec les sécrétions. Correction du régime alimentaire, la normalisation du tractus gastro-intestinal est importante.

Dans la dermatite atopique de l’enfant, le contact avec les allergènes domestiques et alimentaires doit être évité. La prolongation de la rémission est facilitée par de longues cures de climatothérapie.

Dermatite atopique chez l’enfant : prise en charge et traitement

La dermatite atopique est une maladie chronique de la peau. En raison d’une violation des processus biochimiques, une sécheresse excessive, une desquamation, des rougeurs se produisent, des processus inflammatoires se développent, des démangeaisons se font sentir. Elle se développe sous l’influence d’allergènes et est souvent associée à l’asthme bronchique, aux allergies alimentaires et à la rhinite allergique. Il se manifeste dans les premières années de la vie, le plus souvent jusqu’à 12 mois ou à l’âge de 2-3 ans, lorsque le régime alimentaire des enfants se développe et que de nombreux produits allergènes y pénètrent. Avec un traitement et des soins appropriés, la maladie entre dans une phase de rémission stable et à long terme, mais elle peut se manifester chez les adolescents, les jeunes et les personnes âgées lorsqu’ils entrent en contact avec des allergènes, affaiblissent le système immunitaire et après un stress.

Les symptômes

Avec la dermatite atopique chez les enfants, un tiraillement de la peau, des rougeurs apparaissent, la peau se décolle, elle semble plus rugueuse au toucher, un épaississement peut apparaître. Des bulles microscopiques se forment, autour desquelles l’humidité est libérée. L’enfant est inquiet, peignant les zones touchées. Lorsqu’une infection pénètre, une inflammation locale se développe, les plaies ne guérissent pas bien. Avec une propagation importante chez les jeunes enfants, une intoxication générale du corps se manifeste: la température augmente, les ganglions lymphatiques périphériques augmentent. En raison de fortes démangeaisons, le sommeil et l’appétit sont perturbés, l’enfant pleure souvent. La dermatite touche le plus souvent le visage, le cou, les aisselles, le cuir chevelu, l’aine, les zones sous les lobes des oreilles, les fosses poplitées, les coudes.

La prévention

Atopie est traduit du latin par bizarrerie. Les causes de la maladie ne sont pas toujours possibles à établir. Mais un suivi au long cours des patients et des membres de leur famille a permis d’établir qu’il se développe souvent :

  • avec une prédisposition génétique – si les parents sont en bonne santé, la probabilité de développer une dermatite chez un enfant est de 20%, si l’un d’eux est malade – 50%, si les deux – 80%;
  • avec une évolution défavorable de la grossesse, tabagisme actif ou passif de la future mère, consommation d’aliments provoquant des crises d’allergie, utilisation de certains médicaments;
  • lorsqu’un nouveau-né se trouve dans une pièce poussiéreuse, soins insuffisants pour son hygiène personnelle;
  • avec une exposition prolongée à des allergènes qui pénètrent dans le corps de l’enfant avec de la nourriture par les voies respiratoires.

Allaiter jusqu’à 6 mois et éviter les aliments qui provoquent des allergies réduit le risque de développer une dermatite atopique.

Que nourrir un enfant atteint de dermatite atopique

Afin de ne pas provoquer d’exacerbation de la dermatite, de soulager les démangeaisons et les rougeurs de la peau, vous devez suivre un régime. Les produits qui chargent le système immunitaire sont exclus de l’alimentation des enfants : agrumes, chocolat, œufs, miel, fruits de mer. Les fruits rouges (fraises, cerises, groseilles, pommes) et exotiques (mangues, noix de coco, ananas) sont dangereux.

Les repas fractionnés sont recommandés : petites portions toutes les 3-4 heures. Les produits sont meilleurs bouillis, mijotés, cuits au four, mais pas frits. Ne pas utiliser d’épices, de poivre noir. Le régime alimentaire doit être équilibré et contenir suffisamment de protéines, de vitamines et d’oligo-éléments.

Évitez les sodas sucrés, les croustilles, les craquelins et autres collations aussi longtemps que possible. Si le bébé est allaité, introduisez les nouveaux aliments avec précaution. Ajoutez des aliments une fois par semaine pour vous assurer qu’ils ne provoquent pas d’éruptions cutanées. Après les repas et entre les repas, offrez à votre bébé de l’eau bouillie propre.

Soin de la peau

Pour soulager les démangeaisons, prévenir l’infection de la peau affectée, vous devez bien prendre soin de la peau:

  • il vaut mieux ne pas prendre de douche, mais un bain frais d’environ 10 minutes, utiliser des produits de bain thérapeutiques à base douce qui nettoient mais n’assèchent pas la peau;
  • hydratant et adoucissant – la peau ne doit pas être sèche pour éviter la desquamation, les gerçures, appliquez régulièrement une crème hydratante recommandée par un dermatologue;
  • ne laissez pas l’enfant peigner les zones touchées afin de ne pas infecter l’infection – appliquez des agents anti-démangeaisons sur les zones atopiques.

Une crème ou un gel élimine l’inconfort lors d’une exacerbation et vous permet de dormir, de manger et de jouer paisiblement. Appliquez le médicament sur une peau nettoyée, traitez les lésions atopiques et les zones qui les entourent. Ne pas dépasser la posologie et la fréquence d’utilisation recommandées.

Classement des meilleurs remèdes contre la dermatite atopique

Pour le traitement de la dermatite atopique, utilisez des produits spéciaux pour enfants recommandés par un dermatologue. Lors d’exacerbations, des préparations sont prescrites pour l’administration orale, l’application sur les zones atopiques et les soins généraux du corps:

  • médicaments pour éliminer les allergènes du corps – Enterosgel, Laktrofiltrum, Enterodez;
  • adoucissants pour la peau – Crème atopique pour les soins quotidiens ;
  • médicaments qui soulagent les démangeaisons – Vaporisateur de panthénol;
  • produits de bain – les gels douche doux pour dermatite atopique s’achètent en pharmacie : les dermatologues recommandent d’utiliser le gel de bain atopique de la tête aux pieds.

Baignade

Après une douche légère qui nettoie tout le corps, appliquez le Gel de Bain Atopique sur peau humide de la tête aux pieds, massez légèrement et rincez abondamment. Séchez votre bébé avec une serviette douce, en épongeant mais sans frotter. Après le traitement à l’eau, appliquez la crème adoucissante peau atopique pour le soin quotidien. Appliquez-le plusieurs fois dans la journée : après vous être lavé les mains et lavé votre visage.

Lorsque vous prenez un bain, la température de l’eau ne doit pas dépasser 36 degrés. Mettez l’enfant à l’eau, offrez-lui des jouets ou d’autres divertissements. Après 5 à 7 minutes, appliquez le gel de bain Atopic de la tête aux pieds, rincez bien. Après le bain, utilisez la crème atopique pour les soins quotidiens, et si les démangeaisons vous dérangent, laissez la crème pénétrer, puis traitez la peau affectée avec un anti-démangeaison.

Comment choisir les bons produits pour votre enfant

Un dermatologue peut recommander non pas un, mais plusieurs médicaments parmi lesquels choisir. Ils ont un mécanisme d’action similaire, mais leur prix peut varier considérablement. Cela dépend de l’actif et des excipients, du fabricant, de la forme de libération. Lors du choix d’une crème pour la peau atopique d’un enfant, il est nécessaire de prendre en compte l’éventuelle intolérance individuelle des composants individuels.

Vous devez acheter des médicaments auprès de fabricants bien connus et réputés: russes, européens, américains. Il est également important de contacter les grandes chaînes de pharmacies qui travaillent directement avec les fabricants et contrôlent la qualité des médicaments en vente – cela vous protégera de l’achat de médicaments contrefaits. Tenez compte de l’âge de l’enfant : choisissez des crèmes et des gels à l’odeur agréable pour que l’enfant apprécie d’aller sous la douche.v

Lors du choix de médicaments pour administration orale, il est préférable d’acheter des sirops, des poudres, des gouttes et non des comprimés et des gélules difficiles à avaler pour un enfant.

Dermatite atopique chez l’enfant : prise en charge et traitement

La dermatite atopique est une maladie chronique de la peau. En raison d’une violation des processus biochimiques, une sécheresse excessive, une desquamation, des rougeurs se produisent, des processus inflammatoires se développent, des démangeaisons se font sentir. Elle se développe sous l’influence d’allergènes et est souvent associée à l’asthme bronchique, aux allergies alimentaires et à la rhinite allergique. Il se manifeste dans les premières années de la vie, le plus souvent jusqu’à 12 mois ou à l’âge de 2-3 ans, lorsque le régime alimentaire des enfants se développe et que de nombreux produits allergènes y pénètrent. Avec un traitement et des soins appropriés, la maladie entre dans une phase de rémission stable et à long terme, mais elle peut se manifester chez les adolescents, les jeunes et les personnes âgées lorsqu’ils entrent en contact avec des allergènes, affaiblissent le système immunitaire et après un stress.

Les symptômes

Avec la dermatite atopique chez les enfants, un tiraillement de la peau, des rougeurs apparaissent, la peau se décolle, elle semble plus rugueuse au toucher, un épaississement peut apparaître. Des bulles microscopiques se forment, autour desquelles l’humidité est libérée. L’enfant est inquiet, peignant les zones touchées. Lorsqu’une infection pénètre, une inflammation locale se développe, les plaies ne guérissent pas bien. Avec une propagation importante chez les jeunes enfants, une intoxication générale du corps se manifeste: la température augmente, les ganglions lymphatiques périphériques augmentent. En raison de fortes démangeaisons, le sommeil et l’appétit sont perturbés, l’enfant pleure souvent. La dermatite touche le plus souvent le visage, le cou, les aisselles, le cuir chevelu, l’aine, les zones sous les lobes des oreilles, les fosses poplitées, les coudes.

La prévention

Atopie est traduit du latin par bizarrerie. Les causes de la maladie ne sont pas toujours possibles à établir. Mais un suivi au long cours des patients et des membres de leur famille a permis d’établir qu’il se développe souvent :

  • avec une prédisposition génétique – si les parents sont en bonne santé, la probabilité de développer une dermatite chez un enfant est de 20%, si l’un d’eux est malade – 50%, si les deux – 80%;
  • avec une évolution défavorable de la grossesse, tabagisme actif ou passif de la future mère, consommation d’aliments provoquant des crises d’allergie, utilisation de certains médicaments;
  • lorsqu’un nouveau-né se trouve dans une pièce poussiéreuse, soins insuffisants pour son hygiène personnelle;
  • avec une exposition prolongée à des allergènes qui pénètrent dans le corps de l’enfant avec de la nourriture par les voies respiratoires.

Allaiter jusqu’à 6 mois et éviter les aliments qui provoquent des allergies réduit le risque de développer une dermatite atopique.

Que nourrir un enfant atteint de dermatite atopique

Afin de ne pas provoquer d’exacerbation de la dermatite, de soulager les démangeaisons et les rougeurs de la peau, vous devez suivre un régime. Les produits qui chargent le système immunitaire sont exclus de l’alimentation des enfants : agrumes, chocolat, œufs, miel, fruits de mer. Les fruits rouges (fraises, cerises, groseilles, pommes) et exotiques (mangues, noix de coco, ananas) sont dangereux.

Les repas fractionnés sont recommandés : petites portions toutes les 3-4 heures. Les produits sont meilleurs bouillis, mijotés, cuits au four, mais pas frits. Ne pas utiliser d’épices, de poivre noir. Le régime alimentaire doit être équilibré et contenir suffisamment de protéines, de vitamines et d’oligo-éléments.

Évitez les sodas sucrés, les croustilles, les craquelins et autres collations aussi longtemps que possible. Si le bébé est allaité, introduisez les nouveaux aliments avec précaution. Ajoutez des aliments une fois par semaine pour vous assurer qu’ils ne provoquent pas d’éruptions cutanées. Après les repas et entre les repas, offrez à votre bébé de l’eau bouillie propre.

Soin de la peau

Pour soulager les démangeaisons, prévenir l’infection de la peau affectée, vous devez bien prendre soin de la peau:

  • il vaut mieux ne pas prendre de douche, mais un bain frais d’environ 10 minutes, utiliser des produits de bain thérapeutiques à base douce qui nettoient mais n’assèchent pas la peau;
  • hydratant et adoucissant – la peau ne doit pas être sèche pour éviter la desquamation, les gerçures, appliquez régulièrement une crème hydratante recommandée par un dermatologue;
  • ne laissez pas l’enfant peigner les zones touchées afin de ne pas infecter l’infection – appliquez des agents anti-démangeaisons sur les zones atopiques.

Une crème ou un gel élimine l’inconfort lors d’une exacerbation et vous permet de dormir, de manger et de jouer paisiblement. Appliquez le médicament sur une peau nettoyée, traitez les lésions atopiques et les zones qui les entourent. Ne pas dépasser la posologie et la fréquence d’utilisation recommandées.

Classement des meilleurs remèdes contre la dermatite atopique

Pour le traitement de la dermatite atopique, utilisez des produits spéciaux pour enfants recommandés par un dermatologue. Lors d’exacerbations, des préparations sont prescrites pour l’administration orale, l’application sur les zones atopiques et les soins généraux du corps:

  • médicaments pour éliminer les allergènes du corps – Enterosgel, Laktrofiltrum, Enterodez;
  • adoucissants pour la peau – Crème atopique pour les soins quotidiens ;
  • médicaments qui soulagent les démangeaisons – Vaporisateur de panthénol;
  • produits de bain – les gels douche doux pour dermatite atopique s’achètent en pharmacie : les dermatologues recommandent d’utiliser le gel de bain atopique de la tête aux pieds.

Baignade

Après une douche légère qui nettoie tout le corps, appliquez le Gel de Bain Atopique sur peau humide de la tête aux pieds, massez légèrement et rincez abondamment. Séchez votre bébé avec une serviette douce, en épongeant mais sans frotter. Après le traitement à l’eau, appliquez la crème adoucissante peau atopique pour le soin quotidien. Appliquez-le plusieurs fois dans la journée : après vous être lavé les mains et lavé votre visage.

Lorsque vous prenez un bain, la température de l’eau ne doit pas dépasser 36 degrés. Mettez l’enfant à l’eau, offrez-lui des jouets ou d’autres divertissements. Après 5 à 7 minutes, appliquez le gel de bain Atopic de la tête aux pieds, rincez bien. Après le bain, utilisez la crème atopique pour les soins quotidiens, et si les démangeaisons vous dérangent, laissez la crème pénétrer, puis traitez la peau affectée avec un anti-démangeaison.

Comment choisir les bons produits pour votre enfant

Un dermatologue peut recommander non pas un, mais plusieurs médicaments parmi lesquels choisir. Ils ont un mécanisme d’action similaire, mais leur prix peut varier considérablement. Cela dépend de l’actif et des excipients, du fabricant, de la forme de libération. Lors du choix d’une crème pour la peau atopique d’un enfant, il est nécessaire de prendre en compte l’éventuelle intolérance individuelle des composants individuels.

Vous devez acheter des médicaments auprès de fabricants bien connus et réputés: russes, européens, américains. Il est également important de contacter les grandes chaînes de pharmacies qui travaillent directement avec les fabricants et contrôlent la qualité des médicaments en vente – cela vous protégera de l’achat de médicaments contrefaits. Tenez compte de l’âge de l’enfant : choisissez des crèmes et des gels à l’odeur agréable pour que l’enfant apprécie d’aller sous la douche.v

Lors du choix de médicaments pour administration orale, il est préférable d’acheter des sirops, des poudres, des gouttes et non des comprimés et des gélules difficiles à avaler pour un enfant.

Traitement de la dermatite atopique chez les enfants

Healthy Skin Institute PsorMak : causes, symptômes et traitement de la dermatite atopique chez les enfants. Approche innovante de la thérapie, rémission jusqu’à 5-6 ans.

Parmi les maladies de peau caractéristiques de l’enfance, environ 30 % sont des dermatites atopiques. Elle n’est pas contagieuse, mais procure à l’enfant une très forte gêne. Le traitement de la dermatite atopique chez les enfants est compliqué par le fait que dans certaines situations, il n’est pas possible d’identifier le facteur provoquant, et il y en a beaucoup. L’accès rapide à un médecin est très important, car la maladie peut survenir tout au long de la vie et se manifester à un degré ou à un autre.

Raisons du développement de la maladie

La dermatite atopique survient principalement en raison de l’hérédité. Il est confirmé dans 80% des cas de détection d’un tel diagnostic. Si les deux parents présentent des symptômes d’atopie, la probabilité de sa transmission aux enfants est de 60 à 80%, si un seul – 30 à 50%.

Selon des recherches récentes, il existe trois principales causes de dermatite atopique chez les enfants :

  • tendance à l’hypersensibilité et aux allergies;
  • perturbation du système de barrières cutanées qui la protège des facteurs environnementaux;
  • réactions inadéquates du système immunitaire qui provoquent un changement allergique de la peau.

Comment se manifeste la dermatite atopique ?

Le traitement de la dermatite atopique chez les enfants dépend directement des signes de la maladie, car l’une des directions est l’élimination des symptômes locaux de la maladie. Selon les statistiques, les premiers signes apparaissent dans les premiers temps de la vie d’un enfant. Souvent, les premières manifestations provoquent des aliments complémentaires ou un transfert vers des mélanges artificiels.

Il y a des cas où la dermatite atopique chez les enfants disparaît d’elle-même. Dans environ 70%, à l’âge de 14-17 ans, les signes de la maladie disparaissent et dans le reste, elle passe à la forme adulte. Par conséquent, il est si important d’accorder une attention particulière au traitement dans l’enfance. Pour ce faire, il est nécessaire de remarquer à temps les symptômes de la dermatite atopique chez les enfants. Au stade aigu, ce sont les signes suivants:

  • gonflement de la peau;
  • points rouges;
  • éruptions nodulaires ;
  • zones d’érosion, de suintement et de croûtes ;
  • desquamation et épaississement de la peau.

Lors du passage de la maladie au stade chronique, il y a:

  • multiples fissures profondes sur les paupières inférieures;
  • poches et rougeurs de la plante des pieds, desquamation, crevasses;
  • affaiblissement et amincissement des cheveux à l’arrière de la tête.

Types et stades de la maladie

La maladie peut avoir un degré de distribution différent. La dermatite limitée implique moins de 5% de la peau, étendue – jusqu’à 50% et diffuse – plus de 50%. Il existe plusieurs stades dans l’évolution de la maladie: aiguë, subaiguë et chronique. Il existe également différents types de dermatites selon l’âge :

  • Nourrisson. C’est la période allant jusqu’à 2 ans, lorsque la maladie est la plus aiguë. C’est à ce moment qu’il est important de consulter immédiatement un médecin afin de faire face rapidement à la maladie. L’inflammation est observée sur le front, les joues et le cou.
  • Enfants. La période de 2 à 13 ans, où prévaut la lichénification, qui est un épaississement et une desquamation de la peau. L’inflammation se produit dans les plis cutanés et les plis des membres.
  • Adolescent. La maladie prend une forme sèche, avec un schéma dermique accru et un épaississement de la peau.

Comment traite-t-on la dermatite atopique ?

Le traitement de la dermatite atopique chez les enfants n’est effectué qu’après un diagnostic complet. Il est important de distinguer la pathologie des autres maladies de la peau qui peuvent donner des symptômes similaires. Il n’existe aucun test permettant de confirmer avec précision la dermatite atopique. Par conséquent, un tel diagnostic est posé si d’autres maladies de la peau sont exclues.

Une méthode auxiliaire de diagnostic sont les tests. L’enfant est affecté :

  • un test sanguin pour les immunoglobulines E (produites avec des allergies);
  • tests cutanés allergiques;
  • test de provocation alimentaire ouvert ;
  • gratter la peau pour rechercher des champignons ou des bactéries.

Le schéma de traitement de la dermatite atopique chez un enfant implique un travail dans plusieurs directions:

  • détection des allergènes,
  • minimiser son impact
  • élimination des symptômes cutanés,
  • renforcer l’immunité,
  • élaboration d’un régime alimentaire équilibré.

La direction de traitement la plus importante est l’application topique de la pommade. Dans la clinique PsorMak, pour cela, un remède non hormonal à base d’ingrédients naturels, développé selon sa propre recette, est utilisé. Il a déjà été testé sur des centaines de patients, n’a pas de contre-indications et d’effets secondaires, et est donc utilisé avec succès pour traiter les enfants.

Pourquoi est-il important de prendre rendez-vous avec un dermatologue le plus tôt possible ?

Si vous souhaitez éviter que la dermatite atopique ne cause des problèmes de santé à l’avenir, consultez votre médecin dès que possible. La clinique PsorMak dispose de spécialistes ayant une vaste expérience dans le domaine des maladies infantiles, vous pouvez donc nous confier le diagnostic et le traitement. Nous contribuerons à réduire le nombre d’exacerbations et à obtenir une rémission à long terme. Pour prendre rendez-vous, écrivez-nous dans le formulaire sur le site Web ou appelez le +7 (495) 150-15-14, +7 (800) 500-49-16.

COMMENT S’INSCRIRE POUR UN RENDEZ-VOUS au PsorMak Healthy Skin Institute

2. Remplissez les champs du formulaire qui s’affiche. Assurez-vous de vérifier l’exactitude du numéro de téléphone afin que notre spécialiste puisse vous joindre. Une fois terminé, cliquez sur le bouton “Soumettre”.

3. Attendez l’appel de notre spécialiste. Il répondra à toutes vos questions et conviendra de la date et de l’heure de votre visite à PsorMak.

Le premier rendez-vous comprend :

  • Examen visuel , qui permettra au spécialiste d’avoir une idée générale de l’état de votre peau et de la pathologie elle-même.
  • Antécédents – trouver des informations sur le développement de la maladie, les conditions de vie, les maladies passées, les opérations, les blessures, les pathologies chroniques, les réactions allergiques, l’hérédité, etc. Associé à un examen général, cela vous permet de diagnostiquer avec précision et de choisir une méthode de traitement et/ou prévention.

CE QUI SE PASSE APRÈS LA PREMIÈRE RÉCEPTION

Notre spécialiste, dermatologue :

  • Va inspecter .
  • Prendra une analyse gratuite (grattage) .
  • Diagnostiquer ou clarifier le diagnostic de la maladie .
  • Donne des conseils détaillés .
  • Créer un plan de traitement personnalisé .
  • Écrira une ordonnance pour les médicaments (si nécessaire) .

Commentaires

Problème : Lésions cutanées sur les paumes, les pieds – psoriasis.
Médecin traitant : Mak V.F.
Traitement reçu : pommade.

Pendant 2,5 mois traitement avec pommade tout est parti, guéri à la fois sur les paumes et sur la jambe. Merci beaucoup Vladimir Fedorovich, je conseillerai la clinique à mes amis.

Diagnostic : Psoriasis
Médecin : Mak V.F.
Je suis très reconnaissant aux médecins de la clinique pour leur aide dans le traitement du psoriasis. Personne ne pouvait m’aider. Après le traitement, la peau est complètement éclaircie. La rémission a duré 6 ans. Pour le moment, je me suis de nouveau tourné vers la clinique, car je suis sûr qu’ici, ils m’aideront dans le traitement du psoriasis.

Diagnostic : Psoriasis
Médecin : Mak V.F.
1 fois c’était avec V.F. en 2002. Cette visite est ma deuxième, V.F. m’a donné de l’espoir ! Cela m’a donné l’opportunité de vivre une vie épanouie. Merci beaucoup Vladimir Fedorovitch !

Diagnostic : Psoriasis
Médecin : Mak V.F.
Merci beaucoup docteur ! Je suis malade depuis plus de 12 ans et rien n’y fait. Le psoriasis est parti, il n’y a plus de plaques, je suis sous le choc ! Pour 2 mois de traitement. Merci beaucoup, je vous recommanderai !

Diagnostic : Psoriasis
Médecin : Mak V.F.
Cher Vladimir Fedorovich, il y a environ 20 ans, je suis venu chez vous tout tourmenté par le psoriasis, mais dès le premier rendez-vous, j’ai commencé à revivre et je suis toujours en vie. D’autres réunions ne faisaient que corriger et les réunions étaient toujours agréables. Galina Alexandrovna et moi vous souhaitons, ainsi qu’à toute la famille et à l’environnement, une bonne santé.

Diagnostic : Psoriasis
Médecin : Mak V.F.
Immense merci mec ! Je souffre de psoriasis depuis 30 ans. 20 ans que je suis allé chez le médecin pour un traitement. Pour la première fois, il y a eu une amélioration et une longue rémission. C’est le seul traitement auquel je fais confiance.

Diagnostic : Psoriasis
Médecin : Mak V.F.
Merci pour le traitement. Nous avons souffert pendant de nombreuses années de ce problème, et eux seuls nous ont aidés.

Diagnostic : Psoriasis
Médecin : Mak V.F.
Utilisez la pommade selon la prescription de la clinique. Juste merveilleux. Contacté en juin 2016. et après tous les tests, j’ai commencé à traiter les zones touchées avec de la pommade (les paumes étaient juste dans un état terrible) et après 8-10 mois, il y a eu une amélioration et maintenant c’est tout simplement bon. Merci!!

Pas de douleur, rapide et pas effrayant. Merci beaucoup pour l’accueil positif et pour le déménagement de qualité.

Les meilleures impressions de la communication et de la procédure d’élimination des néoplasmes avec le Dr Gribanov N.V. L’approche professionnelle et sensible du patient a dépassé toutes les attentes.

Remèdes contre la dermatite atopique

La dermatite atopique (DA) chez les enfants est l’une des maladies les plus courantes chez les jeunes enfants. Cette maladie est une inflammation allergique de la peau, qui se caractérise par des démangeaisons, ainsi que des rechutes fréquentes et des caractéristiques liées à l’âge d’une éruption cutanée. En règle générale, la dermatite apparaît à un âge précoce, si elle n’est pas traitée, continue sa progression à un âge plus avancé, ce qui détériore considérablement la qualité de vie des patients et de leurs familles.

Pour le développement de cette pathologie, la prédisposition héréditaire au développement d’allergies est d’une grande importance. Par conséquent, cette maladie est souvent associée à d’autres formes d’allergies, telles que l’asthme bronchique, la conjonctivite allergique et la rhinite, les allergies alimentaires. Il existe une “marche atopique” . La marche atopique est un développement naturel des maladies allergiques. En règle générale, tout commence par une allergie alimentaire, qui donne souvent une impulsion au développement de la dermatite atopique. En l’absence de traitement adéquat, la marche progresse. Au fil du temps, l’enfant développe une rhinite allergique. Au fil du temps, une affection plus dangereuse, parfois mortelle, survient – l’asthme bronchique.

Prévalence de la dermatite atopique chez les enfants

Il est prudent de dire que cette maladie peut survenir dans n’importe quel pays, tant chez les hommes que chez les femmes. La dermatite survient dans différentes catégories d’âge. La prévalence de la MA est plus élevée chez les résidents des pays économiquement développés, ce qui peut être dû au mode de vie urbain de cette population. Selon le protocole de traitement de la MA chez les enfants, la prévalence de cette pathologie dans la Fédération de Russie est de 6 à 15% selon ISSAC. ISAAC est une étude épidémiologique standardisée – l’étude internationale sur l’asthme et les allergies chez l’enfant. Des études répétées dans le cadre de ce programme montrent une augmentation significative de la prévalence de la MA chez les enfants de la Fédération de Russie.

Des études montrent une augmentation significative de la prévalence de la dermatite atopique chez les enfants de la Fédération de Russie.

En outre, un autre programme, GA2LEN, a été développé et approuvé par le Comité d’experts sur l’asthme et les allergies du Bureau européen de l’OMS. GA2LEN (Global Allergy and Asthma European Network) a étudié l’incidence des pathologies allergiques chez les adolescents âgés de 15 à 18 ans. Selon l’étude, la présence de symptômes de la MA s’est produite chez 33% des adolescents, la prévalence de la MA selon les questionnaires – chez 10%, un diagnostic confirmé – chez 7% des adolescents. Les filles en ont 1,5 fois plus que les garçons.

Causes et symptômes de la dermatite atopique chez les enfants

Vous pouvez en savoir plus sur les causes contribuant au développement de cette maladie, ainsi que sur les symptômes de la dermatite, dans notre article. Cet article décrit en détail les causes et la clinique de la MA. À leur tour, toutes les informations qui y sont présentées sont basées sur les données du protocole de traitement de la MA chez les enfants.

Traitement de la dermatite atopique chez les enfants

Dans cet article, nous accorderons une grande attention au traitement de cette maladie et parlerons également des principales caractéristiques de l’utilisation de médicaments chez les enfants atteints de dermatite atopique.

La base du traitement est une thérapie externe utilisant divers médicaments. Le but de la thérapie externe (locale) est l’élimination complète des changements inflammatoires, des démangeaisons, ainsi que la restauration de la couche hydrique-lipidique de la peau. Les glucocorticostéroïdes locaux (hormones), les inhibiteurs de la calcineurine et les émollients sont utilisés comme tels agents. Nous porterons une attention particulière aux émollients. Les émollients sont des cosmétiques médicaux qui prennent soin de la peau et préviennent la peau sèche. Dans certains cas, une thérapie systémique est également prescrite. La thérapie systémique fait référence à l’utilisation de médicaments administrés par voie orale. Le plus souvent, les antihistaminiques sont utilisés comme traitement systémique.

Ci-dessous, nous considérons les moyens les plus courants pour le traitement de la MA chez les enfants.

L’objectif du traitement local de la dermatite atopique est l’élimination complète des changements inflammatoires et des démangeaisons.

Les hormones

Les glucocorticostéroïdes locaux (MGC) sont utilisés comme hormones. Ce sont les médicaments les plus puissants au début de la maladie, ce qui vous permet d’éliminer rapidement les symptômes de cette maladie. La durée d’utilisation de ces médicaments ne doit pas dépasser deux semaines. Dans la mesure du possible, l’utilisation de l’AMC doit être aussi courte que possible.

Ce que les parents doivent retenir lors de l’utilisation de ces fonds :

  • Il n’est pas recommandé de mélanger le MHA avec d’autres agents.
  • Avec une diminution des symptômes de la maladie, il est nécessaire de réduire la quantité et la fréquence d’utilisation du CMH.
  • Dans le cas d’une infection bactérienne ou fongique, il est nécessaire d’utiliser une combinaison de MHA avec des médicaments antibactériens et antifongiques.
  • Ne pas appliquer ces médicaments sous des pansements fermés.
  • Avec une utilisation prolongée, des complications peuvent se développer. Ces complications comprennent : vergetures, télangiectasies, atrophie cutanée. Les vergetures sont des rayures blanches à roses sur la peau. Les téléangiectasies sont communément appelées « varicosités ». Cette complication est une formation vasculaire avec des vaisseaux dilatés. L’atrophie se caractérise par un défaut de la peau avec une modification de son volume et de ses propriétés élastiques.

Les hormones locales existent dans différentes classes, selon la force de leur action. Les MHA les plus courants sont : celestoderm, elocom, locoid, dermovate, cutiveit.

Inhibiteurs de la calcineurine (IC)

Une caractéristique de ces fonds est l’absence de complications inhérentes aux hormones. Ils peuvent être utilisés avec des hormones. Une fois les symptômes éliminés, le MHA peut être remplacé par IC, ce qui évitera le développement de complications. Les deux médicaments les plus courants de ce groupe sont le pimécrolimus et le tacrolimus. Le pimécrolimus est utilisé pour les maladies bénignes, tandis que le tacrolimus est utilisé pour les cas graves.

émollients

Comme mentionné ci-dessus, les émollients sont des produits qui permettent de restaurer la couche eau-lipide de la peau. Ainsi, ils éliminent la sécheresse et aident à réduire les démangeaisons de la peau. Ils sont utilisés à la fois pendant l’exacerbation et en rémission. En règle générale, les médicaments sont utilisés plusieurs fois par jour – le matin et le soir. En l’absence d’effet, il est possible d’utiliser jusqu’à 4 à 6 fois par jour, parfois jusqu’à 10 fois par jour. La possibilité d’une utilisation plus fréquente de ces médicaments est due aux effets secondaires minimes.

Les émollients sont des produits qui permettent de restaurer la couche eau-lipide de la peau.

Les émollients sont disponibles sous forme de lotions, d’eau thermale, de crèmes et d’onguents. L’utilisation de l’une ou l’autre forme posologique dépend du stade de la maladie. Dans un processus aigu, s’il y a suintement, des agents desséchants (eau thermale, lotions) sont utilisés. S’il n’y a pas de mouillage, des huiles de bain peuvent être utilisées. Après le bain, vous devez appliquer une crème émolliente. Même lorsque la maladie recule, il est très important de continuer à appliquer des émollients sur la peau après le bain. Si vous arrêtez de surveiller la peau, la maladie peut s’aggraver à nouveau.

Ci-dessous, nous énumérons les principaux moyens de cosmétiques médicaux recommandés par l’Union des pédiatres de Russie:

  • Ligne Atoderm.
  • Ligne pour les soins de la peau atopique Locobase.
  • Produits de soins Uriage.
  • Ligne A-Derma.
  • Programme Avène.
  • Signifie Mustel.
  • Programme Lipikar.
  • Friderm.
  • Émolium.

En plus du traitement local, d’autres moyens sont également utilisés. La préférence est donnée aux antihistaminiques. Parmi eux sont utilisés : la cétirizine, la lévocétirizine, la desloratadine, la loratadine, la fexofénadine, la rupatadine, l’ébastine.

De plus, les préparations probiotiques sont souvent utilisées dans le traitement, en particulier chez les nourrissons.

Il est important que les parents se souviennent qu’en plus du traitement médicamenteux, il est très important de respecter un régime alimentaire et un régime hypoallergénique. Vous pouvez vous familiariser avec cela plus en détail dans notre article.

La dermatite atopique est une maladie qui répond bien au traitement. Dans le cadre d’une augmentation importante de cette pathologie, les parents doivent avoir une vigilance accrue vis-à-vis du développement de cette maladie chez un enfant. Il est très important de suivre les recommandations du médecin traitant, de suivre un régime et un régime, de n’utiliser que les médicaments fondés sur des preuves. Ne vous soignez pas avec l’utilisation de remèdes populaires; si des symptômes de la maladie apparaissent, contactez votre pédiatre.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published.