Comment s’ancrer : 35 techniques d’ancrage pour se calmer

Pour beaucoup d’entre nous, le monde semble de plus en plus vaste, effrayant et incroyablement difficile, nous obligeant à nous rétrécir dans des bulles personnelles pour nous protéger de la folie qui se passe à l’extérieur.

Et ce sentiment d’être décroché ou de dériver sans sens ni but ?

Ceci est connu comme étant sans fondement, et cela peut être une réalité dévastatrice pour ceux qui vivent avec pendant des années, voire des décennies. 

La bonne nouvelle?

Il existe de nombreuses techniques d’enracinement que nous pouvons apprendre pour nous aider à nous concentrer sur notre corps et notre environnement, et surtout, sur le moment présent. 

L’objectif principal des exercices de mise à la terre que je couvrirai dans ce guide sera de :

– Calmer vos émotions

– Videz votre esprit

– Arrêtez de trop réfléchir

– Vivre le moment présent sans jugement

Les exercices de mise à la terre peuvent être particulièrement utiles pour quiconque se sent stressé, anxieux ou dont l’esprit vagabonde constamment. 

Je pratique des techniques de mise à la terre depuis plus de 5 ans maintenant, et elles m’ont beaucoup aidé avec les crises d’anxiété et de panique. (Vous pouvez en savoir plus sur mon histoire ici ) 

J’ai énormément d’expérience dans l’essai de nombreuses techniques de mise à la terre et dans ce guide, je vais passer en revue toutes celles qui ont fonctionné pour moi. 

J’espère qu’ils pourront faire la même chose pour vous. 

[Avant de commencer, je veux vous faire part de mon nouvel eBook The No-Nonsense Guide to Buddhism and Eastern Philosophy . Il s’agit du livre le plus vendu de Hack Spirit et il s’agit d’une introduction très pratique et terre-à-terre aux enseignements bouddhistes essentiels. Pas de jargon déroutant. Pas de chant fantaisiste. Aucun changement de style de vie étrange. Juste un guide facile à suivre pour améliorer votre santé et votre bonheur grâce à la philosophie orientale. Découvrez-le ici ].

Contents

Qu’est-ce que cela signifie d’être ancré ou non ancré ?

Si vous demandiez un mot pour expliquer la lutte entre être ancré et non ancré, ce serait présence.

Être enraciné signifie être présent dans les trois aspects : physique, mental et spirituel.

Physique : Vous donnez autorité à toutes vos sensations physiques – goût, odorat, vue, ouïe et toucher.

Mental : Vous accordez à votre esprit l’espace et le temps nécessaires pour disséquer correctement chaque nouvelle pensée, question et idée que vous rencontrez.

Spirituel : Vous vous permettez de ressentir toutes vos émotions et vous vous donnez la liberté de disséquer et de remodeler vos croyances.

Être enraciné signifie vivre à l’intérieur de vous-même, de votre tête à vos doigts, de votre intestin à votre cœur, et expérimenter activement votre monde, à travers des sensations présentes plutôt que des souvenirs et des charges.

Être enraciné, c’est ressentir le monde qui vous entoure au fur et à mesure qu’il se produit.

Être sans fondement, c’est être sans attaches, comme si vous louiez un espace temporaire dans votre esprit et votre corps au lieu de le posséder.

C’est le sentiment de vivre comme si votre vie était un flux que vous observez passivement, plutôt que de vivre avec intention et activité.

Idéalement, nous commençons tous dans un état d’« enracinement ».

En tant qu’enfants, nos niveaux d’attachement et de connexion avec le monde qui nous entoure sont à leur apogée – nous ressentons chaque rire, combat, goût, odeur et pensée à son absolu.

Il peut être facile de confondre l’enracinement avec l’intensité, mais être enraciné ne signifie pas être extérieurement et manifestement intense ; cela signifie étirer chaque instant et chaque sensation aussi loin qu’il peut aller avant de passer au suivant.

Même les personnes les plus calmes et les plus timides peuvent être (et sont généralement) les plus ancrées.

Devenir sans fondement : comment ?

Cependant, certains d’entre nous perdent lentement leur enracinement, devenant sans fondement avec le temps. Et nous pouvons attribuer cela au mécanisme de défense de la dissociation.

Nous nous entraînons à vivre en dehors de nos réalités, à nous dissocier mentalement de nos angoisses, problèmes et peurs.

C’est une forme d’évasion, encore exacerbée par un monde qui vous permet des distractions et des avenues sans fin pour vous échapper et fuir le monde réel. 

C’est la peur qui mène à l’absence de fondement, et ce n’est qu’en ayant le courage de l’admettre et de travailler contre elle que vous pourrez revenir à un état fondé.

Avez-vous besoin de techniques de mise à la terre?

La question la plus importante que vous devez vous poser est la suivante : les techniques de mise à la terre fonctionneront-elles pour vous ?

Lorsqu’ils sont approchés pour la première fois avec cette idée, beaucoup sont réticents à admettre qu’ils peuvent bénéficier de la mise à la terre.

J’avoue que j’étais fermement dans ce camp. Je croyais que les techniques d’ancrage étaient réservées aux types spirituels et qu’elles ne fonctionneraient sûrement pas pour quiconque rencontrant de graves problèmes.

Mais la vérité est que la mise à la terre peut nous aider tous.

Vous n’avez pas besoin d’avoir une dépression ou une condition mentale officiellement diagnostiquée pour trouver un soulagement dans certaines méthodes d’ancrage.

Comme indiqué ci-dessus, de nombreux aspects du mode de vie moderne ont rendu difficile pour les gens de vivre de manière pure, sans fardeau et enracinée.

Certains diraient que nous éprouvons tous des pensées, des idées et des sentiments liés au fait d’être sans fondement à un moment donné de notre vie, et que vous retrouviez votre chemin ou non dépend de combien vous réalisez que vous vivez votre réalité à travers un filtre non mis à la terre.

Signes que vous n’êtes pas fondé

Cela peut être difficile à réaliser lorsque vous êtes dans un état de non- ancrage.

C’est comme l’analogie d’une grenouille et d’une casserole d’eau bouillante : si vous jetez une grenouille dans une casserole d’eau bouillante, elle le remarquera tout de suite et essaiera de sauter.

Mais si vous placez une grenouille dans une casserole d’eau à température ambiante et que vous faites bouillir lentement l’eau avec la grenouille à l’intérieur, elle ne remarquera le changement que lorsqu’il sera trop tard et que tout son corps aura bouilli.

Devenir sans fondement est généralement une expérience similaire.

Les différences dans la façon dont nous percevons et interagissons avec le monde qui nous entoure sont si subtilement modifiées, pièce par pièce, que nous nous adaptons lentement à nos pensées non fondées au fil du temps, jusqu’à ce qu’elles commencent à se sentir normales.

Pour certaines personnes qui ont été piégées dans un manque de fondement à long terme, elles ne réalisent leur condition que lorsqu’elles vivent quelque chose de grand ou de révélateur.

C’est à ce moment-là que nous disons généralement que quelqu’un a “touché le fond”.

Alors, quels sont les signes subtils que vous pourriez être sans fondement ?

Signes physiques

1) Marcher sur des choses : La plupart du temps, nous avons une bonne idée subconsciente des petites choses sur le sol, qu’il s’agisse d’un vêtement ou d’un Lego. Mais dernièrement, vous avez peut-être été incapable de remarquer les choses au sol ou les changements d’élévation, comme les petits pas, et vous finissez par marcher ou trébucher dessus plusieurs fois par jour.

2) Sensibilité supplémentaire au froid : Vous avez du mal à supporter des températures plus basses que vous ne remarqueriez même pas dans le passé. Vous avez besoin de vestes ou de couvertures plus souvent qu’avant à cause du froid, en particulier au niveau de vos extrémités (doigts et orteils)

3) Maladresse : Vous êtes devenu incroyablement maladroit. Vous entrez dans les portes et les murs, vous vous cognez les coudes sur les armoires et les tiroirs, vous renversez des objets et faites tomber des objets sans vous en rendre compte, et votre coordination est devenue incertaine.

Signes mentaux

1) Espacement : les heures peuvent s’écouler comme des minutes, les jours peuvent s’écouler comme des heures. Vous avez récemment regardé le calendrier et fixé la date avec incrédulité, en vous demandant : où sont passés tous ces jours ?

Les jours commencent à se confondre, sans qu’aucun événement discernable ou reconnaissable ne les sépare.

2) Vous ne pouvez pas suivre les conversations : vous semblez avoir perdu la capacité de vous préparer à communiquer, à la fois en tant qu’orateur et récepteur.

Vous constatez que les gens semblent souvent ne pas comprendre ce que vous dites, même si vous pensez que vous expliquez parfaitement votre esprit ; ils prétendent que vos phrases n’ont pas de sens ou que vos idées ne sont pas liées entre elles.

Et vous avez du mal à comprendre les véritables pensées et émotions des autres et, par conséquent, vous ne savez pas comment participer comme prévu à une conversation.

3) Vous êtes distrait par des plans ou des objectifs plus importants : vous ne pouvez pas vous concentrer sur un seul objectif, qu’il s’agisse d’un projet scolaire ou professionnel ou même d’un simple film.

D’autres pensées, soucis et angoisses surgissent dans votre esprit, ce qui vous empêche de vous concentrer, même si vous ne pouvez rien faire pour vos autres problèmes pour le moment.

Signes spirituels ou émotionnels

1) Sensibilité supplémentaire aux interactions : vous vous sentez agité en présence de personnes et vous ne supportez pas l’idée de passer plus de temps que nécessaire à interagir, même avec vos plus proches confidents.

Une interaction qui ne vous dirait rien il y a quelques mois peut maintenant vous faire fermer pour le reste de la journée, en larmes ou en anxiété.

2) Peur accrue : Vous avez plus peur que jamais auparavant. Les films d’horreur vous sont insupportables maintenant, et peut-être même qu’éteindre les lumières de votre chambre la nuit est trop difficile à gérer. Vous êtes également plus conscient de votre propre mortalité et avez commencé à avoir peur des activités qui pourraient vous blesser ou vous blesser.

3) Rêverie excessive : En plus d’espacer, vous vous retrouvez également à entrer constamment dans d’autres mondes et réalités dans votre esprit.

Vous avez perdu des heures ou des journées entières à regarder un écran, une fenêtre ou un mur vide, rêvant passivement de l’irréel.

Vous pouvez passer tellement de temps à faire cela parce que vous ne vous souciez plus tellement de vos objectifs et désirs réels.

Techniques de mise à la terre

La bonne chose est qu’être détaché n’est pas un état d’être permanent. En fait, intérioriser votre manque de fondement est la première étape pour reprendre le contrôle.

C’est un signal pour votre cerveau, votre corps et votre âme que vous êtes prêt à prêter à nouveau attention, à vivre les choses dans leur forme la plus pure, sans les prendre pour acquises.

Dans les sections suivantes, je vais détailler les techniques de mise à la terre éprouvées que vous (ou vos proches) pourriez suivre.

Parce que “l’enracinement” est une condition à trois facettes, j’ai inclus des techniques physiques, mentales et spirituelles qui vous aideront à zoomer sur la facette que vous considérez comme la plus faible. 

Que vous n’ayez qu’une seule zone manquante ou que vous ayez besoin d’un recalibrage complet, ces techniques peuvent aider à remettre les choses au point.

Techniques de mise à la terre physique

Le but : Les cinq sens physiques sont un rappel du présent. Chaque sensation que vous ressentez en ce moment se traduit par votre existence à ce moment précis.

C’est une opportunité de s’engager avec votre environnement et de distinguer leurs qualités tangibles, et de les utiliser pour ancrer votre propre état d’être. 

En séparant les qualités d’un certain objet ou phénomène et en les enregistrant par les sens, le cerveau peut comprendre les faits pour ce qu’ils sont.

En tant qu’exercice, il empêche votre esprit de s’égarer en dehors du présent et vous apprend à vous concentrer sur ce qui se trouve juste devant vous. 

1) Technique principale : Méditation des cinq sens

L’anxiété peut évoluer rapidement d’une inquiétude inoffensive à une désolation complète. À un moment donné, vous vous inquiétez pour votre travail, le lendemain, vous remettez en question des années de choix de vie.

Cela se transforme en un effet boule de neige, et avant que vous ne vous en rendiez compte, vous ne vous sentez pas sûr de votre chemin actuel dans la vie.

Lorsqu’elle est laissée seule, cette anxiété peut facilement se traduire par de la frustration envers vous-même et envers les autres, impactant votre qualité de vie.

La méditation des cinq sens détourne votre esprit des choses que vous ne pouvez pas contrôler et vous ramène aux choses que vous pouvez.

L’idée derrière la médecine des cinq sens est de se concentrer sur une chose ou un phénomène et de le vivre de manière vivante à travers les cinq sens.

Disons que vous prenez une douche. Il ne fait aucun doute que c’est une partie normale de votre journée, à tel point que vous êtes sur pilote automatique lorsque vous le faites. 

Pendant la méditation, portez une attention particulière à l’eau qui bavarde sur votre peau. Fait-il chaud ? Fait-il froid ?

Ensuite, écoutez les gouttelettes d’eau tomber sur le sol de la salle de bain. Essayez de distinguer chaque chute l’une de l’autre. Faites-vous mousser avec du shampoing – qu’est-ce que ça sent ? Regardez les bulles se former à partir d’un simple liquide.

Enfin, brossez-vous les dents comme vous l’avez fait plusieurs fois auparavant – quel goût a votre dentifrice ? Obtenez-vous tout à la menthe, peut-être quelques nuances de fruits?

Faire cet exercice chaque fois que vous vous sentez un peu déconnecté vous empêchera de flotter complètement.

En vous concentrant sur l’ici et maintenant, vous entraînez votre esprit à rester détendu, calme et conscient. 

Si vous cherchez à apprendre plus de techniques comme celle-ci, alors consultez mon eBook : Le guide pratique de l’utilisation du bouddhisme pour une vie meilleure .

Dans cet eBook, vous trouverez de nombreuses techniques de méditation qui vous permettront de vous ancrer, de vous connecter avec vos sens et de calmer votre esprit.

Vous apprendrez également à appliquer des concepts bouddhistes tels que le non-attachement et la pleine conscience dans votre vie quotidienne.

Autres techniques de mise à la terre physique

2) Mangez des aliments très chauds et très froids

Plongez dans les extrêmes des deux sens pour ressentir la chaleur extrême, le froid et tout ce qui se trouve entre les deux

3) Partez en promenade méditative

Marchez pendant 15 minutes et ayez une connexion complète esprit-muscle avec vos jambes à chaque pas que vous faites

4) Respirez profondément

Une méthode éprouvée conçue pour vous rendre conscient de votre respiration, et donc intentionnel à ce sujet.

Il est si facile pour nous de devenir des respirateurs superficiels ou de classer la respiration dans une catégorie sans importance ou sans importance.

Mais c’est en fait très important et ne pas bien respirer est l’une des principales choses qui empêche tant d’entre nous de devenir vraiment ancrés.

Mais il n’a pas à être de cette façon.

Quand je me suis senti le plus perdu dans la vie, on m’a présenté une  vidéo inhabituelle de respiration libre  créée par le chaman Rudá Iandê, qui se concentre sur la dissolution du stress et le renforcement de la paix intérieure.

Ma relation était défaillante, je me sentais tendue tout le temps. Mon estime de moi et ma confiance ont touché le fond. Je suis sûr que vous pouvez comprendre – le chagrin ne fait pas grand-chose pour nourrir le cœur et l’âme.

Je n’avais rien à perdre, alors j’ai essayé cette vidéo de respiration gratuite, et les résultats ont été incroyables.

Mais avant d’aller plus loin, pourquoi je vous en parle ?

Je suis un grand partisan du partage – je veux que les autres se sentent aussi autonomes que moi. Et, si cela fonctionnait pour moi, cela pourrait vous aider aussi.

Deuxièmement, Rudá ne s’est pas contenté de créer un exercice de respiration standard – il a intelligemment combiné ses nombreuses années de pratique de respiration et de chamanisme pour créer cet incroyable flux – et il est  libre de participer à .

Maintenant, je ne veux pas trop vous en dire parce que vous devez en faire l’expérience par vous-même.

Tout ce que je dirai, c’est qu’à la fin, je me sentais paisible et optimiste pour la première fois depuis longtemps.

Et avouons-le, nous pouvons tous avoir besoin d’un coup de pouce de bien-être pendant les difficultés relationnelles.

Donc, si vous vous sentez déconnecté de vous-même en raison de votre relation défaillante, je vous recommande  de regarder la vidéo de respiration gratuite de Rudá . Vous ne pourrez peut-être pas sauver votre relation, mais vous aurez une chance de vous sauver vous-même et votre paix intérieure.

5) Mettez vos mains dans l’eau

Soyez conscient des changements graduels de température.

6) Tenez un morceau de glace

Qu’est-ce que ça fait? Combien de temps faut-il pour commencer à fondre ? À quoi cela ressemble-t-il? Comment la sensation change-t-elle lorsque la glace commence à fondre ?

7) Savourez un parfum

Connaissez-vous une odeur qui vous attire ? Une tasse de thé? Une épice ? Un savon? Inspirez le parfum profondément et lentement et profitez de ses qualités.

8) Bougez votre corps

Bouger votre corps est un excellent moyen de mettre votre esprit en phase avec vos sens. Faites des exercices ou des étirements. Essayez de sauter de haut en bas, de faire des sauts avec écart ou simplement de courir dans l’espace. Les étirements sont une autre excellente façon de ressentir les sensations dans votre corps. Faites attention à la façon dont votre corps se sent à chaque mouvement. Comment se sent chaque muscle ? Que ressentez-vous lorsque vos mains ou vos pieds touchent le sol ?

9) Écoutez votre environnement

Écoutez les bruits autour de vous. Pouvez-vous entendre le trafic? Les oiseaux gazouillent ? Les aboiements de chiens? Écoutez simplement les sons en les jugeant ou en les étiquetant. Prenez-le pleinement et laissez les sons vous submerger.

10) Sentez votre corps

Comment se sent votre corps de la tête aux pieds ? Remarquez chaque partie du corps et essayez de relâcher la tension. Prenez votre temps et comprenez pleinement comment chaque partie du corps se sent.

11) Essayez la méthode 5-4-3-2-1

En partant de 5, utilisez vos sens pour répertorier les choses autour de vous. Par exemple, vous pouvez commencer avec 5 choses que vous voyez, puis 4 choses que vous entendez, puis 3 choses que vous pouvez toucher, 2 choses que vous pouvez sentir et une chose que vous pouvez goûter.

Techniques d’ancrage mental

Le but : lorsque votre état mental est compromis, vous avez plus de mal à vous concentrer sur les tâches les plus simples. Les choses de tous les jours comme conduire et cuisiner peuvent soudainement devenir déroutantes.

Vous vous retrouvez de moins en moins capable de faire votre travail à cause de votre incapacité à vous concentrer. En conséquence, vous cessez d’être proactif et innovant et assumez un état de stagnation. 

Les techniques d’ancrage mental visent à éliminer ces blocages mentaux afin de libérer votre créativité.

En effectuant des exercices mentaux non exigeants, vous pouvez recommencer à aiguiser votre esprit sans le soumettre à un état d’épuisement supplémentaire. 

12) Technique principale : Déclarations quotidiennes

Il est facile de se perdre dans un tourbillon de responsabilités et d’obligations.

Lorsque le cerveau atteint un point de rupture, il devient plus difficile de suivre ce qui se passe autour de vous.

Commencez votre journée avec des déclarations quotidiennes. Ce sont des phrases comme : « C’est mon nom. Je vis dans cette ville. J’ai cette année d’âge. C’est ce que je fais en ce moment, et c’est pourquoi je le fais. Je cherche à comprendre mon objectif et à me réancrer dans ma réalité.

Celles-ci sont également connues sous le nom de phrases d’ancrage, qui peuvent vous aider à situer votre esprit dans votre état actuel.

D’autres détails tels que le temps, la température, ce que votre corps ressent, peuvent aider à cimenter l’efficacité de cette technique.

13) Tenez un journal

Écrire vos pensées, vos idées et vos émotions vous aidera à traduire vos émotions refoulées en concepts concrets. Relisez vos pensées à vous-même le lendemain et cartographiez votre propre état mental.

14) Mémorisez et récitez quelque chose

Un poème, un passage, un discours préféré d’un film ; quoi que ce soit. Accomplissez une petite tâche de mémorisation et de récitation et prononcez et ressentez chaque mot tel qu’il sort de vos lèvres. Passer seulement 15 minutes à entraîner votre esprit à visualiser des mots qui signifient quelque chose pour vous suffit à vous renverser par terre.

15) Pensez en catégories

Choisissez une ou deux catégories, telles que « voitures » ou « vêtements », et prenez une minute ou deux pour énumérer autant de choses que possible sur chaque sujet.

16) Utilisez les mathématiques et les chiffres

Écoutez, les mathématiques ne conviennent peut-être pas à tout le monde, mais cela peut être un excellent moyen de vous recentrer. Essayez de parcourir les horaires dans votre tête ou de compter à rebours à partir de 1000.

17) Visualisez une tâche que vous aimez

Si vous aimez écrire, par exemple, pensez à ce que vous allez écrire ensuite. Réfléchissez à l’objectif de ce que vous écrivez, comment vous allez vous y prendre et comment cela affectera le lecteur.

18) Faites-vous rire

Rire facilite les émotions de bien-être et la relaxation, et c’est un excellent moyen de ramener votre esprit dans le moment présent.

Pensez à quelque chose que vous avez trouvé drôle récemment. Une comédie télévisée. Une vidéo Youtube. Regardez votre environnement avec humour. Essayez de ne pas prendre les choses trop au sérieux. Même sourire peut vous aider à vous mettre de meilleure humeur.

19) Décrivez le processus d’une tâche pour laquelle vous excellez

Pensez à une activité que vous faites souvent et pour laquelle vous êtes doué, comme écrire ou faire du café, puis suivez le processus étape par étape. Imaginez que vous donnez à quelqu’un d’autre des instructions sur la façon de le faire.

20) Décrivez votre environnement

C’est une excellente technique pour utiliser vos cinq sens et décrire ce que vous voyez et ressentez. Passez quelques minutes et notez tout ce que vous remarquez, en utilisant tous vos sens.

21) Imaginez quelqu’un que vous aimez

C’est une excellente technique d’ancrage si vous vous sentez anxieux ou stressé. Imaginez quelqu’un que vous aimez. Voir leur visage. Pensez à leur voix. Imaginez qu’ils vous disent que tout ira bien.

22) Asseyez-vous avec votre chien ou votre chat

Si vous avez un animal de compagnie, passez quelques instants et asseyez-vous avec lui. Caressez-les et remarquez la sensation de leur fourrure. Concentrez-vous sur leurs caractéristiques et soyez curieux.

Si vous n’êtes pas à la maison, imaginez-les et faites la liste de vos choses préférées à propos de votre animal.

23) Listez vos choses préférées

Énumérez trois choses préférées dans différentes catégories, telles que des livres ou des films.

24) Pensez à votre endroit préféré

Tout le monde a un endroit préféré. Que ce soit une destination de vacances ou même votre maison. Essayez d’utiliser tous vos sens pour créer une image mentale de cet endroit. Rappelez-vous la dernière fois que vous y étiez. Avec qui étais-tu? Que ressentiez-vous ?

25) Planifier une activité

Cela peut être seul ou avec un ami ou un être cher. Pensez à ce que vous allez faire et quand. Peut-être irez-vous dîner, vous promener dans un parc, prendre un café. Concentrez-vous sur les détails.

26) Visualisez une tâche que vous aimez

Si vous aimez jouer d’un instrument, lire un livre ou faire de l’exercice, il est utile pour vous de vous asseoir et d’y réfléchir.

Laissez votre esprit planer sur les moments liés dans cette activité ; laissez-vous apprécier vos tâches favorites par les secondes qui les composent.

27) Imaginez que vous vous éloignez de vos problèmes

Asseyez-vous et imaginez-vous dans une certaine situation où vous pouvez marcher ou vous détourner de vos problèmes. Peut-être que vos problèmes peuvent être visualisés comme un mauvais film à la télévision que vous pouvez éteindre ; peut-être que vos problèmes peuvent être placés dans une boîte et enterrés sous terre. Visualisez vos problèmes en train de disparaître.

Techniques d’ancrage spirituel

Le but : Vous devez apprendre à être gentil et doux. Dans le monde d’aujourd’hui, il peut être facile d’oublier que prendre soin de soi, c’est plus qu’une simple journée au spa ou un voyage à la plage.

Cela signifie s’aimer intimement et se pardonner pour les torts que l’on a commis au lieu de sombrer dans un état où l’on ne peut même pas supporter de se regarder dans le miroir.

Pour beaucoup d’entre nous, un comportement d’actes répréhensibles répétés est causé par le fait de ne commettre qu’une seule erreur et de ne jamais nous en tenir pour responsables.

Nous ne parvenons pas à nous pardonner, alors nous nous voyons comme de mauvaises personnes qui font de mauvaises choses.

Nous devenons déconnectés de l’idée de soi et ne continuons que sur le chemin que nous pensons mériter.

28) Technique principale : Mise à la terre

Ce qui est intéressant avec la technique de mise à la terre, c’est qu’elle est un mélange de physique et de mental, car ce n’est qu’à travers la connexion esprit-corps que vous pouvez vraiment purifier votre âme.

Mais que signifie la mise à la terre ? Simple : enlevez vos chaussures et marchez pieds nus dans la nature qui vous entoure.

Qu’il s’agisse de vous rendre dans un parc à proximité ou simplement de sortir dans votre jardin, il est important pour vous de toucher le monde.

Car demandez-vous : à quand remonte la dernière fois où vous avez été réellement entouré par la terre vivante ? Nous passons toute notre vie dans des jungles de béton, à tel point que nous oublions que notre monde est un lieu de vie tout autour de nous.

Enlevez vos chaussettes, vos chaussures et tous les vêtements inconfortables et serrés qui vous séparent de votre environnement. Puis marchez dehors et sentez le sol, l’herbe, les plantes entre vos orteils ; le vent sur ta peau. 

Il a été constaté que les personnes qui marchent régulièrement pieds nus sur la terre rapportent des niveaux plus élevés de bonheur et de bonne santé, et la science est assez simple : il est important de rester connecté au monde, de se rappeler que nous vivons sur une planète vivante, pas un mort.

Une qui existe au-delà de nos propres petites fautes et préoccupations, une qui est beaucoup, beaucoup plus grande que ce que sera jamais notre vie de célibataire.

Autres techniques :

29) Sueur

Transpiration. Exercer. S’entraîner. Poussez votre corps d’une manière que vous n’avez pas fait depuis des années.L’exercice et la course nous viennent naturellement en tant qu’enfants, mais pour de nombreux adultes, l’exercice devient une chose du passé.

Nous perdons le contact avec notre corps, et ainsi l’esprit devient isolé. Il n’y a rien de plus important que de revitaliser ce lien et de se rappeler que “nous” existons autant dans les muscles et les os de notre corps que dans notre esprit.

30) Soyez gentil avec vous-même

Vous avez peut-être récemment échoué quelque chose ou foiré, ou même déçu un patron, un ami ou un amant.

Ne soyez pas cruel envers vous-même ; comme n’importe qui d’autre, vous avez besoin de la reconnaissance que la personne la plus importante de votre vie vous a pardonné, et cette personne, c’est vous.

Prenez le temps de vous mettre à l’écart et demandez-vous : vous êtes-vous pardonné pour tout le mal que vous avez fait ? Ce n’est qu’après le pardon que vous pouvez vraiment passer à autre chose.

(Pour apprendre plus de techniques pour vous pardonner et pratiquer l’amour de soi, consultez mon guide ultime sur la façon de vous aimer ici )

31) Prévoyez quelque chose d’amusant

Pensez à quelque chose de nouveau. Une petite aventure sur une plage que vous n’avez jamais vue, un bon dîner dans un nouveau restaurant que vous voulez essayer, ou un film ou un musée ou un parc aquatique ou toute autre chose.

Imaginez ce que vous porterez le jour J, imaginez quel pourrait être votre itinéraire et imaginez qui irait avec vous. Planifiez chaque petit détail, même si vous pensez que cela n’arrivera jamais. Considérez-vous comme faisant partie de votre monde physique et souvenez-vous de la façon dont le monde peut stimuler votre esprit et votre âme.

32) Touchez quelque chose de réconfortant

Tout ce qui est bon à toucher, allez-y et touchez-le ! Pensez à ce que vous ressentez lorsqu’il touche votre main. Il peut s’agir d’une couverture, d’un t-shirt, d’un oreiller ou même de la chaleur d’un radiateur.

33) Énumérez les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant

Écrivez une liste de 4 ou 5 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant dans notre vie, ou qui vous apportent de la joie.

34) Écoutez de la musique

Mettez votre chanson préférée et profitez de sa beauté. Faites attention aux parties de la chanson que vous aimez le plus.

35) Concentrez-vous sur les autres

C’est peut-être le plus gros conseil de tous lorsqu’il s’agit de vous ancrer. Il semble contre-intuitif de se concentrer sur les autres lorsqu’il s’agit de s’ancrer.

Mais en déplaçant votre attention de vos propres problèmes vers l’aide aux autres, vous commencerez à vous sentir mieux dans votre peau et plus enraciné.

Mahatma Gandhi le dit le mieux quand il a dit que “la meilleure façon de se trouver est de s’aimer au service des autres”.

Parfois, lorsque vous vous concentrez autant sur vous-même et sur tous vos problèmes, vous perdez la perspective. Vous avez tendance à exagérer les choses et à devenir névrosé.

Je le sais parce que je suis naturellement comme ça. Mais quand je choisis de me concentrer sur les autres et non sur moi-même, cela réduit ma voix autocritique naturelle.

Vous réalisez que vous n’êtes pas le centre de l’univers. Il y a un monde magnifique à explorer et à découvrir. Vous passez à côté si vous vous concentrez autant sur vous-même.

Mise à la terre : le courage d’être présent, conscient et ici

Nous avons répertorié plusieurs techniques de mise à la terre que vous pouvez essayer. trouvez-en un qui fonctionne pour vous et respectez-le.

Mais rappelez-vous : la chose la plus importante lorsque vous essayez ces techniques est que vous soyez courageux.

Ces techniques seront difficiles. Pour certaines personnes, cela peut même sembler impossible. Votre esprit vous dira d’abord que ce que vous faites est une perte de temps, et aucune de ces techniques ne vous fera vous sentir mieux.

Mais il y a une raison pour laquelle vous êtes devenu sans fondement. Vous vous êtes dissocié de votre esprit et de votre corps, et vous vous êtes habitué au mécanisme de défense consistant à quitter la sincérité de votre présence lorsque les choses se compliquent.

Vous devez travailler contre les habitudes internes qui ont conduit à votre perte de fondement, et cela prendra du temps. 

Ce sera aussi effrayant. Vous pourriez vous sentir anxieux, gêné, honteux. Vous ressentirez un certain nombre de choses lorsque votre esprit et votre corps rejetteront vos tentatives de revenir à un moi entièrement présent.

Mais ce n’est que grâce à cette formation que vous pourrez à nouveau vous enraciner et apprendre à vivre comme une personne vraiment entière.

Comment cet enseignement bouddhiste a transformé ma vie

Mon plus bas niveau remonte à environ 6 ans.

J’étais un gars d’une vingtaine d’années qui soulevait des cartons toute la journée dans un entrepôt. J’avais peu de relations satisfaisantes – avec des amis ou des femmes – et un esprit de singe qui ne se fermait pas.

Pendant ce temps, j’ai vécu avec de l’anxiété, de l’insomnie et beaucoup trop de pensées inutiles dans ma tête.

Ma vie semblait aller nulle part. J’étais un gars ridiculement moyen et profondément malheureux en plus.

En lisant tout ce que je pouvais sur le bouddhisme et d’autres philosophies orientales, j’ai finalement appris à laisser aller les choses qui me pesaient, y compris mes perspectives de carrière apparemment sans espoir et mes relations personnelles décevantes.

À bien des égards, le bouddhisme consiste à laisser aller les choses. Lâcher prise nous aide à nous détacher des pensées négatives et des comportements qui ne nous servent pas, ainsi qu’à desserrer l’emprise sur tous nos attachements.

Avance rapide de 6 ans et je suis maintenant le fondateur de Hack Spirit, l’un des principaux blogs d’auto-amélioration sur Internet.

Juste pour être clair : je ne suis pas bouddhiste. Je n’ai aucune inclination spirituelle. Je suis juste un gars ordinaire qui a changé sa vie en adoptant des enseignements étonnants de la philosophie orientale.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *