Bandage herniaire inguinal K-455 femelle

*Ajoutez les mesures que vous souhaitez mesurer à votre panier. Le coursier les apportera au choix pour l’essayage. Vous ne paierez que pour les tailles qui vous conviennent. Le prix est indiqué en fonction de la taille choisie.

Contents

La description

Bandage herniaire inguinal K-455 femelle

Le bandage pour hernie inguinale K-455 est conçu pour contenir une hernie. Le produit crée une pression locale dans la zone requise, ce qui aide à contenir la saillie herniaire. Le bandage est fabriqué dans une forme de culotte confortable – facile à mettre et confortable à porter. Le gousset amovible maintient le bandage en place si nécessaire.
Indications pour l’utilisation d’un pansement:

  • Hernies réductibles unilatérales et bilatérales ;
  • Période de récupération après les chirurgies à prévenir.

Bandage herniaire inguinal K-455 femelle

Le bandage pour hernie inguinale K-455 est conçu pour contenir une hernie. Le produit crée une pression locale dans la zone requise, ce qui aide à contenir la saillie herniaire. Le bandage est fabriqué dans une forme de culotte confortable – facile à mettre et confortable à porter. Le gousset amovible maintient le bandage en place si nécessaire.
Indications pour l’utilisation d’un pansement:

  • Hernies réductibles unilatérales et bilatérales ;
  • Période de récupération après les opérations pour éviter les rechutes ;

Contre-indications :

  • Hernies non réduites et étranglées
  • Plaies ouvertes (coupures, écorchures)
  • Dermatite
  • Infection pustuleuse

Caractéristiques du modèle :

  • Fabriqué en forme de pantalon
  • 2 applicateurs durs amovibles
  • Double lien “stretch”

Les caractéristiques

  • Genre Femmes
  • couleur blanche
  • Marque Comfort-Orth
  • Poids, kg 0,22
  • Produit adapté aux enfants N
  • Compensation FSS Remboursée

Le fabricant se réserve le droit, sans préavis à l’acheteur, d’apporter des modifications à la conception ou à la technologie de fabrication qui n’entraînent pas une détérioration des caractéristiques techniques et de la présentation du produit.

Commentaires

Disponibilité en magasin

Pour effectuer un achat dans un magasin de détail, vous devez contacter le magasin sélectionné. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de payer les marchandises sur le site.

Oreiller orthopédique à effet mémoire Fosta (50*30*12/10) F 8021 3424.00 rub. Acheter

Oreiller orthopédique à effet mémoire Fosta (55*35*11/10) F 8020b 3617.00 rub. Acheter

Oreiller orthopédique à “effet mémoire” à l’aloe vera Fosta (50*32*11/9) F 8030 3254.00 rub. Acheter

Produits connexes

  • Ceintures pour le dos
  • Semelles orthopédiques
  • Magnétothérapie et physiothérapie
  • Oreillers orthopédiques
  • Fitballs et balles de massage

Ceinture anti-radiculite en angora Fosta F 5630 599 rub. Retrait en magasin

Ceinture chauffante anti-radiculite Komf-Ort K-610 290 rub. Retrait en magasin

Déchargement des semelles orthopédiques Famille С SB08 1 199 rub. Retrait en magasin

Semelles orthopédiques avec soutien de la voûte plantaire Pedag VIVA HIGH 1 399 rub. Ajouter au panier

Semelles anatomiques Shoeboy’s Exclusive C 0146 2 787 rub. Ajouter au panier

Appareil de magnétothérapie ALMAG+ RUB 14,990 Ajouter au panier

ORTOMAG Appareil de thérapie par impulsions magnétiques RUB 7,990 Retrait en magasin

ALMAG 01 Appareil de magnétothérapie RUB 10 990 Ajouter au panier

Oreiller orthopédique à effet mémoire au parfum de menthe naturelle Fosta (60*40*12) F 8041 4 465 rub. Ajouter au panier

Oreiller sous la tête sous la forme d’un rouleau Fosta F 8032b (bleu, rouge) 849 rub. Ajouter au panier

Housse de coussin K-800_Type1 391 roubles. Retrait en magasin

Ballon pour l’entraînement des mains ovoïde semi-rigide vert Orthosila L 0300M 259 rub. Ajouter au panier

Ensemble d’entraîneurs manuels Orthosila L 0215 999 rub. Ajouter au panier

Ballon de gymnastique pour enfants (Fitball) Orthosila L 2355 b, diamètre 55 cm 1 199 rub. Ajouter au panier

produits recommandés

Oreiller orthopédique à effet mémoire Fosta (50*30*12/10) F 8021 3424.00 rub. ajouter au panier

Oreiller orthopédique à “effet mémoire” à l’aloe vera Fosta (50*32*11/9) F 8030 3254.00 rub. ajouter au panier

Oreiller orthopédique à effet mémoire Fosta (55*35*11/10) F 8020b 3617.00 rub. ajouter au panier

Notre note

Avantages: Bonjour, j’ai commandé des semelles orthopédiques à cadre Comforma GO Shell C 7011 et des semelles orthopédiques sportives SMART C 7202 dans la boutique en ligne “Kladovaya Zdorovya”. (p. 40). Je note le traitement rapide de la commande par l’opérateur, j’ai payé la commande avec une carte. Les marchandises ont été commandées dans une autre ville, le ramassage s’est fait dans un magasin de Saint-Pétersbourg après 7 jours. Les semelles correspondent à la description, les produits sont de haute qualité. Il n’y a eu aucune plainte lors du port. Je continue à le porter à ce jour. Merci pour votre travail! Inconvénients : Aucune plainte ou défaut dans le produit. Les marchandises sont de haute qualité Commentaire: J’ai récupéré la commande dans le magasin de Saint-Pétersbourg, Zanevsky Prospekt 65 dans le magasin “Okay” – un emplacement pratique.

Points positifs : Boutique en ligne très pratique avec des produits de qualité. Inconvénients : Je n’ai pas trouvé d’inconvénients Commentaire : J’ai acheté des collants de contention J’ai pris 2 paires Le choix est bon Toutes les tailles sont disponibles + divers prix là où il y a des remises en salon d’orthopédie, ou sur recommandation du médecin.

Avantages : il fallait des semelles orthopédiques rares, trouvées dans ce magasin. émis via le site, avec livraison CDEK – rapide, peu coûteux, pratique ! Commentaire : Tout va bien ! Je souhaite bonne chance aux employés du magasin!

Avantages : Service de haute qualité et sensible du personnel et de la direction des clients. Assortiment varié, prix raisonnables. Bonne chance dans votre développement. Antimonov N.N. Commentaire : Confortable, propre.

Variétés et modèles de bandage pour hernie inguinale

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s’assurer qu’il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives d’approvisionnement strictes et ne citons que des sites Web réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des recherches médicales éprouvées. Notez que les numéros entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous pensez que l’un de nos contenus est inexact, obsolète ou autrement douteux, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Un bandage pour hernie inguinale est considéré comme un élément important du traitement réussi de la maladie. Une hernie à l’aine est un problème chirurgical qui survient en raison d’une augmentation de la pression dans la cavité abdominale: lors d’une surcharge physique, lors du port d’un enfant, avec constipation régulière, obésité, avec faiblesse des muscles et des ligaments de la zone inguinale. La maladie peut se développer à tout âge, y compris dès la naissance.

Le but du pansement pour hernie inguinale est de permettre au patient de mener une vie normale, tout en évitant les atteintes herniaires et autres complications. Pendant le port, le bandage sert comme une sorte d’obstacle mécanique qui aide à maintenir les organes à l’intérieur de la cavité abdominale, les empêchant de dépasser à travers l’ouverture herniaire.

Indications pour l’utilisation d’un pansement inguinal

Les hernies inguinales sont traitées chirurgicalement, mais il existe des situations où l’intervention est retardée. Dans de tels cas, le médecin peut prescrire le port d’un appareil spécial – un bandage, qui aide à prévenir la croissance de la maladie et l’apparition de complications.

Les bandages modernes sont très confortables et efficaces, ils sont portés avant et après la chirurgie. Mais il faut se rappeler que le bandage pour hernie inguinale n’élimine pas la maladie, mais vous permet seulement de résister au temps avant la chirurgie, en maintenant l’état du patient. Le bandage n’est pas une méthode de traitement, mais une mesure préventive.

L’utilisation d’une ceinture à bandage est indiquée dans les situations suivantes :

  • pendant la grossesse. L’augmentation de l’abdomen se produit progressivement tout au long des trois trimestres. La pression à l’intérieur de la cavité abdominale augmente, l’effet sur le système musculo-squelettique augmente. Une ceinture de retenue spéciale aidera à soutenir les muscles et à prévenir l’apparition de complications.
  • lors de sports et de travaux physiques intenses. Le bandage est obligatoire pour ceux qui pratiquent des sports motorisés – ce sont des haltérophiles, des culturistes. Par exemple, lorsque vous soulevez la barre ou balancez la presse, la pression dans la cavité abdominale augmente fortement et le bandage peut quelque peu la compenser;
  • pendant la période de rééducation après la chirurgie. Le port d’un bandage pendant la période postopératoire réduira la charge sur la zone de suture, aidera à restaurer le corset musculaire plus rapidement et empêchera la récurrence de la maladie;
  • lorsqu’une intervention chirurgicale n’est pas possible. Dans ce cas, la ceinture bandage soulagera la douleur et réduira le risque de pincement.

Le bandage n’est pas recommandé pour une utilisation:

  • avec atteinte et irréductibilité du sac herniaire;
  • avec dégénérescence maligne d’une hernie;
  • avec des maladies ou des dommages externes à la peau aux endroits où le bandage s’adapte.

Variétés et modèles de bandages

Comme vous le savez, le plus souvent, une hernie à l’aine se retrouve chez les hommes. Pour cette raison, un bandage pour hernie inguinale masculine est considéré comme plus courant. Cependant, il existe également une version féminine, universelle, pour enfants, ainsi qu’un pansement pour les nouveau-nés. Ces ceintures ressemblent en apparence à des sous-vêtements amincissants, avec du velcro ou des attaches pour la fixation.

Les ceintures de bandage sont divisées en une et deux faces, selon le type de hernie. En conséquence, un côté peut être conçu pour le côté droit ou gauche. Il existe également des options universelles où le côté de l’emplacement peut être ajusté.

Une ceinture bien choisie est en contact étroit avec la peau et ne provoque pas d’inconfort, elle n’est pas visible sous une couche de vêtement.

En plus des attaches et de la ceinture elle-même, la partie principale du bandage est une plaque de métal spéciale cousue dans un sac en tissu – le soi-disant “pelot”. La taille de la pastille est choisie en fonction du diamètre et de la forme de l’ouverture herniaire – elle doit être légèrement plus grande le long des bords extérieurs, d’environ 10 mm.

Un bandage pour hernie inguinale pour femme peut ne pas différer de la version masculine, à l’exception des modèles conçus pour être portés pendant la grossesse.

Comment choisir le bon pansement pour hernie inguinale?

Ce sera mieux si votre médecin donne des recommandations sur le choix d’un bandage. Il existe de nombreuses variétés qui diffèrent par le degré de pression, le type de saillie herniaire, l’option de fixation et la taille.

Si vous prévoyez d’utiliser la ceinture pendant une longue période, vous ne devez pas acheter de modèles bon marché – rappelez-vous que le prix affecte directement la qualité du produit. Les bandages bon marché s’usent rapidement, peuvent ne pas supporter le lavage et sont également fabriqués principalement à partir de matières synthétiques, ce qui n’est pas très souhaitable pour la peau.

Choisissez des options parmi des tissus naturels – cela vous évitera des allergies et des irritations cutanées. Le naturel est particulièrement pertinent dans la chaleur estivale, lorsqu’une attention particulière est accordée à l’hygroscopicité et à la légèreté des vêtements.

Idéalement, si la base du produit est le coton. Assurez-vous d’essayer la ceinture lors de l’achat, car il est si facile de se tromper de taille et d’acheter quelque chose qui sera inconfortable à porter à l’avenir. N’achetez jamais un pansement “pour la croissance”. Si la ceinture ne s’adapte pas parfaitement au corps, elle ne pourra pas maintenir la saillie herniaire. Le port d’un tel bandage sera inefficace.

L’essayage et la mise en place du dispositif de bandage doivent être effectués en position horizontale, sur le dos. Ce n’est qu’ainsi que la pression dans la cavité abdominale peut être réduite autant que possible, de sorte que le bandage puisse remplir pleinement sa fonction. Veuillez noter que les attaches et le pilote ne traînent pas, mais ne compriment pas non plus le corps.

Retirez le bandage dans la même position que celle mise en place – sur le dos. Après le retrait, il est recommandé de masser légèrement la peau pour stimuler la circulation sanguine.

Les patients posent souvent la question : comment faire un pansement pour une hernie inguinale ? Le fait est que les experts ne recommandent pas de fabriquer eux-mêmes un tel appareil. Le bandage remplit des fonctions strictement assignées, et la moindre incohérence avec son objectif prévu non seulement n’aidera pas, mais peut également nuire gravement à l’état du sac herniaire.

La durée de vie moyenne d’une ceinture à bandage (avec une utilisation quotidienne) est d’environ 12 mois, après quoi elle doit être remplacée par une neuve. La durée de port peut être prolongée si le produit est utilisé avec précaution, lavé principalement à la main à + 30-35 ° C (avec des détergents doux), en aucun cas tordu. Avant de laver, faites attention à l’annotation d’un modèle particulier – le fait est que certains bandages ne peuvent pas du tout être lavés. Il est recommandé de placer ces ceintures dans un étui spécial lavable, qui préservera la propreté du produit.

Les types de bandages les plus courants pour la hernie inguinale

  1. Les bandages universels “Jolly” ou “Personal” sont conçus comme des slips avec deux coussinets de maintien sur le devant. Ils s’attachent sur le côté, et sont également équipés de bandes velcro pour la fixation entre les jambes. La polyvalence de ces bandages réside dans le fait qu’ils peuvent être personnalisés en ajoutant ou en retirant des coussinets et des ceintures. Ils sont pratiques à utiliser à la fois pour les hernies unilatérales (droite ou gauche) et bilatérales. Les produits sont à base naturelle, ils sont hypoallergéniques.
  2. Les bandages à l’aine Denver sont disponibles dans une variété de styles. Les plus populaires d’entre eux sont une sorte de ruban avec des coussinets cousus (d’un côté ou de l’autre), dont les bords sont gainés d’une protection spéciale contre les irritations au porté. Le forfait comprend également des bandes Velcro pour une fixation supplémentaire.
  3. Le bandage de la série T43 est en tissu maillé respirant. Il ressemble à un sous-vêtement ordinaire, ce qui le rend invisible sous les vêtements et confortable à porter au quotidien.

Il est recommandé de porter le bandage pour hernie inguinale en permanence, en ne le retirant que la nuit. Cependant, si vous ressentez une gêne, une irritation de la peau ou des allergies, vous devez arrêter de porter le bandage et contacter votre médecin traitant.

Hernie inguinale

La maladie est caractéristique des deux sexes, mais la hernie inguinale chez les hommes survient 10 fois plus souvent. La raison de cette “inégalité” réside dans les particularités de la structure anatomique: le canal inguinal masculin est plus large et plus court que celui de la femme.

Aux premiers stades, la maladie ne provoque pas d’inconfort, mais vous ne devez pas retarder le traitement – une pathologie négligée perturbe le fonctionnement des organes internes, provoque leur atteinte et leur inflammation.

La structure de la hernie inguinale

La structure anatomique d’une hernie comprend:

  • orifice herniaire – un anneau de tissu conjonctif dense entouré de tissu musculaire, à travers lequel se produit la saillie des organes internes et des structures sous la peau; la largeur du dégagement peut varier de 2-3 à 10-15 cm – plus il y en a, plus le risque d’infraction est élevé;
  • sac herniaire – une fine membrane qui tapisse la surface du péritoine de l’intérieur et recouvre la saillie herniaire de l’extérieur; la longueur de la formation est généralement de 2 à 4 cm; dans les cas avancés, il peut atteindre 30 à 40 cm ;
  • le contenu herniaire peut inclure tout organe mobile du péritoine; le plus souvent, il s’agit d’une anse intestinale avec un site d’épiploon, chez la femme, il s’agit d’un ovaire ; dans les cas avancés, toutes les boucles de l’intestin grêle avec l’appendice, la rate, une partie du gros intestin et l’épiploon adjacent peuvent tomber dans la zone du sac herniaire.

Le principal “coupable” de la formation de PG est le canal inguinal (PC) – il s’agit d’un espace apparié naturel entre les muscles de la partie inférieure de la paroi abdominale. Il forme un tunnel entre l’espace interne du péritoine et la couche de graisse externe. Le début du tunnel est l’anneau inguinal interne, la fin est l’anneau inguinal externe. Chez les femmes, le ligament rond de l’utérus le traverse avec une zone adjacente de tissu conjonctif lâche, chez les hommes – le cordon spermatique, composé du canal spermatique et du plexus veino-artériel.

Classification des hernies inguinales

Il existe plusieurs types d’HTP, en les réunissant selon l’origine et le type de troubles structurels.

Par type d’ouvrage :

  • Oblique PG passe directement à travers le canal et tombe à travers l’anneau inguinal externe. Se produit à la suite d’un affaiblissement de la paroi abdominale. Chez les hommes, il descend souvent dans le scrotum, formant une hernie inguino-scrotale. En taille, il peut être à la fois petit (jusqu’à 3 cm) et géant – jusqu’à 40 cm ou plus.
  • Le PG direct n’affecte pas le canal, mais dépasse à travers la paroi abdominale dans la région de l’anneau interne. Il ne descend jamais dans le scrotum et atteint rarement de grandes tailles – en moyenne, pas plus de 15 cm.Il présente un faible risque d’atteinte.
  • Le PG glissant se caractérise par un prolapsus incomplet d’un organe dans le sac herniaire (par exemple, une partie de l’appendice, une partie de la vessie).
  • Le PG combiné combine des variétés directes et obliques, se manifestant par la présence de deux saillies.

Dans une classification plus étroite, les médecins peuvent spécifier des termes de clarification et distinguer les types de structures supravésicales, pariétales, interstitielles et autres. Tout cela peut être conditionnellement divisé en deux grands groupes par origine.

Le PG congénital est une conséquence d’un échec du développement intra-utérin, dans lequel le processus vaginal du péritoine ne se développe pas, formant un anneau herniaire. Le phénomène n’est diagnostiqué que chez les garçons et dans 90% des cas, il se manifeste dans l’enfance – immédiatement après la naissance ou dans les 10 premières années de la vie. Ils sont seulement obliques.

Les GES acquis représentent 85 % de tous les cas déclarés. Ils surviennent chez une personne après la naissance et se développent le plus souvent à l’âge adulte ou à un âge avancé. Ils peuvent être de tout type – obliques, directs, combinés.

Les principales causes du développement de la pathologie

Les causes des hernies inguinales peuvent être divisées en élimination et induction. Les premiers créent les conditions nécessaires à la pathologie, les seconds deviennent le principal moteur de son développement.

Un terrain fertile pour le développement de la maladie est créé par:

  • anomalies congénitales – non-fermeture du processus vaginal du péritoine, faiblesse du tissu conjonctif;
  • les caractéristiques individuelles du physique (bassin étroit, abdomen bombé, position basse du diaphragme) classent leur propriétaire dans un groupe à risque; plus le bassin est étroit, plus le risque de développer un PG oblique est élevé ; chez les personnes (hommes et femmes) avec un bassin plus large, le canal inguinal est moins sensible aux effets négatifs avec une augmentation de la pression intra-abdominale, car il est situé à un angle différent;
  • cadre musculaire faible – chez les personnes âgées et affaiblies atteintes de dystrophie musculaire, avec un faible niveau d’activité physique;
  • une perte de poids soudaine entraîne un affaiblissement de la paroi abdominale ;
  • paralysie des nerfs de la paroi abdominale due à un accident vasculaire cérébral.

Dans 25% des cas de hernie, le fait d’une prédisposition héréditaire est confirmé – la pathologie est dans les antécédents familiaux des plus proches parents de sang.

Dans ce contexte, la cause de la maladie est une pression intra-abdominale élevée. Une toux sévère, une constipation prolongée, jouer des instruments à vent, des accouchements répétés sévères, une levée de poids inappropriée peuvent provoquer une condition dans laquelle les organes internes commencent à tomber à travers un anneau affaibli du canal inguinal.

Sur une note! Les statistiques montrent que les PG du côté droit sont plus courants que ceux du côté gauche. Cela s’explique par la pression du foie sur les organes du côté droit du péritoine et la prédominance de la droiterie avec la position du corps correspondante pendant le travail. Pour les hommes, la descente ultérieure du testicule droit est importante.

Symptômes de la maladie

Symptômes standard de la hernie inguinale chez l’homme :

  • inconfort dans le bas-ventre (le long du canal inguinal);
  • gonflement ou saillie dans la région de l’aine – la formation est douce au toucher, peut augmenter avec l’effort physique ; en décubitus dorsal, il se met facilement en place ;
  • avec la pathologie inguino-scrotale, un étirement unilatéral du scrotum peut être observé;
  • si la vessie pénètre dans le sac herniaire, la miction est perturbée; si les boucles intestinales – la constipation se produit.

Sur une note! La hernie inguino-scrotale est confondue avec l’hydrocèle – hydropisie du testicule. Les principales différences: avec l’hydropisie, le testicule est situé au centre et la structure elle-même est serrée et enflée; avec une hernie, le testicule a une localisation latérale et la surface de la saillie est douce et souple.

Le problème ne s’attarde pas à un niveau, mais progresse constamment. Le canal inguinal s’étire encore plus avec le temps et ses parois s’affaiblissent. Dans les cas avancés, les organes prolapsus ne sont pas réduits même en position couchée.

  • atteinte et inflammation de la zone prolapsus;
  • orchite ischémique;
  • obstruction intestinale due à la stagnation des matières fécales.

Dans de tels cas, une hospitalisation urgente du patient est nécessaire. Les causes d’alarme seront : des douleurs dans le bas-ventre, des nausées et des vomissements, du sang dans les selles ou l’incapacité de vider les intestins.

Dans le cas de formes plus rares de PG – glissant, supravésical, ainsi que dans la détection de pathologies chez la femme, il est nécessaire d’utiliser des méthodes d’examen supplémentaires.

Diagnostic des hernies inguinales

L’examen général s’effectue en position assise et couchée :

  • Évaluer le tonus musculaire, le type de corps. Par palpation, la peau de la zone inguinale, les ganglions lymphatiques adjacents, la structure du testicule et du cordon spermatique sont examinés.
  • L’état de l’anneau de tissu conjonctif superficiel est vérifié en essayant de le pénétrer avec l’index ou le majeur à travers la peau du scrotum. À l’état normal, la phalange d’un doigt peut pénétrer dans le canal. Avec une paroi musculaire affaiblie, le trou se dilate et passe 2-3 doigts ou plus.
  • Évaluez la “poussée de la toux” – vérifiez la réaction du sac herniaire à une augmentation de la pression intra-abdominale lors de la toux. Avec les hernies intracanalaires non exprimées, cela se fait avec un doigt inséré dans l’anneau inguinal; avec des formations prononcées, ils mettent la main sur la saillie elle-même. S’il n’y a pas de réaction à la poussée lors de la toux, on soupçonne une violation de la hernie.
  • L’ajustabilité est vérifiée – la procédure est effectuée en position couchée. Les hernies ordinaires obliques et directes doivent être facilement mises en place. Les gros renflements, ainsi que les hernies glissantes, les hernies à ouverture étroite et à haut risque d’étranglement, sont difficiles ou ne se prêtent pas à cette intervention.

Pour déterminer les petites hernies cachées chez les femmes, ainsi que pour localiser avec précision le sac et déterminer la composition du contenu herniaire, utilisez:

  • Échographie de la région inguinale ;
  • herniographie – Examen radiologique de la zone de la hernie avec introduction d’un agent de contraste.

Traitements de base

La seule façon d’éliminer les symptômes d’une hernie inguinale est de la traiter avec des méthodes chirurgicales.

  • Hernioplastie utilisant des autogreffes (les propres tissus du corps) – après le retrait du sac herniaire, une chirurgie plastique du canal inguinal est réalisée avec suture des tissus du patient. Ils sont utilisés comme des approches anciennes avec suture des muscles de la zone au ligament inguinal (méthodes Bassini et Postemsky), ainsi que des solutions «dorées» plus modernes avec une connexion tissulaire en couches (méthode Shouldice).
  • Hernioplastie utilisant une allogreffe (maille artificielle) – des matériaux en polypropylène et en polyuréthane sont utilisés pour restaurer et renforcer les structures. Ils sont hypoallergéniques, éliminent la tension des tissus et offrent une grande résistance.

L’intervention est réalisée à la fois par une méthode ouverte et par laparoscopie – méthodes intrapéritonéales et extrapéritonéales. Le type d’anesthésie dépend du degré de développement de la pathologie et de l’état du patient. Ils peuvent utiliser à la fois l’anesthésie générale et régionale – rachidienne ou péridurale.

  • repos au lit – 12-24 heures;
  • antibiothérapie – durée selon les indications ;
  • prendre des analgésiques – 3-4 jours;
  • l’introduction d’anticoagulants (selon les indications) – jusqu’à 7 jours;
  • retrait des sutures – le 7-10ème jour.

Le rétablissement complet se produit en 3 à 6 mois. Pendant cette période, l’activité physique, en particulier le levage de charges lourdes, doit être évitée et un régime doit être observé.

En cas d’atteinte au PG, une hospitalisation urgente avec intervention chirurgicale est indiquée. Une hernie incarcérée ne nécessite pas d’intervention urgente. Dans des cas particuliers, la date de l’opération est fixée avec retard ou reportée sine die. Pendant cette période, le patient se voit prescrire un traitement correctif.

Hernie inguinale chez l’homme : traitement sans chirurgie

L’approche comprend un ensemble de mesures d’économie et de protection pour compenser la charge et éliminer les principales causes de développement de GES :

  • porter des systèmes de bandage spéciaux;
  • réduction de l’activité physique, en particulier exposition statique prolongée;
  • correction du régime alimentaire et normalisation du tractus gastro-intestinal pour éliminer la constipation et les flatulences;
  • traitement des maladies chroniques du système broncho-pulmonaire.

Tout cela permet de réduire la pression intra-abdominale et de renforcer artificiellement la paroi abdominale, en maintenant la hernie dans un état stable et sans danger pour la vie du patient.

Attention! Le port d’un pansement est une mesure nécessaire et non un substitut à la chirurgie. S’il existe des contre-indications à la chirurgie, le patient doit subir un examen médical régulier. Cela empêchera le processus adhésif caractéristique de tels cas dans le temps.

La prévention

La prévention du développement de la hernie est le moyen le plus fiable d’éviter les troubles qui y sont associés, surtout si vous êtes à risque de :

  • sexe masculin (en particulier avec un physique asthénique);
  • accouchement fréquent (chez les femmes);
  • âge avancé;
  • votre activité est associée à la levée de poids.

Dans ce cas, essayez de respecter les recommandations suivantes :

  • Maintenez un poids corporel normal pour votre constitution.
  • Pratiquez la gymnastique visant à renforcer la paroi abdominale (autorisée uniquement en l’absence de hernies diagnostiquées).
  • Avec un effort physique accru (grossesse, haltérophilie), portez un bandage spécial.
  • Visitez la clinique régulièrement pour des contrôles.

La polyclinique Otradnoye offre tout ce dont vous avez besoin pour surveiller l’état de votre corps – son propre laboratoire, des équipements modernes, des médecins compétents et expérimentés.

Les patients suspects de hernie inguinale doivent prendre rendez-vous avec un chirurgien. Le coût du traitement dépendra de la localisation de la pathologie, du stade de son développement et des caractéristiques individuelles du corps du patient (comorbidités, présence de contre-indications à la chirurgie, etc.). Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone ou via un formulaire en ligne pratique sur le site Web.

Recommandations pour la rééducation après une hernie inguinale

Toute intervention chirurgicale nécessite une récupération, la rééducation après l’ablation d’une hernie inguinale ne fait pas exception. Étant donné que la pathologie elle-même se développe en raison de la faiblesse musculaire, dans la période postopératoire, toutes les procédures visent à les renforcer.

La durée de la période de récupération

La durée de la période de récupération après l’ablation d’une hernie inguinale dépend du type d’opération utilisée et de sa complexité. Après l’opération, qui a été réalisée sous anesthésie générale, le patient passe encore quelques jours à l’hôpital. Dans les cas bénins, il peut être déchargé le même jour – sous réserve de toutes les recommandations à domicile.

La période ambulatoire dure dans la plupart des cas 8 à 10 jours après la chirurgie. À ce stade, vous devez observer le repos au lit si possible et éviter les efforts physiques. De plus, un certain régime est suivi pendant la période ambulatoire.

Si la récupération se déroule à un rythme normal, le médecin vous permettra de reprendre une activité physique normale dans deux semaines et vous prescrira même une série d’exercices pour renforcer les muscles. Parfois, cette période dure plus longtemps et peut aller jusqu’à 25 jours. Le retour à une activité physique à part entière peut prendre d’un mois à six mois.

Causes des complications après la chirurgie

La chirurgie abdominale est stressante pour le corps. La rééducation après l’ablation d’une hernie inguinale ne se passe pas toujours sans heurts. Il peut y avoir des complications associées à :

  • L’apparition de pus dans la cavité abdominale – cela est dû au non-respect des règles de soins postopératoires;
  • La formation d’hématomes – cela est dû à un traumatisme pendant la chirurgie, mais parfois la cause est des bandages compressifs trop serrés et l’abus de compresses froides;
  • Dommages aux vaisseaux sanguins ou aux nerfs dus à l’erreur du chirurgien lui-même. Les troubles neurologiques s’accompagnent d’une perte de sensation. Dans les cas graves, si la tumeur n’est pas retirée correctement, les hommes peuvent même développer une atrophie testiculaire due à des lésions vasculaires. Le traitement dans de tels cas est prescrit par un médecin;
  • Thrombose des veines des jambes – le plus souvent, les patients âgés en souffrent. Le médecin dans de tels cas prescrit des anticoagulants et d’autres médicaments;
  • Violation des intestins – avec le temps, grâce à un régime thérapeutique, tout devrait revenir à la normale.

Parfois, dans la période postopératoire, il y a une rechute – la reformation d’une hernie. Il peut être associé aux caractéristiques individuelles du développement des tissus musculaires, au vieillissement naturel des muscles, mais le plus souvent, il est provoqué par un stress accru et un refus de suivre un régime.

Après la chirurgie, un gonflement des tissus peut apparaître. Cela cause de la douleur. La douleur peut être due au processus naturel de cicatrisation des tissus, mais aussi à la rupture de la suture. Par conséquent, pendant la période de récupération après le retrait d’une hernie inguinale, il est nécessaire de consulter régulièrement un médecin pour un examen préventif.

Activité physique dans la période postopératoire

La décision sur la pertinence de l’activité physique est prise par le médecin. Dans les 10 à 20 premiers jours après l’opération, les charges sont exclues. Ensuite, les exercices de physiothérapie commencent, mais les sports intensifs doivent être évités, il est également interdit de soulever des poids (pesant plus de 4-5 kg).

Pour accélérer la rééducation après le retrait d’une hernie inguinale, un massage thérapeutique est prescrit. Elle doit être réalisée par un professionnel de la santé. La procédure affecte la zone des lombaires, des jambes et de l’abdomen. Ceci est fait pour améliorer la circulation sanguine vers les muscles et la fonction intestinale. Le massage est prescrit au plus tôt 7 à 9 jours après la chirurgie. Ces procédures sont effectuées dans des centres médicaux dont la spécialisation est la réadaptation pour adultes . La kinésithérapie peut également être prescrite.

La rééducation après chirurgie pour enlever une hernie inguinale permet des exercices pour renforcer les muscles :

  1. L’exercice classique “Ciseaux”. À partir d’une position allongée sur le sol avec les bras étendus le long du corps, les jambes sont levées à un angle d’environ 45 degrés et des croix sont exécutées. Commencez par 3-4 répétitions pour chaque jambe, augmentez progressivement la charge ;
  2. “Vélo”. Ils se produisent également allongés sur le sol, imitant le pédalage avec leurs pieds. Pour commencer, cinq répétitions suffisent ;
  3. Depuis la position de départ, debout à quatre pattes et en insistant sur les coudes, levez lentement la jambe pliée au niveau du genou. Pour chaque jambe – 5 répétitions;
  4. Squats incomplets. Position de départ – debout, pieds écartés à la largeur des épaules. La profondeur du squat est déterminée empiriquement, en fonction du bien-être. Commencez par cinq répétitions ;
  5. Pompes complètes avec un accent allongé. Mais dans la période postopératoire, vous pouvez vous appuyer sur vos genoux pour vous faciliter la tâche.

Un médecin qui observe un patient en cours de rééducation après une opération d’ablation d’une hernie inguinale peut recommander d’autres exercices. Si, lors de l’exécution d’une série d’exercices, une personne se sent faible, vous devez arrêter la leçon. Peut-être que la charge doit être réévaluée. L’augmentation de la durée des cours et du nombre de répétitions doit être douce.

Pansement de récupération

Le processus de récupération après une chirurgie d’ablation d’une hernie inguinale consiste à porter un bandage médical. Cela est nécessaire pour éviter les rechutes. Le port d’un bandage vous permet de réduire la charge sur les muscles abdominaux et de prévenir les tensions musculaires.

Le bandage répartit uniformément la charge, réduit la pression sur la zone à problème et les cicatrices guérissent plus rapidement. La durée de port du bandage est déterminée par le médecin.

Actuellement, de nombreuses cliniques utilisent de nouvelles méthodes de chirurgie, lorsque les zones d’apparition potentielle de néoplasmes sont fixées à l’aide d’implants spéciaux. Grâce à cela, le bandage ne peut pas être porté. Mais de nombreux médecins recommandent de porter un bandage pendant le processus de rééducation après le retrait d’une hernie inguinale, au moins dans la période initiale après la chirurgie, lorsque la douleur est la plus intense.

Régime après excision d’une hernie inguinale

Le processus de récupération après le retrait d’une hernie inguinale comprend l’adhésion à un régime thérapeutique. Le régime alimentaire est fait de manière à améliorer le fonctionnement du système digestif. Il ne devrait y avoir ni constipation, ni diarrhée, ni flatulence, car ils augmentent la pression intra-abdominale et augmentent la charge sur les muscles.

Les règles de nutrition dans la période postopératoire sont simples:

  1. La préférence est donnée aux plats de consistance liquide et semi-liquide;
  2. Il devrait y avoir quatre repas par jour, mais les portions devraient être relativement petites ;
  3. Une attention particulière est portée aux produits protéinés. Le régime alimentaire comprend du fromage cottage faible en gras, des œufs, de la viande de poulet ou de dinde (dans les premiers jours après l’opération, il est administré sous forme de soufflé, puis de côtelettes à la vapeur). Il vaut mieux éviter le lait entier pour éviter les flatulences. Mais il peut être remplacé par des produits laitiers fermentés ;
  4. Vous ne pouvez pas manger de légumineuses, de produits de boulangerie à base de levure, de fruits, de pain noir, car ils provoquent également une formation accrue de gaz.

Après le retrait de la hernie inguinale, le processus de récupération impose d’autres restrictions. Vous ne pouvez pas utiliser de soda sucré et d’alcool, le café fort devra également être abandonné.

Rééducation à domicile

Lorsque le patient sort de l’hôpital, la rééducation après l’ablation de la hernie inguinale est effectuée à domicile. Mais vous devez suivre toutes les recommandations du médecin ?

  1. Ne soulevez pas de poids pendant 20 à 25 jours ;
  2. Arrêtez de fumer – cela provoque des quintes de toux et la couture peut s’ouvrir à cause de cela;
  3. Effectuez les exercices ci-dessus
  4. Changez régulièrement les pansements, venez pour un examen de routine chez le médecin;
  5. Surveillez la digestion et évitez la rétention urinaire.
Voir aussi:   Comment se déroule l’opération pour enlever la hernie ombilicale

Si le médecin prescrit des procédures de physiothérapie, elles doivent être visitées régulièrement.

Sexe dans la période postopératoire

Le retour au rythme de vie habituel ne se fait pas immédiatement, cela vaut aussi pour la sphère intime. Les rapports sexuels au cours de la première semaine suivant l’ablation d’une hernie inguinale peuvent provoquer un certain nombre de conséquences indésirables: apparition de douleurs intenses, gonflement et formation d’hématomes. Il existe un risque d’infection et de divergence de suture. Mais, si la rééducation postopératoire de la hernie inguinale retirée se passe bien, il sera alors possible de reprendre des relations intimes deux semaines après l’intervention chirurgicale.

Cela ne peut être fait qu’en l’absence de gonflement, de douleur, d’inconfort. Et même dans ce cas, vous devriez essayer d’éviter le stress excessif et le stress.

Si les recommandations du médecin sont suivies, chez la plupart des patients, la période postopératoire se passe sans complications.

Hernie inguinale

Une hernie inguinale est une saillie pathologique des organes abdominaux, qui devient possible en raison de la faiblesse de la paroi abdominale antérieure dans la projection du canal inguinal.

Causes d’une hernie inguinale

Une hernie inguinale peut être congénitale ou acquise. La cause de la hernie inguinale congénitale est une violation du développement embryonnaire normal. Au cours de l’embryogenèse, les testicules descendent de la cavité abdominale par le canal inguinal dans le scrotum. Très rapidement après la naissance d’un enfant, le canal inguinal se ferme normalement presque complètement. Une étroite bande d’espace libre reste directement dans le canal, ce qui est nécessaire pour le cordon spermatique. Cet espace ne doit pas être suffisant pour que les organes abdominaux pénètrent dans le canal inguinal lui-même. Dans certains cas, le processus vaginal du péritoine n’est pas effacé et reste dans le canal inguinal, ce qui fait de cet endroit une zone faible, qui devient une zone favorable à la formation d’une saillie herniaire pathologique.

Dans le corps féminin, le ligament rond de l’utérus fait partie du canal inguinal. La hernie inguinale chez les femmes survient beaucoup moins fréquemment que la hernie inguinale chez les hommes.

Les statistiques médicales indiquent qu’avec la prédisposition existante à la faiblesse dans ce domaine et l’apparition simultanée de facteurs provoquants, la probabilité d’une hernie inguinale augmente considérablement.

Les symptômes

Les symptômes d’une hernie inguinale peuvent varier. À la suite d’une forte augmentation de la pression intra-abdominale, une saillie herniaire se forme, qui est ressentie par le patient comme une petite formation ressemblant à une tumeur dans la région inguinale. Dans ce cas, une hernie inguinale peut grossir en position debout et disparaître complètement en position couchée. L’un des premiers symptômes d’une hernie inguinale (lorsque la saillie herniaire ne traverse que le canal inguinal et n’est pas visible sur la paroi abdominale antérieure) est l’apparition d’une sensation d’inconfort dans la région inguinale droite ou gauche. L’un des symptômes caractéristiques d’une hernie inguinale chez l’homme est la possibilité qu’une hernie descende dans le scrotum en position debout ou lors d’un effort physique.

Chez les femmes, les symptômes d’une hernie inguinale dus à un certain nombre de caractéristiques anatomiques peuvent différer des symptômes d’une hernie inguinale chez les hommes.

Premièrement, une hernie inguinale chez les femmes est généralement plus petite et peut être ressentie comme un léger gonflement de la région de l’aine qui survient lors d’un effort physique (faire du sport, soulever des poids). Sans charges, la saillie herniaire peut être invisible pour le patient.

Avec une hernie fémorale, les symptômes chez les hommes et les femmes peuvent être similaires. Une caractéristique est que la saillie herniaire avec une hernie fémorale est située sous le niveau du pli inguinal. La hernie fémorale se développe plus souvent chez les femmes en raison des caractéristiques anatomiques de la structure du canal fémoral.

Groupe de risque

Une liste des facteurs qui augmentent le risque de hernie inguinale doit être donnée.

Il s’agit notamment des éléments suivants :

  1. En surpoids.
  2. Forte tension pendant la miction ou la défécation.
  3. Grossesse.
  4. Travail physiquement pénible.
  5. Liquide dans la cavité abdominale (ascite).
  6. Éternuements constants ou maladies chroniques du système respiratoire, accompagnés de toux fréquentes.

Chez les hommes, la prédisposition à la maladie est plus élevée. Un facteur aggravant peut être l’hérédité grevée par la maladie, lorsqu’un des proches du patient présente également une hernie de la paroi abdominale antérieure. Une faiblesse fonctionnelle du tissu conjonctif peut également être présente. Par exemple, il existe des maladies telles que le syndrome de Marfan, lorsqu’il existe une infériorité prononcée des structures du tissu conjonctif qui ne sont pas en mesure de répondre correctement à une augmentation de la pression intra-abdominale. Il faut également savoir lors de l’examen que le risque d’une hernie bilatérale est élevé s’il existe déjà une hernie d’un côté.

Complications possibles d’une hernie inguinale

Les hernies de la paroi abdominale antérieure au cours de l’existence à long terme créent les conditions préalables à la création d’une pression excessive sur les tissus environnants. En règle générale, après un certain temps, la saillie devient de plus en plus grande. Dans certains cas, de grosses hernies pénètrent dans le scrotum, ce qui provoque la formation d’un syndrome de douleur chronique et une aggravation de la circulation sanguine dans le testicule.

Le principal symptôme de violation de la hernie inguinale est une douleur intense. Lorsqu’une hernie inguinale est violée, la saillie herniaire cesse d’être réduite dans la cavité abdominale, et les tentatives pour ce faire sont extrêmement douloureuses. En aucun cas, le patient ne doit essayer de régler lui-même la hernie étranglée, car cela entraîne le développement d’une «réduction imaginaire» lorsque la saillie herniaire est réduite avec l’anneau d’étranglement et qu’une nécrose supplémentaire de l’organe étranglé se développe avec le développement de péritonite.

Une complication redoutable est le développement d’une atteinte, dans laquelle l’anse intestinale ou une partie de l’épiploon se déplace dans le sac herniaire. Au fil du temps, cela peut entraîner une compression de l’organe par l’orifice herniaire et une perturbation de son apport sanguin normal, avec la mort possible de la zone touchée. Avec le développement de la violation de la hernie inguinale, une intervention chirurgicale d’urgence est indiquée.

Méthodes de diagnostic de la hernie inguinale

Le plus souvent, un examen par un chirurgien qualifié suffit pour poser le bon diagnostic. Si la formation est petite, le diagnostic peut être effectué en position debout et le patient peut être invité à tousser, ce qui aidera à mieux visualiser la saillie herniaire. Dans d’autres cas, des méthodes d’examen supplémentaires sont effectuées et une préparation est prévue pour l’opération. Il est préférable que le patient demande à l’avance quel sera le coût de l’opération de la hernie inguinale.

Voici un exemple de liste de questions à poser à votre médecin lors d’une consultation :

  1. Quelle est la cause probable de la maladie dans ce cas particulier ?
  2. Quelles méthodes d’examen sont nécessaires pour clarifier le diagnostic?
  3. Quelle stratégie thérapeutique choisir ?
  4. Si une opération est nécessaire pour une hernie inguinale, comment se déroulera la période postopératoire et la rééducation ?
  5. Comment éviter l’apparition d’une hernie à l’avenir?

Le choix de la méthode de traitement de la hernie inguinale

La pathologie considérée est incluse dans la liste des maladies pouvant être traitées exclusivement par voie chirurgicale. Des mesures telles que l’utilisation de corsets, le traitement d’une hernie inguinale sans chirurgie, ne peuvent aider que temporairement le patient. Lorsque la saillie herniaire est petite, le patient peut ne pas se plaindre, mais avec le temps, la taille de la hernie et le risque de complications augmentent. Selon l’opération choisie pour la hernie inguinale, le prix du service variera. La chirurgie moderne de la hernie inguinale chez l’adulte est une hernioplastie ouverte ou laparoscopique.

Laparoscopie d’une hernie inguinale

Avec cette technique, toutes les manipulations sont effectuées à l’aide d’instruments endoscopiques et d’une caméra, qui sont insérés à travers des incisions minimales dans la paroi abdominale antérieure. Avec cette technique, le chirurgien coordonne ses actions au moyen d’un moniteur – la hernie est retirée puis une endoprothèse en maille est installée. Après une chirurgie laparoscopique, les patients se plaignent moins de douleur et récupèrent plus rapidement.

Avec l’ablation laparoscopique d’une hernie inguinale, le prix reste toujours acceptable pour le patient. C’est la méthode de choix pour les rechutes après chirurgie conventionnelle et en cas de hernie bilatérale. Certaines preuves suggèrent qu’après une telle opération, le risque de récidive sera moindre si elle est réalisée par un chirurgien expérimenté.

Hernioplastie ouverte

Une anesthésie péridurale ou locale est utilisée ici. Au cours de cette opération, le chirurgien pratique une incision dans la région inguinale, plonge les organes et les tissus qui constituaient le contenu de la hernie dans la cavité abdominale. Ensuite, les tissus sont suturés pour restaurer l’intégrité, et la zone faible est en outre renforcée avec une endoprothèse en maille. La période de récupération dans ce cas dure de 4 à 6 semaines.

Rééducation après hernie inguinale

La période postopératoire dans le traitement de la hernie inguinale dépend du type d’opération effectuée.

Dans le traitement laparoscopique d’une hernie inguinale, le patient peut se lever le jour de l’opération. Le syndrome douloureux est faible (souvent l’administration d’analgésiques n’est même pas nécessaire). Un pansement après une chirurgie de la hernie inguinale n’est pas nécessaire. Un régime spécial après une chirurgie de la hernie inguinale n’est pas nécessaire, en règle générale, après 4 à 5 heures, le patient peut manger normalement.

Dans de rares cas, un patient après une opération de hernie inguinale peut ressentir une douleur intense. Cela peut être dû aux caractéristiques individuelles du passage des terminaisons nerveuses dans la région inguinale. En règle générale, un tel syndrome douloureux répond bien au traitement et disparaît en 3-4 jours.

L’une des principales conditions d’une bonne rééducation après une intervention chirurgicale pour une hernie inguinale est l’interdiction de soulever des poids (pas plus de 5 kg pendant 2-3 mois). Dans le même temps, après une chirurgie laparoscopique pour une hernie inguinale, des cours de fitness sont possibles en une semaine (une série d’exercices après une chirurgie pour une hernie inguinale est déterminée individuellement et comprend le plus souvent diverses charges cardio).

La rééducation après une hernie inguinale chez l’homme peut avoir un certain nombre de caractéristiques. Avec de grandes hernies inguino-scrotales, un léger gonflement du scrotum peut se développer après la chirurgie, ce qui peut nécessiter le port d’un maillot de bain serré. En général, le traitement chirurgical de la hernie inguinale chez les hommes et les femmes, avec une opération correctement effectuée, n’a aucune conséquence et n’affecte pas la fonction sexuelle.

Les complications après une intervention chirurgicale pour une hernie inguinale se développent relativement rarement. La complication la plus courante peut être le développement d’un hématome dans la zone chirurgicale. De petite taille, l’hématome régresse de lui-même en 2-3 semaines. Une autre complication possible de la chirurgie de la hernie inguinale est la récidive de la maladie. Avec une récidive d’une hernie inguinale, une saillie herniaire réapparaît dans la zone d’une opération précédemment effectuée. L’expérience du chirurgien, combinée à l’utilisation des technologies les plus modernes, réduit considérablement le risque de complications et de récidives après une intervention chirurgicale pour hernie inguinale.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *